Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Il faut revoir l’enseignement de l’histoire

Dans Valeurs actuelles, Fabrice Madouas signe un plaidoyer pour l'enseignement de l'Histoire et dénonce :

H "l’erreur commise dans les années 1980 par les promoteurs des pédagogies dites “nouvelles” (comme l’histoire !) dont l’influence est aujourd’hui décisive. S’inspirant de réflexions conduites en France dans l’entre-deux-guerres et mises en œuvre d’abord aux États-Unis, privilégiant le développement de la personnalité de l’enfant, ils ont mis l’accent sur les disciplines d’éveil et décrété que l’élève était apte à construire lui-même son propre savoir.

Appliqué à l’histoire, un tel pro­gramme a sonné le glas de la narration au profit de la sacro-sainte étude de documents. «Comme me le rappelait récemment un jeune prof d’histoire, avec une ironie non teintée d’amertume, on voudrait nous obliger à faire réfléchir les gosses sur les civilisations à partir d’un tesson de poterie…» Les planches colorées montrant saint Louis sous son chêne, Louis XIV à Versailles et les poilus dans les tranchées ont été critiquées pour leur naïveté. «Du moins l’émotion était-elle éveillée chez l’enfant, et son intérêt aiguisé»: elles ouvraient «un chemin initiatique vers la vérité», elles permettaient à l’élève de s’inscrire dans l’histoire en se situant dans l’espace et dans le temps."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. Le constructivisme, idéologie hors sol est partout, non seulement dans l’enseignement de l’histoire, de l’idéologie du genre, mais encore comme il est dit ici dans les bases même de la pédagogie, de l’enseignement. la gestion des cadres et la conception des institutions ne sont pas épargné, en fait depuis l’instauration obligatoire des méthodes globales, que ce soit en lecture, en grammaire ou en calcul, c’est l’esprit critique qui a été attaqué et violé chez des millions de gens.
    il n’est guère étonnant de voir autant de gens passifs, se contentant d’une image moyenne, sans relief lorsque les mécanismes profond de la cognition et de l’assimilation ont été ainsi abimés. apprenant à deviner plus qu’à décrire et définir, le raisonnement et la compréhension sont atteints.
    cette ignominie n’est donc pas le fait des simples “profs”, ni même le projet de quelques syndicats, en réalité ce n’est jamais que l’œuvre de haut fonctionnaires et de conseillers producteurs de livres et de séminaires qui jargonne un volapük mécanisé.
    les même cause produisant les même effets, il est certain que l’Eglise qui est en France, en europe souffre du même mal.
    Pour en finir, il faut enfin révoquer ces hauts fonctionnaires si discrets, si conventionnel et si inamovibles au cœur des rouages de l’éducation nationale, car c’est évident ils n’ont que faire de la continuité du peuple comme de l’état.

  2. Plus exactement, Fabrice Madouas fait écho au livre de Pierre Lunel : La manufacture des ânes – Enseignement de l’histoire : la bérézina ! – (Ed. de l’Archipel) qui semble donc mériter d’être lu !

  3. J’ignore ce qu’il en est dans le second degré (collèges et lycées), mais dans le premier degré, bien des jeunes professeurs d’école, en début de carrière, ne sont pas eux-mêmes capables de distinguer parmi les documents ceux qui sont d’époque, ceux qui sont anciens mais postérieurs à l’époque concernée, et ceux qui relèvent de “l’image d’Épinal” (avec ses avantages et ses inconvénients). De là à guider les élèves dans “l’étude de documents”… Mais on peut être optimiste et penser que, comme le bon vin, ils s’amélioreront en vieillissant?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!