Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Il faut promouvoir une politique familiale

Le Saint-Père est intervenu par vidéo hier, dans le sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe, lors de la VI Rencontre des familles (14-18 janvier) sur le thème: La famille, formatrice des valeurs humaines et chrétiennes. La famille a le droit

B "de pouvoir compter sur la protection culturelle, juridique, économique, sociale, sanitaire qui lui est due, et bénéficier d'un soutien qui, en tenant compte du nombre des enfants et des ressources économiques disponibles, soit suffisant pour permettre la liberté dans l'éducation et le choix de l'école".

Le Saint-Père a conclu en évoquant la nécessité de

"développer une culture et une politique de la famille issues de manière organisée des familles elles- mêmes [Je vous encourage à vous] unir aux associations qui promeuvent l'identité et les droits de la famille dans une vision anthropologique cohérente avec l'Evangile".

Milan accueillera la prochaine Rencontre mondiale des familles, au printemps 2012, sur le thème: La famille, le travail et la fête. Benoît XVI l'a annoncé :

"La famille est un fondement indispensable pour la société et les peuples, et un bien irremplaçable pour les enfants, dignes d'être mis au monde comme le fruit de l'amour, du don total et généreux de leurs parents… la famille est le lieu primordial de l'éducation de la personne. Elle est une vraie école d'humanité et de valeurs pérennes. Il n'est donné à personne d'être ce qu'il est. […] Ainsi, la famille fondée sur le mariage indissoluble entre un homme et une femme exprime cette dimension relationnelle, filiale et communautaire, et est le lieu ou l'être humain peut naître dans la dignité, grandir et se développer complètement".

Le Saint-Père a souligné la nécessité du

"témoignage et de l'engagement public de tous les baptisés pour réaffirmer la dignité et la valeur unique et irremplaçable de la famille fondée sur le mariage d'un homme et d'une femme et ouvert à la vie, et du témoignage de la vie humaine dans toutes ses étapes. Il faut promouvoir des moyens législatifs et administratifs qui protègent les droits inaliénables des familles, nécessaires pour mener à bien leur extraordinaire mission".

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Je suis entièrement et foncièrement en accord avec ce que je viens de lire. En synthèse : la femme porteuse devient un instrument et c’est dégradant….sans compter l’enfant qui un jour recherchera sa vraie mère, avec tous les traumatismes que cela engendrera,non seulement chez lui mais aussi ses parents “adoptifs”.
    Pour moi, laisser des homosexuels (hommes/femmes) demander le secours d’une père porteuse est de l’égoïsme pur et simple. Ils ne pensent pas à l’enfant mais à eux mêmes. Nous n’avons pas encore assez de recul pour en voir tous les dégâts psychologiques sur l’enfant adopté.
    Reste que la famille restera toujours pour moi le socle immuable d’un amour entre un homme et un femme. L’homosexualité ne peut être pour moi qu’une “déviance” sexuelle et psychique. Je ne tiens pas à “juger” ces personnes qui ont le droit d’être aimées pour elles-mêmes mais je leur dénie le droit
    de nous “obliger” à accepter leut continuel chantage à notre soi-disant intolérance.
    Le mariage entre un homme et une femme est fait par amour et de ce même amour naît l’enfant. Toutes les bases de nos sociétés qui ont toujours été reconnues depuis des siècles sont LA FAMILLE; l’enfant doit trouver la complémentarité d’un papa et d’une maman. C’est pourquoi j’adhère avec beaucoup de force au fait d’aider les familles dans tous les cas de figures où cela est nécessaire et que vous énumérez. En effet, pourquoi ne pas rémunérer la maman qui consacre tout son temps à tenir son ménage et élever ses enfants…..il y en a beaucoup moins qui traîneraient les rues et qui seraient en “décrochage scolaire” (aide aux devoirs etc..)…..et ils apprendraient la stabilité et se sentiraient en sécurité. Un enfant qui n’a pas une strucure stable a un sentiment d’insécurité.
    Merci pour votre combat qui est le nôtre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services