Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Science

Homofolie et don du sang

Les homosexuels ne peuvent pas donner leur sang. L'Institut de veille sanitaire (InVS) se fonde sur des données épidémiologiques pour justifier cet interdit : le nombre de personnes contaminées par le VIH est 65 fois plus élevé parmi les gays. Surtout, le taux d'incidence de la maladie, c'est-à-dire le nombre de nouvelles infections enregistrées chaque année, est 200 fois plus élevé dans cette population.

Sans craindre une nouvelle affaire de sang contaminé, les homosexualistes militent contre cette mesure de précaution. François Hollande s'était engagé à s'y soumettre :

"Oui, je mettrai fin à l'exclusion du don du sang (…) parce qu'il est dévastateur à tout niveau d'accréditer une forme de présomption de séropositivité des hommes homosexuels".

Le cabinet du ministre de la santé, Marisol Touraine, confirme que le sujet sera examiné dans les prochains mois.

Partager cet article

20 commentaires

  1. S’ils veulent éviter une nouvelle affaire de sang contaminé, il va falloir faire des vérifications pour chaque don, il me semblait que ce n’était pas le cas actuellement (analyse portant sur plusieurs dons mélangés)?
    Incidence sur le coût de la poche de sang pour les hôpitaux?
    Faudra-t-il, à brève échéance, manifester pour le développement des dons autologues?

  2. Ces c… préfèrent mettre la vie d’autrui plutôt que de reconnaître qu’ils sont dans une situation anormale !

  3. La vie d’autrui en danger, voulais-je dire.

  4. ils ont repris Fabius, alors une nouvelle affaire de sang contaminé ne les dérange pas. On connait le refrain :”responsable, mais pas coupable”
    signé : une rescapée des transfusions de sang!

  5. La république sacrifie la vie des Français au profit d’un égalitarisme assassin !
    Comment peut-on encore croire que la république aime les Français ?

  6. Une nouvelle affaire de sang contaminé en perspective ?
    Il faut dire qu’ils en ont l’habitude au PS.
    Mais évidemment il ne seront que responsables, mais pas coupables !?!?!
    Et tant pis pour les innocentes victimes.

  7. Aussi débile que criminel.

  8. Pour une fois je vais aller à contre courant…
    On ne peut (chrétiennement) stigmatiser les gens à ce point.
    Certes il y a un risque plus élevé, mais pensez vous que beaucoup d’entre eux iront donner leur sang..
    Il y a des hétéros qui ont de nombreux partenaires et qui sont encore plus irresponsables dans leur comportement.
    Il y a deux sortes d’homosexuels :
    – ceux pour qui c’est un véritable mal être.
    – ceux que je nomme les “follasses” de la gaypride qui sautent sur tout ce qui bouge… (ceux que les premiers ne supportent pas tant ils donnent une mauvaise image..)
    Quand au contrôles effectués, le VIH est systématique.
    Je suis donc mitigée à la fois par cette décision et par certaines réactions que je comprends bien…
    Merci de ne pas m’accabler par vos avis à venir, toute discussion est bienvenue si elle reste courtoise !!!

  9. et pour ceux qui ont eu un cancer et qui ont été guéris ? auront-il le droit désormais de donner leur sang ?

  10. Gipsy, il me semble que vous êtes hors sujet, on peut parler aussi de tout ceux qui ont ou ont eu une maladie et par conséquent exclus d’office.
    Il faut faire la différence entre ceux qui ne peuvent pas donne pour raisons médicales et ceux pour raisons de “mode de vie”.

  11. @ Malba,
    Je partage assez votre avis : il y a un schisme profond dans le milieu homosexualiste entre les fofolles et les autres… le milieu féminin échappe – en partie – à cet univers.
    D’un autre côté, étant difficile de demander à un homo s’il est une fofolle ou pas, le plus simple est d’interdire.
    Pour information, dans le questionnaire systématique, on demande si l’on a eu des relations multiples récemment. Le simple fin de répondre oui devrait interdire le don (je ne sais ce qu’il en est, n’ayant jamais répondu oui).
    @ gipsy,
    Étant donné que des greffes d’organes ont donné le cancer à des porteurs sains, il serait doute prudent d’éviter de donner son sang par des gens ayant eu le cancer… On sait que les gens ayant eu un cancer garde des cellules en devenir potentiel qui peuvent être parfaitement sous contrôle chez le porteur mais bien évoluer chez quelqu’un d’autre (cas des greffes précitées).

  12. @malba : Le problème est que juste après une contamination, le virus n’est pas détectable tout de suite dans le sang… Les tests pratiqués sur le sang prélevé ne garantit donc pas de façon absolue l’absence du virus. D’où “l’exclusion” des personnes à risque pour protéger le reste de la population.

  13. @ m : c’est valable pour tout le monde…

  14. On se demande en quoi les gays peuvent se sentir “discriminés” comme si donner son sang était une partie de plaisir.
    On doit reconnaître que la TV a laissé parler des “experts” reconnaissant le danger de ces nouvelles pratiques – mais sans plus.
    Je gage qu’il va se créer une filière spéciale “sang sans dons gays” pour ceux de la Caste.

  15. Ce n’est pas discréminer les homosexuels en leur interdisant tout don de sang. C’est une question de bon sens tout simplement ! Maintenant il est vrai que des hétérosexuels menant une vie débridée peuvent mettre en danger, eux aussi en faisant don de leur sang.
    J’ai été donneuse de sang lorsque j’étais plus jeune et une chose m’a terriblement choquée. Un jour, j’ai demandé si tout le monde pouvait donner son sang, sans analyse préalable. Je souffrais de mononucléose et de toxoplasmose. Le Président de la Croix-Rouge m’a répondu que je ne devais pas en tenir compte !!!! Il faudrait que chaque personne accepte de faire une prise de sang auparavant mais étant donné que cela n’a rien d’obligatoire et coûterait cher à la Sécu…..On peut tous y aller ! Aberrant !

  16. Strauss-Kahn a-t-il le droit de donner son sang ? Entre un hétérosexuel partouzeur, client assidu de prostituées, et un homosexuel chaste, qui est le plus dangereux ?
    Ce qui est proposé, ce n’est pas que tous donnent leur sang,.mais de tenir compte de la vie sexuelle individuelle (derniers rapports, fidélité…) au delà de l’orientation homo/hétérosexuelle.

  17. C’est après avoir lu tous vos commentaires que je fais le mien.
    Pour que les choses soient claires : j’ai pu donner 3 fois mon sang, avant de déclarer subitement une maladie de type hémorragique. Je dois à 13 donneurs d’être en vie ainsi qu’une de mes filles que je portais à l’époque. Maintenant ma maladie est sous contrôle et je n’ai pas d’hémorragie.
    Je vais donc bien mais MOI je suis exclue d’office du don, c’est frustrant d’être redevable mais c’est comme ça. Je ne veux pas avoir du sang sur les mains, c’est le cas de le dire, même si je ne vois pas comment je pourrais attraper le sida autrement que par l’adultère ou… la transfusion de sang maintenant.
    OUI, le test “sida” du sang n’est pas fiable à 100% comme l’explique m, à cause des délais.
    Alors OUI, on se dirige tout droit vers :
    1) une seconde affaire de sang contaminé
    2) par retour de bâton à encore plus d'”homophobie” au sens de la peur, du rejet, car seront mêlés la minorité de foutraques assassins qui revendiquent ce “droit” (la communauté gay) et la majorité de ceux qui vivent “avec discrétion” leur homosexualité et respectent les règles sanitaires actuelles.
    NB : ce sont les mêmes qui ont lynché le pape en mars 2009 à propos du préservatif, ça prouve bien que les gays veulent la peau des cathos et en attaquant “à la tête” c’est là qu’ils font le plus mal.
    CONCLUSION : l’idéologie gay est prête à tuer père, mère, concitoyens sans aucun scrupule et avec préméditation.
    PROPOSITION : que ce sang soit disant si sain soit alors réservé exclusivement à la communauté GAY . On en reparlera ensuite. Il suffirait de mettre une étiquette avec l’arc-en-ciel sur la poche…

  18. Des tarés, vous dis-je! Tout ce qu’ils méritent, c’est d’avoir besoin d’une transfusion et de gagner le VIH à la loterie.
    Au reste, on devrait s’intéresser à l’exclusion des microbes, virus et autres bactéries: tout ce monde-là a le droit d’habiter quelque part, que diable!

  19. flamby folie d’ un porcinet président normal..les gens normaux réfléchissent…non…?….il n’est donc pas un président normal…une verrue à éradiquer tout au plus..un porc..cinet…attention à ne pas insulter les porcs…!

  20. Verra-t-on apparaitre une filière Bio, “garantie sans donneurs homosexuels” ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services