Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Homovox > Act Up

Twitter est un outil intéressant, car il permet de mettre en évidence la censure des médias.

Exemple :

Act Up est une association homosexuelle qui est pour la dénaturation du mariage.
@actupparis a 2754 abonnés (au 03/09/13)
https://twitter.com/actupparis

Homovox est une association homosexuelle qui est contre la dénaturation du mariage.

@homovox a 3778 abonnés (au 03/09/13)
https://twitter.com/Homovox2013

Et bien, les médias ne citent que Act Up, et ne parle JAMAIS de Homovox qui est pourtant beaucoup plus représentatif !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Act-up dispose de beaucoup d’argent, provenant souvent de subventions, ce qui permet aussi d’acheter bien des consciences et cela de diverses manières tout en pratiquant des méthodes d’intimidation violentes tels de vulgaires SA, cela explique pour une part son hégémonie. Et comme chacun sait, l’absolue complicité des médias aux ordres achève le tableau.

  2. Ne feriez vous pas une confusion entre les abonnés (qui s’intéressent à ce que dit le site sur Twitter) et la représentation effective?
    Les deux n’ont certainement rien à voir, dès lors que des personnes non favorables à l’homosexualité ou intéressés à la position anti MpT d’Homovox veulent suivre l’actualité de ces derniers sur Twitter…
    Cordialement

  3. La remarque ci-dessus ne vaut-elle pas pour Act’up ?
    Ceux qui sont abonnés sont de fait soit partisans soit en observation de ceux qui sont leurs antithèses….
    Leur proportion n’est sans doute pas si facile à connaitre, non? A moins de proposer un sondage anonyme ?
    Mais on pourrait considérer qu’elle est la même sur ces deux sites, non? (quoiqu’il ne me viendrait pas à l’idée d’espionner la stupidité d’Act’up et sa provocation infantile)
    La proportion des abonnés “contre” identique, renvoie à une proportion à l’avantage d’Homovox, sans pub autre que le bouche à oreille et quelques manif assez peu importante me suis-je laissé dire…Quand au financement, Homovox n’a pas encore de petit copain de grand couturier comme actionnaire. Homovox a par ailleurs une ancienneté assez jeunotte, ce qui n’est pas chez Act’up le cas!
    On peut aussi dire qu’Act’up tient la distance et qu’Homovox ne sera peut-être qu’éphémère…
    On peut aussi dire qu’il faut être sacrément courageux pour aller à contre courant des idées reçues, new tendance, et oser se dire Homosexuel et contre le mariage de personnes de même sexes, au risque de se mettre à dos tout son environnement social et culturel ou socialo-culturel ou socialo-aculturel ?
    Ce courage qui fût applaudi , encensé, lors des combats contre le sida quand certains osaient se dire infectés ne l’est pas du tout quand les personnes homosexuelles se disent contre le mariage de leurs pairs…(à un “e” près) Preuve qu’il ne s’agit de tolérance que dans un sens et que moi personnellement je ne reconnais la tolérance que lorsqu’elle est réciproque!

  4. @wildsorf : le nombre d’abonnés sur Twitter est un indicateur pertinent de l’audience.
    Ni plus, ni moins.
    Et ce, quelle que soit la motivation de l’abonné pour le compte dont il souhaite suivre l’actualité.
    Je pense que c’est le sens de l’article de Michel Janva.
    Et pour donner mon opinion sur le sujet, j’ai plus d’amis homos proches d’Homovox que d’Act-Up qui a complètement dévoyé sa mission d’origine (lutte contre le sida vs promotion de l’idéologie LGBT, se faisant ainsi la courroie transmission du PS) et dans laquelle ils ne reconnaissent plus.
    Homovox, à ma connaissance, n’a pas de lien direct avec l’un quelconque des partis politiques, et ne “roule” pour personne au plan politique. Ce qui est un gage d’indépendance dont ne peut pas se prévaloir Act-Up.

Publier une réponse