Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

“Il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort de l’Armée”

“Il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort de l’Armée”

Selon le syndicat France Police, qui adresse, à son tour, une lettre ouverte au président de la République :

Monsieur Le Président de la République,

A douze jours d’intervalle, une collègue a été égorgée par un terroriste islamiste à Rambouillet tandis qu’hier, un second fonctionnaire a été abattu par balle à Avignon par un membre d’un gang de narcotrafiquants.

Le temps des belles cérémonies d’hommage est révolu. Vous devez passer des bougies à l’action politique. Ce n’est pas avec des larmes qu’on mène une guerre.

Vous dites vous battre pour le droit à la vie paisible mais ce combat ne se gagne pas avec des mots.

Les policiers et les gendarmes ne peuvent pas se défendre en raison d’un texte sur la légitime défense trop flou, laissant le champ libre à toutes les interprétations jurisprudentielles.

Le police bashing permanent orchestré par les médias et les people entrave considérablement notre action.

En bout de chaîne, la faillite de l’appareil judiciaire annihile notre travail d’investigation.

Les Français ne croient plus en leur justice. La manifestation pour réclamer justice pour Sarah Halimi en est la preuve éclatante.

La population n’a plus confiance dans nos services et s’arme pour se défendre elle-même face aux criminels, les évènements de Stalingrad ne sont qu’un exemple parmi tant d’autres.

Si vous ne voulez pas terminer votre mandat avec le pire bilan en matière de sécurité de l’histoire moderne, notre syndicat de police vous invite à recourir aux dispositions prévues par la loi n° 55-385 du 3 avril 1955.

Dans le cadre de l’état d’urgence, il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort de l’Armée, en contrôlant et en limitant les entrées et sorties de ces zones par des checkpoints sur le modèle israélien de séparation mis en place avec les territoires palestiniens.

Parallèlement, en recourant au 49-3, il faut adopter en urgence une réforme de la légitime défense pour les policiers et les gendarmes leur permettant d’ouvrir le feu dès lors qu’un fuyard n’obtempère pas ou qu’ils sont l’objet de tirs de mortiers et d’artifices ou de jets de cocktails Molotov.

Notre syndicat de police vous recommande de vous inspirer du modèle brésilien et Philippin en matière de lutte contre le narco-terrorisme.

Les présidents Bolsonaro et Duterte obtiennent d’excellents résultats en ayant donné carte blanche à la police pour reprendre le contrôle des zones de non droit.

L’heure n’est plus au en même temps. Il ne peut y avoir de compromis avec les terroristes et les dealers. Les hésitations, les frilosités politiques et autres tergiversations profitent aux narco-terroristes.

Certain de votre détermination à ne pas abandonner définitivement notre Nation aux mains des trafiquants, recevez, Monsieur Le Chef de l’Etat, l’expression de mon plus profond respect Républicain.

Michel Thooris, secrétaire général du syndicat France Police – Policiers en colère.

Partager cet article

28 commentaires

  1. Version corrigée :
    La comparaison entre les “zones de non-droit” et les territoires palestiniens est évidente. Mais je serai plus précis : depuis longtemps, sur ce forum comme sur d’autres, je parle d’enclaves musulmanes qui, comme une tache d’huile, s’étendent progressivement sur le tissu social ou, comme les métastases d’un cancer, rongent inexorablement toute la société.
    En tout état de cause, nos gouvernants de rencontre, cédant aux chantages de la rue et de la bien-pensance, ne répondent que par des télégrammes dont seul le nom du lieu est modifié d’une fois sur l’autre.
    Mais, en dehors de ces larmes de crocodile, des bougies, des fleurs et des peluches, les réactions restent du verbiage électoral.
    Tous les mois, 2 mosquées sont inaugurées quand, “en même temps”, 2 édifices catholiques sont détruits ou profanés dans la plus grande indifférence du pouvoir.

    • Vous avez parfaitement raison, il faut ajouter à celà que les délinquants ne font pas leur peine, que les prisons sont plus des lieux de formation de délinquants plus “durs” que des lieux de “redressement”, qu’une majeure partie des délinquants est fournie par l’immigration ni intégrée, ni assimilée, et que le regroupement familial, les avantages sociaux, l’absence de vérification de l’âge des “mineurs isolés” et le taux de fécondité des populations issues de l’immigration entraîne la submersion à court terme de la population autochtone. Les lois liberticides baillonnent les citoyens qui ne peuvent même pas se défendre, surtout lorsque le “garde des sceaux” déclare qu’il est le ministre des prisonniers, qui, alors, s’occupe de la Justice ?

  2. Pendant ce temps, Dupond pantoufle place Vendôme, où il sensé s’occuper de Justice, et Moretti bat la campagne électorale dans les Hauts-de-France : en somme (sans jeu de mot), un ministre politicien et balladeur à temps partiel…

    Quant aux suspects de l’assassinat d’Avignon, ils ne risquent sans doute pas grand chose s’ils tombent sur des magistrats du Syndicat du “Mur des cons”, auxquels D-M n’a rien à refuser…

  3. Salon Beige: savez-vous que des enfants peuvent lire vos lignes?
    Alors pourquoi trouve-t-on ce gros mot dans cet article: “République” ?

  4. En République:
    Ce qui est grave, ce n’est pas qu’un couteau fou tue un fonctionnaire de police, ou qu’un camion fou écrase la foule à Nice.
    Ce qui est grave, c’est que des généraux à la retraite signent une lettre ouverte.
    Ce qui est grave, ce n’est pas que Samuel Paty se fasse décapiter par Allah Akbar.
    Ce qui est grave, c’est que ça profite à l’extrême droite.
    Le péril, ce n’est pas le radicalisme musulman.
    Le péril, c’est l’extrême droite.
    Les Généraux: combien de meurtres?
    L’extrême droite: combien de meurtres? Combien de blessés? Combien de destructions?

    • Monsieur le roy , comment pouvez vous écrire des inepties pareilles. Pour vous la décapitation n’est pas importante! Les généraux ne font que tirer la sonnette d’alarme et ils ne le font pas de manière anonymes. Si vous êtes d’accord avec la politique de l’autruche qui consiste à ne pas voir ce qu’il se passe dans certains quartiers de nos villes je vous invite à déménager pour qu’il y ait un peu plus de mixité dans ces quartiers. Peut être qu’alors vous changerez d’avis !

      • Il me semble que vous n’avez par compris l’humour de Le Roy Henri!!!
        Ce doit être la faute à l’extrême droâte!!!

        • Oui, c’est ça. C’est l’esstraime drouate!
          Mais Vernet Jacques a des circonstances atténuantes: les gauchistes disent des choses tellement ineptes que mes propos ironiques pourraient très bien être ceux au premier degré, sincères, d’un bien pensant…

      • Monsieur Vernet Jacques,
        Il me semble que vous n’avez pas du tout compris les propos de Monsieur Le Roy. Vous dites le contraire de ce qu’il veut dire.
        Tout en restant courtois, une petite correction de votre part serait bienvenue.

        Simple remarque.

        Maki

  5. Excellent demande. Trouvera t elle un écho?

  6. Je reprends un commentaire que j’avais placé sous un autre article relatant l’adhésion de Zemmour au principe du cannabis autorisé et vendu par l’État :
    Bien-sûr que la seule solution est d’envoyer l’armée. Et bien-sûr que c’est une solution extrême et très difficile à mettre en œuvre et qu’on peut hésiter à le faire. Car on sait où ça commence et pas trop où ça finit, d’autant que nous ne sommes pas certains que l’armée ait le dessus.
    Car envoyer l’armée, c’est faire s’enflammer les banlieues dans toute la France et créer une guerre civile. Aura-t-on les moyens de maîtriser un tel embrasement ? Avec des policiers démoralisés et des militaires sans moyens (et pour la plupart en opex) comme ils le sont ? Personnellement, je comprends qu’un dirigeant hésite à se jeter dans une telle aventure qui nécessite une préparation minutieuse, une adhésion des Français et une détermination à l’épreuve des balles (de kalash…), comme toute déclaration de guerre.
    Mais autoriser et organiser le trafic de stupéfiants est totalement inenvisageable. D’abord par principe et ça c’est non négociable, et ensuite parce que ça ne marche pas. C’est par de telles démissions successives depuis 50 ans que la France est dans sa situation actuelle.
    Alors… quand faut y aller, faut y aller !

    • Voilà bien longtemps que je préconise d’utiliser l’armée pour faire le bouclage de certains quartiers ( car cela elle sait le faire et elle sera dans son rôle) et d’utiliser la police nationale et/ ou la gendarmerie à procéder à la fouille complète des immeubles et des appartements.

      • Tout à fait d’accord avec vous. il faut utiliser l’ensemble des forces car l’armée seule n’y suffirait pas et il faut donner l’ordre de tirer dans le tas si nécessaire!
        Cela implique d’intervenir un peu partout en même temps et c’est ce qui est le plus difficile à organiser compte-tenu des faibles moyens de notre armée et des forces de l’ordre.

    • Vous sous-entendez que les délinquants, les islamistes et les trafiquants peuvent dépasser l’armée de notre pays ? Si c’est le cas, c’est que la France n’a plus d’armée. Il faut alors se soumettre, se résigner et laisser faire : laisser les délinquants et trafiquants imposer leurs lois. laisser les islamistes convertir et soumettre tous les Français.
      Dans ce cas, il n’y aura plus lieu de rester en France. Je quitterai avec beaucoup de regret ce beau pays qui m’a si bien accueilli (la France) pour aller me réfugier dans mon pays d’origine en Afrique sahélienne. Quelle tristesse !
      C’est pourquoi je crois fermement que la France est capable de se tenir droit debout face à ces damnés de la terre. Il suffit qu’elle le veuille.
      “Allons enfants de la Patrie. Le Jour de gloire peut encore arriver, si nous nous mobilisons tous contre tous ces trafiquants, violeurs et égorgeurs, au nom d’un soit disant “Allah Akbar”.

      • Je ne dis pas que c’est infaisable (cf. bataille d’Alger) mais une guérilla en milieu urbain parmi des civils est ce qu’il y a de plus difficile à maîtriser. Je vous rappelle qu’il est saisi environ 5 000 armes par an dont 5 % d’armes de guerre ce qui peut laisser penser que 30 000 armes circulent dans nos quartiers.
        Ça n’est faisable que par un pouvoir fort et très déterminé qui aura jugulé auparavant sa justice qui en général fait tout pour démoraliser notre police. La 5° colonne est chez nous.

      • Hélas les banlieues sont armées jusqu’aux dents, et pas nos militaires. De plus ces derniers courent la prétentaine au Mali et ailleurs, et malheureusement il y a de nombreux produits des banlieues dans leurs rangs. Tout cela augure très mal du résultat qu’aurait une tentative de reprise des territoires perdus (si tant est que Jupiter acceptât d’y aller, ce qui bien sûr n’arrivera jamais, vu que l’immigration de masse fait partie de leur plan). Et quand les néofrançais en auraient fini avec nos soldats, ils se déverseraient direct dans nos maisons pour égorger tout le monde, sûrs de ne pas être dérangés. Et ça, en haut lieu, ça se sait.

    • @Collapsus
      Le problème actuel des Armées, en général, et de l’Armée de terre, en particulier, est l’importante proportion de jeunes “Français”, militaires du rang, dont les ancêtres ne sont pas Gaulois. Évidemment, je ne parle pas de la Légion étrangère que les membres ont choisie pour être leur famille et leur patrie d’adoption.
      Quand certains de ces jeunes “Français” refusent de partir en Opex dans certains pays proches de leurs origines familiales, on est en droit de se poser des questions quant à leur participation à des bouclages de ces “zones de non-droit”…
      😇😇😇😇😇

      • Tout à fait d’accord avec vous, il suffit d’écouter les militaires ayant participé à la campagne d’Afghanistan. On en parle peu mais ils ont été confrontés à des cas de désobéissance au sein de l’armée qui peuvent laisser craindre une moindre maîtrise des troupes en cas d’interventions dans les banlieues.
        J’avais oublié cet aspect essentiel qui pèse lourdement dans la décision à prendre.

  7. Le policier tué à Avignon s’appelait Eric Masson, ce qui ressemble phonétiquement à Emmanuel Macron.
    De plus il portait le même prénom que le Ministre de la Justice.
    Mauvais présages ?

  8. Sur Radio Notre-Dame, j’ai entendu ceci :

    ——————-
    À 02mn05
    « … La dissimulation, c’est une qualité paraît-il dans l’Islam, c’est marqué dans le Coran pour la gloire de dieu ou pour dieu ; la dissimulation peut-être une qualité si c’est pour la gloire de dieu … »

    « Or pour nous la dissimulation ne peut pas faire partie de la gloire de Dieu ; c’est la vérité qui nous rend libre comme dit le Christ »
    Mgr Aupetit.
    ——————-

    Certains politiciens peu érudits feraient bien de lire le Coran avant de parler de « sentiment d’insécurité » et autres balivernes sur la place publique. Je pense particulièrement à ceux de la Justice et de l’Intérieur…

    Je pars de l’hypothèse qu’ils connaissent aussi les textes Chrétiens et notre culture française mais j’en suis de moins en moins convaincu.

    Merci d’écouter la totalité de l’entretien de Mgr Aupetit avant de commenter. Durée 8mn37.

    L’Entretien de l’Archevêque – 8 mai 2021 : Mgr Michel Aupetit : « la dissimulation n’est pas une vertu chrétienne, il faut essayer d’être honnête intellectuellement » – Radio Notre Dame

    https://radionotredame.net/emissions/entretiendelarcheveque/08-05-2021/

  9. Malheur au pays dont le Roi est un enfant ! Et de surcroit si c’est un psychopathe incompétent…

    • Cher Duport, vous avez tout dit: Macron est paranoïaque.
      La paranoïa, c’est la psychose délirante chronique. En bref, le sujet délire tout le temps. Sa pensée n’est pas liée à la réalité. Ses réactions ne sont pas cohérentes avec les événements. Mais la particularité du délire paranoïaque, c’est qu’il est structuré. Le malade parvient a arranger son délire pour qu’il paraisse compatible avec son environnement.
      Il y a eu beaucoup de paranoïaques dans la sphère politique. Freud (pas forcément la meilleure référence en psychiatrie, mais bon…) a décrit le “Cas Schreiber”. Un politique allemand qui était paranoïaque, au XIXème siècle. Autre paranoïaque avéré: Staline.
      Cependant, tous ne sont pas de grands criminels. Des petits paranoïaques comme Macron, ça court les rues.
      Écoutez Macron dans son interview de plus de deux heures -deux heures- au média “Brut”. Où il déblatère toutes ses théories délirantes sur comment doit être le monde, le peuple, les gens… Tous ses propos, discours, sont du délire morbide, tout simplement.

  10. Je crois bien, Monsieur, que vous êtes du même avis que Mr Leroy. Il s’agit là d’une figure de style, une antiphrase, où l’on écrit le contraire de ce que l’on veut exprimer.

  11. A double tranchant… si la police reçoit carte blanche… ce sera pour agir contre qui ?

  12. Je pense que tout celà est “à côté de la plaque”. Lorsqu’il y a une inondation, la première chose à faire n’est pas d’écoper, c’est d’arrêter l’arrivée d’eau ! Après seulement, il faut écoper ! À quoi servirait d’envoyer l’armée si on continue à laisser rentrer n’importe qui et, de préférence, des musulmans susceptibles, si ce n’est d’aider l’armée étrangère qui se trouve déjà sur notre sol, moyée dans la population immigrée, du moins de ne rien faire pour les neutraliser !
    Il faut, D’ABORD, arrêter l’immigration-invasion, ensuite seulement nettoyer les foyers d’infection, enfin, évacuer les éléments pathogènes !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]