Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Espagne / Pro-vie

Histoire pro-vie

Jeanne Smits conte une anecdote pro-vie qui s'est déroulée à Madrid le 16 novembre :

"Un Père carme sort de son couvent sur le coup de midi, pour porter la Sainte Communion à des malade hospitalisés pas très loin de là. Il est recueilli. Il tient Notre Seigneur entre ses mains. Il fait froid ; il pleut. A quelques mètres du couvent, le Père Miguel Angel doit attendre pour traverser à un passage piéton. A côté de lui, une jeune fille attend aussi. Se tourne vers lui, le visage triste. «S'il vous plaît, pouvez-vous m'indiquer la clinique El Bosque ?» Le Père répond : «N'y vas pas, n'y vas pas !» C'est que la clinique d'El Bosque, à 200 mètres de là,  n'a qu'une activité connue, et depuis des lustres : l'avortement…"

La suite.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Que cela nous inspire des actions similaires en France.

  2. En France, le pauvre curé s’attirerait les foudres haineuses des médias et des lobbies, et se retrouverait en prison.

  3. Si l’aide aux mères que prévoyait la loi VEIl avait été mise en place, le nombre d’enfants sauvés aurait été largement supérieur à celui des enfants avortés.
    Dommage que les pro vie soient plus focalisés sur la fin de la loi Veil que sur le financement par la loi des oeuvres qui aident les mères : faire changer de décision suppose un contact humain et généreux.

  4. Il y a quand meme de belles hsitoires, réjouissons nous!!

  5. J’aime beaucoup cette phrase : “Etonnante sincérité, sans atours et sans – pourrait-on dire – prudence pastorale… Le religieux en habit n’habille pas la réalité.” Oui, les circonvolutions, la prudence dissimulant parfois la couardise, n’auraient probablement pas été d’une grande aide à cette pauvre femme et son enfant.
    Merci à ce prêtre pour son courage !

  6. « Qu’elle est terrible, la solitude et la souffrance de ces jeunes filles », écrit-il pour conclure le compte-rendu de cette belle histoire qu’il a publiée il y a quelques jours.
    La modernité, l’assistanat de l’état providence moderne français ne changent rien à ce constat du Père Miguel-Ange. Un vraie dialogue constructif avec les candidates à l’avortement en réduirait le nombre de façon spectaculaire…

  7. Belle histoire ! Il faudrait qu’il y en ait plus.

  8. Il est impossible d’accéder à des sites qui se servent de google-analytics.com, ça rame des heures, et la page ne s’affiche jamais.

  9. Bonsoir,
    Merci Jean-Paul pour votre mail.
    J’avais déjà reçu hier intégral du “Salon
    Beige” que j’espère, vous consultez souvent.
    André.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services