Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Pays : Etats-Unis

Idéologie du genre : Biden signe un décret LGBTiste

Idéologie du genre : Biden signe un décret LGBTiste

Le « catholique » Joe Biden a signé un décret sur la prévention et la lutte contre la discrimination fondée sur l’identité de genre ou l’orientation sexuelle quelques heures après son entrée en fonction. Cette ordonnance rendra désormais obligatoire pour les écoles de permettre aux étudiantes transgenres de participer à des sports pour filles. Cela permettra aux garçons qui se sentent filles d’utiliser les toilettes pour filles, dans les écoles, universités…

Ce décret est déjà très critiqué car il désavantagera les filles. Biden est accusé d’avoir « effacé les femmes ». Biden est soutenu par des militants LGBT.

Erielle Davidson de l’Institut juif pour la sécurité nationale d’Amérique a écrit:

«Triste journée pour le sport féminin. Les femmes doivent rivaliser avec des hommes biologiques au risque de se blesser et de perdre leur titre, grâce à un nouvel ordre exécutif de Biden. Ne me dis jamais que c’est «pro-femme». Ce n’est pas. C’est destructeur et malveillant.

Peu de temps après, le hashtag #BidenErasedWomen a commencé à être tendance sur Twitter.

Les prochains décrets devraient être consacrés au financement fédéral de l’avortement et du Planning familial.

Mais à part ça, Biden va à la messe tous les dimanche…

Partager cet article

11 commentaires

  1. Version corrigée :
    Et il a nommé sous-secrétaire d’État à la santé une pédiatre, Rachel (Richard, à la naissance) Levine, premier transgenre de l’histoire américaine (et peut-être mondiale) à occuper une fonction ministérielle.
    La rapidité avec laquelle Joe Bidon a commencé à détruire tout ce que le Président Trump avait réussi à bâtir révèle le satanisme qui a commencé à s’abattre sur les États-Unis le 3 novembre dernier.

  2. Il y a aussi en France beaucoup de gens qui vont à la messe tous les dimanches, tout en étant en totale contradiction avec les enseignements de l’Eglise sur les questions de sexualité ou de maîtrise de la fécondité.

    Certes, ils ne signent pas de décrets présidentiels – mais ça n’excuse en rien l’hypocrisie.

  3. Le plus grave dans tout ça c’est qu’un pasteur de l’Eglise lui donne la communion.
    Son nom et celui de sonn évêque SVP.
    Que tous les catholiques du monde entier lui signifient publiquement ce scandale.

  4. La Conférence épiscopale des États-Unis, actuellement présidée par l’archevêque de Los Angeles José Horacio Gòmez, a créé un groupe de travail sur les politiques du nouveau président qui « entreraient en conflit avec l’enseignement de l’Église et les priorités des évêques », en particulier concernant l’avortement, l’identité sexuelle, la santé et l’enseignement.

  5. C’est déjà le début de la chienlit à peine l’usurpateur en place…

  6. Il est en parfaite syntonie avec le pontificat actuel !

  7. arrêtons de dire qu’il est catholique, c’est le loup dans la bergerie. Ce n’est parce qu’il fait le singe à la Messe qu’il est catholique, tout ce qu’il a fait depuis qu’il a été intronisé l’excommunie .

  8. Référence Qactus ( de Qanon) ! Vous pouvez aussi aller sur fide pro catholica.

  9. Merci Gaudete, tout est dit.

  10. un transgenre, mais aussi un de la diversité caribéenne : cubain, dominicain, jamaicain etc.
    on attend un sioux et un comanche…
    et n’oublions pas l’autorisation donné à tous les musulmans d’iran, du yemen etc.

Publier une réponse