Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Médias : Nouveaux médias

Hugo décrypte l’information sur YouTube et interroge Jean-Frédéric Poisson

Hugo2Initiative trouvée sur YouTube :

Décrypter et faire comprendre l’actualité aux jeunes en cinq minutes, c’est le pari d’Hugo Décrypte, Hugo Travers de son vrai nom. A 19 ans, cet étudiant en sciences politiques lance sa chaîne Youtube. Pas de sketch ou de chronique sur les jeux vidéo mais des vidéos sur des sujets d’actualité, comme les Panama Papers ou la Loi Travail.

Pour Hugo, ce type de chaîne manque sur Youtube. « Le plus souvent on trouve des tribunes ou des vidéos au ton très subjectif. Moi, mon objectif, c’est le décryptage d’information. » Il cible surtout les jeunes qui se sentent délaissés par les médias traditionnels.”

Les sujets choisis sont traités en 5 minutes à l’exception des interviews dit “augmentées”. Voici donc l’interview de Jean-Frédéric Poisson interrogé sur les sujets habituels mais, pour une fois, sans l’inquisition médiatique habituelle (durée 25′) :

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Les questions du début étaient très connues, ensuite c’est intéressant m^me lorsque l’on a déjà entendu JF Poisson sur le sujet.
    La présentation sobre et décontractée est agréable.
    Bonne continuation à cette jeune équipe.

  2. Peut-être le retrouvera-t-on sur TV libertés plus tard auprés de J.Y. Le Gallou.

  3. Parmi les “augmentations” de ce jeune homme:
    -“Le mouvement de mai 1968 est un mouvement étudiant et ouvrier contre la société traditionnelle et l’autorité, qui revendiquait une libéralisation des mœurs”: on ne vvoit pas très bien la “vlaeur ajoutée”, alors que J.-F. Poisson résume ce mouvement en deux slogans “il est interdit d’interdire” et “jouir sans entrave”…
    -“L’interruption volontaire de grossesse est autorisée depuis la loi Veil de 1975”: ce jeune homme ignore les nuances entre dépénalisation et autorisation.
    -“La désignation de l’embryon comme “être humain” est un argument porté par les anti-IVG, mais est fortement controversée”. Tiens, j’ignorais que le prof. Isarël Nisand fût à considérer comme anti-IVG, pourtant, ce gynécologue de renom dit clairement “« dès la première cellule, c’est un être humain, c’est pas un castor…c’est un être humain mais il n’a pas tous les droits de la personne. Sa mère a le droit de part la loi, d’interrompre la grossesse jusqu’à 14 semaines après elle a plus le droit. Et d’ailleurs s’il est malformé gravement les médecins ont le droit d’interrompre sa vie. Une fois qu’il est né, ils n’ont plus le droit. C’est comme ça. L’acquisition des droits de la personne, elle est fixée par la loi de la France et interrompre une grossesse c’est interrompre une vie humaine mais à un moment ou le droit autorise à l’interrompre et on ne plus le faire une fois que l’enfant est né parce qu’il est vu et nommé et qu’a à ce moment là c’est un infanticide. Le fœticide est permis par la loi de la France et pas l’infanticide.” (lors d’un colloque à l’Assemblé Nationale le 23 septembre 2016)
    -“Dans les pays où l’IVG est interdite, l’avortement est autant pratiqué, mais dans des conditions sanitaires bien plus précaires et dangereuses”: peut-il nous citer la source de son affirmation?
    -“Le gouvernement vise les sites internet biaisés se faisant passer pour des sites officiels et visant à dissuader les femmes de recourir à l’IVG”: “biaisés”??? “se faisant passer pour des sites officiels”??? “dissuader les femmes” ou leur faire savoir qu’il y a d’autres solutions?
    Ce jeune homme ne fait pas du “décryptage” mais de la “désinformation”: faut-il considérer que ces deux mots sont synonymes?.

  4. Pourquoi fait on grand cas aujourd hui de ce HUGO?
    J ai stoppe l interview au bout de 10 minutes. c’est plat, ininteressant, on le voit venir avcec ses gros sabots et ses mensonges: “pourquoi voulez vous interdire l’avortement”? A jsute titre JFP lui repond ” ou avez vous lu cela?”
    Pauvre politique

  5. Très intéressant à 6:45 :
    “On pense que je serais susceptible d’appeler à voter pour Mme Lepen, ce n’est pas les cas”
    “Je soutiendrai Alain Juppé s’il est au second tour”
    Tout est dit
    M. Poisson (favorable à l’Europe destructrice des nations et à l’euro mis en place pour détruire les nations dont la notre) parle avec tout le monde mais n’appellera pas à voter FN…
    M. Poisson est prêt à soutenir le pire homme politique d’Europe, pire ennemi de la France et des français…
    Autant voter Juppé tout de suite !

  6. Ma conclusion personnelle : je soutiens J.F. Poisson jusque et y compris à la primaire, et après je le laisse tomber. Son ralliement à Juppé est insoutenable. Le sens de l’honneur consiste quelquefois à trahir son camp.

  7. Je trouve qu’à 19 ans, Hugo fait du très bon travail, sans mauvais esprit et avec respect. Il laisse le temps de répondre et ne coupe pas la parole. Cela donne un échange très cordial et qui permet d’aborder les choses de fond.
    Il faut savoir encourager les jeunes qui se bougent et qui bousculent les mauvais codes de leurs aînés (journalistes notamment). Cette entrevue est plus intéressante que l’insupportable “débat” de la primaire où chacun dispose de 1’30 pour donner son point de vue sur tout et surtout n’importe quoi (comme passer 20 min sur Bayrou).

  8. -“Dans les pays où l’IVG est interdite, l’avortement est autant pratiqué, mais dans des conditions sanitaires bien plus précaires et dangereuses”.
    Ma pauvre mère, à deux mois de grossesse, pour les raisons qui étaient les siennes, a essayé par deux fois de me tuer dans son sein, de deux manières différentes.
    J’ai la chance d’avoir été conçue avant le “droit” à l’avortement, c’était moins sûr de réussir.
    Je suis en vie. J’ai vécu une belle vie, avec des joies et des peines, des choix, des réussites, des échecs… une vraie vie.
    Et ce n’est peut-être pas fini, j’ai 66 ans… Quel bonheur!

  9. Les “augmentations” d’Hugo sont navrantes. Elles vont toutes dans le sens des médias mainstream. On les dirait rédigées par Pujadas.
    Par ailleurs, Hugo me donne l’impression d’avoir quelque peu la grosse tête.
    Je regrette que Le Salon Beige donne autant
    de visibilité à ce jeune qui semble avoir encore bien du chemin à parcourir avant de trouver un ton objectif et d’être en mesure de proposer une alternative aux médias traditionnels.

  10. Ce Hugo a déjà des idées faussées dès le départ.
    Il nous récite les tabous et raccourcis en vogue. Prompt à juger, à simplifier(!,… je le trouve aussi plein de morgue.
    Il faut pour être interviewer, de la courtoisie….
    Autrefois, c’était la règle. Moi, cette suffisance, cela m’indispose

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services