Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Hypocrisie de gauche

Sur son blog, Maxime Tandonnet, conseiller affaires intérieures et immigration de Nicolas Sarkozy, raconte cette anecdote :

T "J’aimerais raconter une anecdote dont je certifie l’authenticité, au mot près, sur mon honneur. En mai 2006, nous sommes à l’Assemblée nationale. J’accompagne, en tant que fonctionnaire, le ministre de l’Intérieur qui défend le projet de loi sur l’immigration dont l’objectif est de limiter le regroupement familial : désormais, un étranger qui voudra faire venir sa famille en France devra disposer d’un revenu d’un travail équivalent au minimum au SMIC et d’un logement adapté au nombre de ses enfants. Un député PS se déchaîne dans l’hémicycle, devant les autres parlementaires présents, le public, la presse et les chaînes de télévision, contre ce projet de loi. Je ne me souviens plus de son nom mais je le vois encore : grand, mince, la soixantaine, petite moustache, lunettes, élu d’une circonscription du nord de la France. Il hurle dans le micro : « Votre projet est une honte pour la France. Il rappelle les heures les plus sombres de l’histoire. C’est un projet nauséabonde, xénophobe, pétainiste. Une fois de plus vous stigmatisez les étrangers dans notre pays. Une fois de plus vous cherchez à déchaîner les passions haineuses et racistes en désignant des boucs émissaires à la vindicte populaire ! »

Ce brave Monsieur, je le retrouve deux heures plus tard environ à la buvette de l’Assemblée nationale. Il s’avance vers moi, jovial, sympa, un verre à la main. Il m’offre un coup à boire et nous échangeons, en tête à tête. Je m’attends à une engueulade. Or, ses paroles, qui viennent le plus naturellement du monde, me laissent totalement pantois. « -Vous savez, chez moi, dans la ville dont je suis maire, l’immigration, c’est une véritable catastrophe. Je ne sais plus quoi faire. Ils viennent de tous les côtés je n’ai rien à leur proposer, pas de boulot, pas de logement social…Les gens (mes électeurs) n’en peuvent plus

-Mais c’est un peu la raison pour laquelle nous proposons cette loi…

Je m’attend, presque à coup sûr, à ce qu’il se remette à aboyer. Stupéfaction : « -Oui, je sais, vous avez raison. Mais ce sera difficile vous savez, pour remettre de l’ordre dans tout ça. Tant mieux si vous réussissez, je vous le souhaite, il faut absolument faire quelque chose, mais ce ne sera pas simple… »

Voilà. On peut me croire ou ne pas me croire bien sûr. J’ai plein de défaut mais je ne suis pas menteur. Je donne ma parole à mes lecteurs de l’absolue authenticité de cette anecdote qui en dit long sur l’hypocrisie ambiante…"

Partager cet article

20 commentaires

  1. Hypocrisie à droite comme à gauche quand on voit Claude Guéant proposant de limiter l’immigration légale aussitôt contredit par Christine Lagarde et Mme Parisot du Medef.

  2. Monsieur Tandonnet dit vrai.Quant nous parlons de mascarade démocratique : il n’y a aucune exagération.
    Tous ceux qui ont osé se plonger en politique le savent.
    Et n’est-ce pas un certain Général qui disait qu’il fallait supprimer le Sénat : celui-ci vient de lui donner raison par son vote inqualifiable sur la bio-sans éthique.
    Ce serait donc bien le moment d’en faire l’économie.

  3. Dans l’histoire de notre pays, jamais nous n’avons rencontré autant d’hypocrisie, et aussi longtemps. Hypocrisie qui masque un manque de courage

  4. Ah ces “gagneurs plus” les plus grands utilisateurs de personnel low cost.Ils font des lois pour le “bon” peuple.

  5. On appelle ça la schizophrénie des élus : ils votent des lois dans l’hémicycle, qu’ils vont ensuite contester dans leur circonscription….

  6. “Les pires heures de l’histoire…”, c’est le fameux leitmotiv…
    Cela rappelle JFK qui parlait sans se savoir enregistré : http://www.youtube.com/watch?v=fDOqL8IQuE8

  7. @ Sancenay,
    Ne vous arrêtez pas en si bon chemin : supprimez la République. Elle n’y est pour rien dans le péché originel mais pour beaucoup dans le malheur de la France…

  8. L’hypocrisie est autant, voire plus, à droite qu’à gauche.
    Je ne connais pas M. Tandonnet, mais si sa bio wiki est vraie, ce qui me laisse pantois c’est qu’à 48 ans, avec la carrière qu’il a eu, il découvre la vie tout d’un coup…
    C’est sans doute lui le plus hypocrite dans l’histoire !!

  9. Mais si ce député socialiste fut un hypocrite, M. TANDONNET est lui un super hypocrite : car cela fait 40 ans que la droite nationale combat l’immigration et particulièrement la loi de 1975 sur le regroupement familial, votée par un premier ministre gaulliste, J. Chirac, et qui perdure sous un autre ”gaulliste”, N. SARKOZY. Lequel avec M. TANDONNET ne cesse de vilipender le FN, et ses dirigeants, les anciens comme les nouveaux, parce qu’ils n’auraient aucune vision de l’avenir……Or c’est un ministre gaulliste de l’Intérieur qui avait déjà en 1973, dissous Ordre Nouveau, suite à un meeting à la Mutualité que la Ligue Communiste fut laissée libre d’assiéger, et qui se tenait sur le thème : ”Halte à l’immigration sauvage”……
    Alors son N° sur la duplicité socialiste, qu’il le fasse à l’UMP, et à son employeur élyséen, bien plus emplis de duplicité que cet élu socialiste, car ce dernier n’affecte pas de combattre l’immigration.
    M. TANDONNET est un bien bon apôtre : il vient de nous révéler qu’on peut mentir en politique sur l’immigration, et tente de nous faire persuader que cela n’existe pas à droite. Cela sera crédible quant C. LAGARDE sera débarquée du gouvernement, pour sa duplicité par rapporta à M. GUEANT, puisqu’elle a affirmé la nécessité de l’immigration : qui, d’elle ou de C. GUEANT, ment ?
    M. TANDONNET sans doute, de l’Elysée.

  10. On a lu d’autres témoignages qui allaient dans le même sens.

  11. Cela prouve que derrière le carcan de la “bien pensance” officielle beaucoup meme à gauche sont daccord pour une immigration zéro !

  12. Merci M TANDONNET. Il faut lancer une croisade pour la vérité. Hurler dans l’hémicycle a ce députe de gauche : ” vous ne pensez pas ce que vous dites”.J’habite le Nord depuis 40 ans : quelle ne fut pas ma stupéfaction de constater qu’ici,  l’habitude est de “Dire ce qu’on pense et faire ce qu’on dit”. Cette pratique fonde la confiance et rend les affaires prospères et la vie heureuse.
    Il faut cesser de prendre modèle sur les icônes du mensonge en politique : inutile de les citer, on les connait tous, depuis MACHIAVEL…..il y en eut tant…..
    Et puis la vérité rend libre, Jésus dixit.

  13. Ils savent tous qu’il y a un grave problème avec cette immigration incontrôlée et une immigration de complaisance suite aux accords signés avec certains pays d’Afrique et du Maghreb. C’est bien à cause de ces carriéristes hypocrites qui se la jouent humanistes mais n’en pensent pas mieux, devant micros et caméras, gesticulent en poussant des cris d’orfraie que nous en sommes arrivés au point de non retour ! Il faut des hommes forts qui ne reculent pas ! Cela suffit, l’avenir de nos enfants et descendants en dépend !
    Le Parisien révèle que du 1er janvier 2010 au 31 août 2010, 122 246 autorisations de long séjour ont été accordées, soit une hausse de 9,7% par rapport aux huit premiers mois de l’année 2009…les deux pays principalement concernés étant le Maroc et l’Algérie… Mais le ministre de l’Intérieur esquive la question des titres courts séjours, s’élevant à 500 000 pour les seuls trois pays du Maghreb -(Maroc-Tunisie-Algérie) et la Turquie. Bizarrement, les chiffres de 2009 et 2010 sont censurés par l’Intérieur…ce qui laisse présager le pire. Les chiffres de l’immigration par pays en 2008 source du Ministère de l’immigration : Russie 341 393 – Maroc 151 909 – Chine 143 522 -Algérie 132 135 – Turquie 110 615 – Tunisie 79 137 – GB 76 743 – Inde 70 535 –
    http://www.islamisation.fr/archive/2011/04/07/gueant-veut-attendre-des-mois-pour-liberer-nos-rues.html

  14. Ils sont de plus en plus nombreux à comprendre qu’ils ont tué la poule aux oeufs d’or.
    Ils rôdent dans les états majors politiques une découverte pire que le FN au second tour en 2002 (qui était une surprise contrôlable voire utile) : ils rodent l’analyse du report des voix de l’UMPS sur des candidats FN comme on l’a vu au second tour des cantonnales.
    Ca, ça leur fait peur, c’est une panique totale, profonde avec des effets difficilement manipulables, c’est certainement pour ça que ce monsieur sort du bois avec peut être notamment deux analyses :
    – un électorat perdu et/ou non hermétique au FN sur les marges, marges faibles mais marges qui font une élection…
    – la probabilité que suite à de nombreuses découvertes, dont certaines à l’occasion de la discrimination positive ou de rencontre avec l’insécurité, ils sachent bien eux mêmes que le FN n’a pas tort.

  15. Et il y en a qui croient encore à la democratie representative….

  16. Et il ne se souvient plus du nom de ce député PS ? A d’autres mon pépère, à d’autres… Sans compter que, après s’être fait houspiller copieusement, il boit un coup avec le virulent aboyeur ; pas de figure le TANDONNET, pas de figure.

  17. Pour comprendre les causes profondes de l’immigration et de l’islamisation que la France et l’Europe subissent depuis bientôt 40 ans (1973), avec la complicité de leurs élites, un livre à lire absolument :
    EURABIA L’axe Euro-Arabe – Bat Ye’or –
    Editions Jean-Cyrille Godefroy, 2006, 320 pages
    Ce livre décrit la transformation de l’Europe en « Eurabia », une extension culturelle et politique du monde arabo-musulman.
    Un article de 15 pages qui constitue un résumé du livre est disponible ici :
    http://www.dhimmitude.org/archive/by_eurabia.doc
    Eurabia est fondamentalement antichrétienne, antioccidentale, antiaméricaine et antisémite. L’institution responsable de cette transformation, et qui continue à propager son message idéologique, est le « Dialogue euro-arabe », souvent déguisé sous le terme « Dialogue euro-Méditerranée », développé par la classe politique et les intellectuels européens et arabes depuis les trente dernières années. Cette association s’est mise en marche dés 1974/1975 à l’instigation de la France, qui a milité pour une politique pro arabe afin de doter l’Europe d’un poids et d’un prestige qui lui permettraient de rivaliser avec l’Amérique. Les Arabes y mirent plusieurs conditions : une politique européenne indépendante de celle de l’Amérique, la reconnaissance par l’Europe d’un État palestinien et le soutien à l’OLP, la souveraineté arabe sur Jérusalem, l’ouverture des frontières à l’immigration.
    Bat Ye’or, historienne britannique d’origine égyptienne, francophone, a consacré l’ensemble de son œuvre, plus d’une quinzaine de livres, aux rapports entre l’islam et le monde judeo-chrétien. Au moment où l’on réédite en France un de ses livres importants : « Juifs et chrétiens sous l’Islam », elle pose dans « Eurabia, l’axe euro-arabe » des questions explosives : Et si la tolérance de l’islam n’était qu’un mythe ? Et si l’Europe, par peur du terrorisme, avait déjà renoncé à une partie de ses valeurs pour complaire à ses partenaires arabes ?
    Bat Ye’or est mondialement connue. Eurabia, paru au printemps 2005 aux USA, y a fait sensation. Son interview de mars 2005 dans le Point a suscité de fortes réactions.
    « Voici un livre provocant et dérangeant. Avec toute l’intensité dramatique d’un maître écrivain, Bat Ye’Or présente une série de documents et de faits qui montrent comment l’Union européenne est ébranlée par l’hostilité islamique aux valeurs essentielles de l’Europe… Le processus de subversion de la liberté de pensée en Europe est clairement analysé. Ce livre … lance aussi un avertissement à l’Europe de ne pas céder aux pressions islamiques, antiaméricaines et anti-israéliennes, qui subvertissent ses vraies valeurs : démocratie, libre pensée humanitaire et contrat social juste. »
    Sir Martin Gilbert, biographe de Churchill

  18. à PK ,
    croyez-vous que l’on peut bâtir quoique ce soit sur du sable ?
    Le combat pour la Vie est le combat du siècle et pourtant, sauf à me tromper , il ne semble pas préoccuper plus que cela les présumés “prétendants”.
    Mis à part le Roi Baudoin ,je n’ai pas souvenir d’avoir vu un Souverain risquer un kopeck pour la Vie.
    S’efforcer aujourd’hui coûte que coûte de défendre la Vie et tenter de faire percevoir la notion de bien commun par nos compatriotes me paraît déjà relever d’une tâche assez rude.
    Si l’on parvenait déjà à constituer un socle de résistance solide autour de ces deux notions, alors les générations suivantes pourraient envisager de “relooker” nos institutions durablement à leur guise.
    Ce qui n’empêcherait pas toutefois que les hommes resteront des hommes.
    Ce qu’il faut surtout avant toute chose à ceux-ci , c’est un supplément d’âme qui leur viendra d’abord par la Grâce.

  19. On devine qu’il s’agit du député Bernard Roman (http://www.assemblee-nationale.fr/12/tribun/fiches_id/2611.asp), et voici l’intervention à laquelle Maxime Tandonnet fait sans doute référence :
    « Lorsqu’on a une telle volonté d’affichage, que l’on fait une loi inutile, par pure idéologie, dans une volonté de communication démagogique, nauséabonde et populiste – contrairement à ce que voudrait faire croire le ministre de l’intérieur –, lorsque l’on élabore un texte inefficace, parce qu’on ne peut pas empêcher des hommes de vouloir vivre avec leur femme et leurs enfants, et des enfants de rejoindre leur père et leur mère en France, on mène aussi une politique dangereuse parce qu’elle conduira au gonflement inéluctable du nombre d’immigrés illégaux.
    (http://www.assemblee-nationale.fr/12/cri/2005-2006/20060214.asp)

  20. Monsieur Tandonnet connait il la paille et la poutre, il critique l’autre bord qu’il ne pourra changer. En revanche, pour ses “amis”, que fait il. Je crois que, de tout bord, il y en a très peu qui agissent en conscience. Ils ne méritent pas notre voix dans les urnes. Il n’y a qu’une solution pour changer les choses, que l’abstention devienne ÉNORME.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]