Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Il a interprété Jésus, il doit être banni

Lu sur le blog de Daniel Hamiche :

J "James (Jim) Caviezel accepta, en 2003, d’interpréter le rôle de Jésus dans La Passion du Christ de Mel Gibson. Et il est, depuis, ostracisé par Hollywood…
Il a raconté tout cela, samedi soir, devant près d’un millier de personnes rassemblées à First Baptist Church d’Orlando (Floride). Il se souvient encore du coup de téléphone que Gibson lui passa en 2003 pour lui proposer d’interpréter le rôle du Christ dans le film qu’il préparait, et même qu’il méditait depuis de longues années. Caviezel accepta d’emblée. Vingt minutes plus tard, Gibson le rappelait : «Tu sais qu’en acceptant tu ne trouveras plus jamais de boulot dans le métier ?». Caviezel lui répondit : «Nous devons tous porter notre croix».
Gibson ne s’était pas trompé. Et Caviezel pas davantage. Plus aucun contrat à Hollywood pour ce jeune et talentueux comédien catholique « rejeté par sa propre profession» comme il l’a déclaré.
«Jésus est aussi controversé aujourd’hui qu’Il l’était voici deux mille ans», a confié Caviezel au public, ajoutant : «Nous devons tous faire le sacrifice de nos noms, de nos réputations et de nos vies pour dire la vérité» ! Quelle leçon !
Certes, le pieux catholique qu’est Caviezel n’est pas tendre, et avec raison, contre le comportement privé – et évidemment rendu public par la notoriété de l’intéressé – de Mel Gibson, «un affreux pécheur». Mais il a fait au public une demande qui s’adresse aussi à nous : «Mel Gibson n’a pas besoin de votre jugement, mais de vos prières»."

Partager cet article

20 commentaires

  1. Quel film en tout cas !

  2. Après avoir joué le plus grand Rôle de l’Histoire du cinéma, Caviezel a rempli sa mission infiniment mieux que ceux et celles des “veudettes” trainant une guirlande de films comme des saucisses sans importance.
    Vous serez haïs et persécutés à cause de mon Nom , nous a prévenu le Christ, Caviezel et Mel Gibson en savent quelque chose, il faut prier et aider ces deux hommes que les générations futures nous envieront, malgré et à cause de leurs faiblesses, Pierre aussi fut faible, les apôtres aussi, seul St Jean est resté.
    Catholiques, nous sommes tous Gibson ou Caviezel, Pierre ou Jean, mais ne soyons jamais Judas, c’est le principal.

  3. Merci à “Lève-toi”.
    On ne saurait mieux dire ! Que tous les intoxiqués de la démocratie et de leur bulletin de vote s’intéressent un peu plus à la “Passion” du Christ et l’aube se lèvera un tout petit peu plus tôt !

  4. Pourquoi ne pas les encourager à mettre, à nouveau, leurs talents au service des écrits de Maria Valtorta…pour tourner, cette fois, toute la vie de Jésus selon cette Oeuvre, acceptée par beaucoup de clercs ?
    Beaucoup d’amis lecteurs de Maria en seraient très heureux et n’attendent que cela !

  5. Pas vu ce film (je préfère celui de Zeffirelli) mais il est déplorable que cet acteur soit boycotté pour avoir eu le meilleur rôle de sa carrière.

  6. Pourtant Jésus était de la framille mais pas de la bonne “branche” car comme le dit par constat interposé le Los Angeles Time (qui n’est pas un petit canard), et l’auteur de l’article a confirmé à plusieurs reprises être lui même de cette famille :
    Who runs Hollywood? C’mon
    December 19, 2008|JOEL STEIN
    I have never been so upset by a poll in my life. Only 22% of Americans now believe “the movie and television industries are pretty much run by Jews,” down from nearly 50% in 1964. The Anti-Defamation League, which released the poll results last month, sees in these numbers a victory against stereotyping.
    => => Actually, it just shows how dumb America has gotten. Jews totally run Hollywood.
    http://articles.latimes.com/2008/dec/19/opinion/oe-stein19
    Ou encore :
    http://www.jewishjournal.com/hollywoodjew/
    !?

  7. Et pour ceux qui ne connaissent pas bien Caveziel qu’ils achètent en DVD le beau film de Terrence Malick ,”La Ligne Rouge “, cette vaste méditation sur l’homme ,la guerre , la vie, la mort, l’amitié et il y verront le sublime acteur qu’Hollywood a choisi de liquider .

  8. On peut être Judas, mais il vaut mieux se repentir après plutôt que de se pendre.

  9. Merci le SB.
    Qu’il est bon de se sentir moins seul !
    Des hommes comme nous existent avec leurs croix ET leurs péchés !
    Bannissez le 20h. C’est pas humain.

  10. “Pas vu ce film mais je préfère Zefirelli…” ???
    Alors regardez celui de Mel Gibson et vous pourrez dire lequel vous préférez…!
    On sait bien qu’il y a eu un tir de barrage médiatique contre le film de Gibson…Très révélateur venant de différents côtés(même d’une partie notable de l’Eglise catholique)!
    Raison de plus pour le voir.
    Personnellement j’en ai été bouleversé tant le mystère de la Passion/Rédemption y est rendu dans sa force

  11. Une preuve de plus, que tous ceux qui ont fait la grimace devant ce film – voire, l’ont diffamé – étaient (au minimum) des nuls.

  12. N’empêche que dans sa filmographie d’après la Passion, on a:
    2006 : Déjà vu de Tony Scott
    2008 : Unknown de Simon Brand (Jean Jacket)
    2008 : Outlander de Howard McCain (Kainan)
    2008 : Long weekend
    Et même un feuilleton télévisé:
    2009 : Le Prisonnier : Numéro 6

  13. Le carême est fini, c’est vrai , néanmoins j’invite, j’incite même, tous ceux qui n’ont pas vu le film de Mel Gibson , à faire l’effort de le voir. Personne, à mon avis , n’a incarné le Christ à l’écran comme l’a fait Jim Caviezel.
    Les media ? Depuis quand leur faites-vous confiance pour nous informer ? Si c’était le cas, nous ne serions pas aussi nombreux à “fréquenter ” le Salon beige..
    Les évêques…hélas!

  14. sa carrière ne s’est pas totalement arrêtée, dieu merci
    http://www.imdb.com/name/nm0001029/

  15. Avec Caviezel (et Dennis Quaid), voir aussi “Fréquence interdite”, film à suspense sans prétention, mais qui contient une belle réflexion sur les relations père-fils, même au-delà de la mort.

  16. Information édifiante.
    Elle montre l’activité du Millenium (cette alliance des juifs et des protestants) issu des pratiques sordides et anciennes de Cromwell.
    Toutes les guerres depuis et tous les malheurs de l’europe ont été l’instrumentalisation de cette idéologie : l’ennemi étant le catholique.
    Concernant les USA le comparatif est frappant puisque ce pays n’ostracise pas la religion ou les religions en général mais uniquement la religion catholique.
    Les autres religions autres que le Millenium défendu par les néo-conservateurs et la gauche d’Obama telle un global-parti suivant le découpage habituel, ne sont acceptées que comme vecteurs d’attaque à la religion catholique partout dans le monde.
    Les américains comptent s’en débarrasser une fois la mission “d’idiot utile” ainsi confiée accomplie.
    Il en va ainsi par exemple des musulmans qui se retournent … contre les croissades et donc par un étrange renversement contre les catholiques alors que ces derniers ne sont pas concernés, bien au contraire puisque hostiles à ce genre de pratique militaire.
    Or, c’est bien et uniquement le Millenium et les différentes “républiques” anti religieuses qui agissent et profitent de ces agissements.
    L’illustration de l’anti catholicisme cinématographique américain pointe justement ce phénomène.
    Reste aux acteurs à donner un cinéma et une distribution “catholiques” même si ce n’est pas l’esprit qui nous anime au premier chef.

  17. En effet, c’est un bon film !
    Il serait intéressant qu’ils travaillent sur l’œuvre de Maria Valtorta !

  18. @Corso
    C’est un peu HS mais pquoi pas à fouiller.
    sources ?

  19. Pas besoin de l’ériger en Martyr non plus!! Il a tourné 9 films depuis (+ 1 série) et il va encore en faire 2 dans les prochains mois!! Si tous les acteurs avaient son rythme….
    Je remets le lien que cinephile a dejà mis mais qui est bien utile. http://www.imdb.com/name/nm0001029/

  20. Je visionne ce film avant le semaine sainte. C’est un très bon moyens d’entre dans le mystère !
    Bon courage à Jim et Mel. Leur récompense sera dans le ciel !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services