Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression

Il est interdit de dire :

"corps français traditionnel".

Ainsi va la censure.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Non effectivement, il vaut mieux dire « minorités visibles », « discrimination positive », « immigration choisie », « issus de l’immigration »,… Autant de concepts qui sont bien plus vendeurs en cette période d’élections. Au fond, tout est question de point de vue.

  2. C’est quoi un “quelqu’un «du corps français traditionnel» ” , c’est très simple .
    C’est un “toubab , un fromage, un gaulois , un cachet, un mangeur de cochon, un mangeur de porc, une face de craies “.
    Termes largement utilisés dans les “quartiers” .
    Apparemment , les habitants de ces quartiers font une différence.
    Certains de ces termes sont d’ailleurs à la limite de l’injure ( face de craie , par exemple )
    Comme d’habitude la gauche et la fausse droite (une bonne partie de l’UMP) ont l’indignation sélective .

  3. Abdelmalek Boutih successeur de Louis Schweitzer, c’est prémonitoire!
    Les juifs se doivent de laisser leur place aux ar.. pardon aux représentants de la diversité intello-culturelle ou cultuelle!
    Dieu veuille qu’il en soit de même en Israël!

  4. Les commentaires sur le site du journal, vont souvent dans le sens de la suppression du machin Halde et de sa non-objectivité. C’est assez satisfaisant !

  5. un monde orwellien….

  6. Pour moi c’est clair, le politiquement correct actuel relève de la pathologie mentale schyzophrénique et paranoiaque. Le pire c’est que pour tous ces incultes, le racisme existe bel et bien chez les générations qui arrivent. En effet ce que l’on ne peut plus dire sur la place publique, on le ressasse en privé et les enfants entendent et répètent. La démagogie et l’ineptie aculturelle de Mai 1968 a décalé le vrai sens des valeurs et des mots. Il a interdit alors qu’il interdisait d’interdire. Le résultat sera un retour violent de la xénophobie et du racisme. Autrefois, ces facteurs faisaient partie intégrantes du processus d’assimilation. Un immigré voulait justement s’intégrer parce qu’il n’était pas regardé comme tout le monde et avec ce processus, il s’intégrait tellement bien que ses propres enfants devenaient de meilleurs patriotes que les autochtones eux mêmes.

  7. Il n’y a pas que Longuet qui dérape !
    Il y a aussi Lauvergeon :et là, c’est plus sérieux que la Halde ! C’est l’emploi de jeunes cadres diplomés qui est en jeu.
    http://www.youtube.com/watch?v=cLZD7xV582Y

  8. Visiblement Monsieur le Rédacteur en Chef de l’Express et moi n’avons pas la même conception de l’humour.
    Voici le mail qui m’a été adressé après un commentaire posté sur le site de l’Express, vous trouverez également mon commentaire original et précédant le tout ma demande d’éclaircissement à Monsieur le Rédacteur en Chef.
    Monsieur le Rédacteur en Chef,
    que vous choisissiez de ne pas publier mon commentaire est votre droit le plus strict.
    Par contre la raison avancée “L’humour noir et les plaisanteries douteuses peuvent être très mal pris dans certaines circonstances” n’a aucun sens.
    Je ne fais pas preuve d’humour je relate des faits :
    1. qu’il existe une commission des droits de l’homme en Algérie
    2. que des Algériens ont à de nombreuses reprises sifflé la Marseillaise et/ou insulter le drapeau français
    3. qu’une enseignante a été agressé parce qu’elle avait assimilé Al-Qaeda à une organisation terroriste
    4. que des soldats britanniques ont été insulté alors qu’ils rentraient après avoir servi leur pays.
    En quoi considérez-vous l’une ou l’autre de ses réalités comme des expression d’humour ?
    Bien à vous
    > Message du 11/03/10 15:53
    Bonjour,
    Votre message a été modéré.
    L’humour noir et les plaisanteries douteuses peuvent être très mal pris dans certaines circonstances. Merci de bien vouloir reformuler votre commentaire en ce sens.
    Bien à vous,
    > Eric Mettout
    > Rédacteur en chef
    > LEXPRESS.fr
    > 01 75 55 14 66
    > [email protected]
    L’affiche controversée du FN autorisée
    C’est quand même à mourir de rire de voir une “commission des droits de l’homme” en Algérie protester ! droits de l’homme – Algérie, cette proximité ne provoque-t-elle pas votre hilarité ? La mienne en tous cas.
    Les Algériens qui habitent en France s’illustrent périodiquement en sifflant la Marseillaise en insultant le drapeau français… et il faudrait que nous condamnions une expression politique d’une réalité ? Ce matin même une proviseur a été agressé par un élève à coup de gaz lacrymogène parce qu’elle avait osé dire qu’Al Qaeda est un groupe terroriste.
    Le Front National n’a pas même besoin de faire campagne, chaque jour les faits apportent de l’eau à son moulin et si vous ne voulez pas que la France demain ressemble au Nigéria aujourd’hui il serait peut-être temps de se réveiller.
    Savez-vous qu’en Angleterre des anciens combattants en Afghanistan de retour dans LEUR pays ont été agressé par des islamistes ?

  9. Voilà enfin la vraie raison derrière la suppression de mon commentaire :
    ” Bonjour,
    C’est vrai, vous avez parfaitement raison: votre message aurait dû (a été) modéré pour xénophobie. Quoi qu’il en soit, il ne sera pas mis en ligne.
    Bien à vous,
    Eric Mettout
    01 75 55 14 66
    http://www.lexpress.fr
    http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule
    Au moins les choses sont claires.

  10. Longuet récolte ce qu’il a semé: en lâchant Ordre Nouveau pour l’UDF, puis le RPR et l’UMP, il a choisi le camp du “métissage obligatoire” cher à Sarkozy.
    Du coup, son ralliement l’empêche même d’avoir le courage des termes, l’obligeant à des circonvolutions acrobatiques de sémantique pour évouqer ce que tout le monde sait.
    Tantt pis pour lui, nul ne le pleurera.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services