Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Il faut exiger que l’accueil des migrants s’accompagne d’une réforme de la politique étrangère

Les frères Venard, l'un aumônier militaire et l'autre dominicain, signent une tribune dans Le Point sur la crise migratoire. Extrait :

Unknown-13"[…] Nos gouvernants occidentaux, dans leur immense majorité, sont composés d'hommes politiques irresponsables et inconséquents. Ils prônent l'accueil irréfléchi de la masse des réfugiés, sans prendre les moyens d'aider leurs pays d'origine. La France est à cet égard un véritable pompier-pyromane, en aidant des islamistes dits « modérés » sous prétexte de répandre la démocratie.

Le chrétien occidental n'a pas le choix. Il doit prendre sa part pour le nécessaire accueil des réfugiés en Europe. Mais il doit exiger politiquement que cet accueil s'accompagne d'une réforme complète de la politique étrangère européenne, plus réaliste et visant le bien concret des peuples et non l'expansion de nos idéologies républicaines inadaptées à ces pays – si tant est qu'elles le soient même chez nous ! Il lui reviendra aussi de demander des comptes au personnel politique actuel et à son incurie face à ces crises. Enfin, arme ultime dans toute démocratie qui se respecte, il se fera entendre par la voix des urnes. Et sa voix aura d'autant plus de poids qu'il aura su se faire « bon samaritain » pour ses frères les plus démunis et en déshérence."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Un bémol concernant « l’arme ultime » que serait la voix des urnes : telle qu’elle existe elle me paraît plus être une machine à nous enfermer dans le système des partis qui verrouillent la démocratie : un coup de barre à droite, un coup de barre à gauche pour donner l’illusion du changement mais globalement le bateau avance toujours vers le même cap…

  2. Etant donné que cette réforme n’existera jamais, il ne faut pas accueillir ces migrants.

  3. « Le chrétien occidental n’a pas le choix. Il doit prendre sa part pour le nécessaire accueil des réfugiés en Europe. »
    Absolument pas. Déjà nos décideurs politiques et médiatiques le répètent en boucle. Stop à la manipulation !

  4. Non, je ne suis pas d’accord du tout!
    Nous avons assez perdu de temps en bavardages : il faut passer à l’action.
    Nous avons le choix et la possibilité, en conscience, de dire NON à ce que l’on veut encore nous imposer en nous culpabilisant, une fois de plus. Nos parents ont travaillé dur, très dur et la plupart à partir de l’âge de 14 ans… ils ont aussi répondu « présent » lorsqu’il a été question de défendre notre cher vieux Pays. Ils ont versé leur sang et donné leur jeunesse pour sauver leurs familles et leur possible avenir.
    Nous ne sommes pas responsable nous le Peuple des exactions d’une minorité de privilégier internationalistes ; sans racine et à la morale et aux mœurs douteux qui se sont enrichi sur le dos du tiers-monde…
    Nous aussi nous les avons subi sans rien y comprendre pendant longtemps toutes ces engeances arrogantes qui nous « gouvernent » en nous imposant leur plan immonde, incohérent, mortifère.

  5. Ces braves utopistes croient encore à la démocratie élective!
    Nous sommes dans une maison en feu du fait de l’action opiniâtre de politiciens pyromanes, et ils demandent de voter pour le choix d’un détecteur de fumée !

  6. Suite…
    Je pose la question : Y aura t’il au moins UN d’entre nous qui se lève enfin pour dire NON… et commencer à agir?!
    J’ai envie d’entendre :
    « Français, retrouvons notre dignité et défendons notre Pays et nos us et coutumes ; c’est notre droit et notre devoir. Débarquons tout de suite tous ceux qui nous ont trahis et vendu à l’étranger. Ce sont des traitres et des menteurs. Ils n’ont aucune conscience et sont dangereux. Ils ignorent le Bien-Commun. Ils ne pensent qu’à leurs minables intérêts et à ceux de leur caste mondialiste. Ils ont le projet de vous anéantir et de vous mettre en état d’esclaves « pucés » et de consommateurs dociles et stupides.
    Jamais nous n’avons été en si grand danger de disparaître, dans toute notre Histoire.
    Ils ont peur de vous et vous déteste vous les sans-dents, les pourris-moisis, La France-d’en-bas… »
    Hélas, hélas! Il ne faut pas rêver : nous ne sommes plus à la veille du 18 juin.
    Notre-Dame de France ayez pitié de nous!

  7. Le pense que le message du Pape est prophétique.
    En nous demandant d’accueillir les FAMILLES, il cible au mieux les réfugiés.
    En nous demandant de les accueillir en paroisse, il évite au maximum le communautarisme. L’erreur dans laquelle nous tomberons probablement est la même que nous avons faite il y a 40 ans. C’est-à-dire parquer ces personnes dans des zones où personne ne veut aller (les fameux 70000 logements en barres d’immeuble qui sortent du chapeau). Et tout ça pour rassurer les électeurs.
    Les barrières ne suffiront pas. On peut dire « ne pas les accueillir comme Jean : c’est un vœu pieu ! Ils n’ont pas peur de passer par la Sibérie !
    Bref : la seule VRAI solution, c’est celle que demande l’Eglise depuis des années et qui est rappelée dans cet article.
    Les autres repousseront peut-être le problème de quelques mois, mais ne résoudront rien.
    Nous avons plus que jamais besoin d’Hommes de Bonne Volonté !

  8. « Nos gouvernants occidentaux, dans leur immense majorité, sont composés d’hommes politiques irresponsables et inconséquents. » (sic)
    C’EST FAUX !
    Ils savent parfaitement ce qu’ils font et sont parfaitement conscients de leurs actes !
    Ce sont des traitres et leur aveu explicite se trouve dans la suppression des lois réprimant la Haute Trahison !

  9. Joli comparaison @Exupéry bravo !

  10. Pardon…joliE

  11. Jolie comparaison @Exupéry, bravo !

  12. @ Merci,Isabelle!
    @ Benoît BERNARD
    En quoi une famille, si elle est islamiste, représente-t-elle une garantie ??
    D’ailleurs il n’a que des familles potentielle à accueillir ; le chef vient d’abord et puis rapidement, du fait du regroupement familial, arrivent l’épouse (voire les co-épouses futures bénéficiaires de l’alloc. »mères célibataires »), les enfants les grands-parents etc…
    La France n’a plus le choix, parce qu’elle s’est vendue à la prétendue « Europe », parce que Mitterrand à dans son dos signé les accords de Schengen et que nous n’avons plus de frontières, et que de toute façon, manquent les millions de français avortés qui ne sont pas là pour les défendre.
    Quand au choix éthique; le chrétien à le devoir d’accepter le martyre, mais pas le droit d’y exposer les autres.
    Relisons le message prophétique de l’Archevêque de Mossoul, concernant la menace qui pèse sur L’Occident naïf (et complice). Cet homme d’Église sait de quoi il parle, parce qu’il le vit, au lieu de se contenter de manier des concepts acceptables par le politiquement correct.

  13. N’oublions pas que ce désordre est décrit de façon très précise dans le discours eschatologique, entre autre phrases du Christ  » Les hommes sécheront de frayeur dans l’attente des maux à venir, inquiets du fracas de la Mer et des Flots  », les flots dans la Bible sont toujours des mouvements de foule.
    La suite…..mais ces jours seront abrégés sinon aucun élu n’aurait la vie sauve.
    Le vrai message de La Salette apporte d’importantes précisions sur cette abréviation du Mal.

Publier une réponse