Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

“Il est interdit de dénoncer l’islam : la justice veille”

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Pierre Cassen et Pascal Hilout, de Riposte Laïque, viennent d’être lourdement condamnés (1) pour deux textes intitulésPourra-t-on vaincre l'offensive islamiste par les seuls moyens démocratiques?" et "Occupation : bien sûr que les prières dans la rue, les voiles, le halal et les mosquées sont des symboles d'occupation et de conquête".

C’est une atteinte caractérisée à la liberté d’expression et une manifestation tout aussi caractérisée de dhimmitude. En outre, après ce qu’on vient de vivre, c’est ubuesquement surréaliste (…)"

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est une honte absolue ; on a le droit de critiquer et déconcer l’islamisme et les islamistes. Dire que Merah a dit qu’il avait pris un plaisir infini a tué, qu’une enseignante l’a honoré d’une minute de silence, que les hommes qui dénoncent cette idéologie sont condamnés par la prétendue justice. C’est cauchemardesque ! Il faut protester et lutter et prier pour que les Français sortent de leur lethargie.

  2. Ces juges iniques sont comme la “cinquième colonne” en 1939 qui démoralisa les Français avant l’invasion de 1940. C’est loin cela mais la technique d’infiltration est la même, hélas.

  3. Et surtout en attendant il faut bien voter au premier tour des élections présidentielles, pour donner le plus de chance de figurer au deuxième tout au seul candidate(candidate doit on dire plus exactement) qui a le plus de chance de dégommer ceux qui depuis trente ans se sont partagés le pourvoir pour en arriver là.
    Alors que ceux qui sont sur le terrain et pas dans la “haute société parisienne” souffre de ces maux et voient le danger venir depuis des décennies.
    Il faut arrêter les mensonges.

  4. Ce jugement inique et partial déshonore les magistrats qui l’ont rendu. Heureusement, Pierre Cassen et Pascal Hilout vont faire appel, quoiqu’il faudra certainement aller jusqu’en cassation…

  5. Et cette condamnation arrive au lendemain de la tuerie de Toulouse!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]