Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : Etats-Unis

Hillary Clinton menteuse et pas meilleure que François Hollande pour les secrets d’Etat

Comme dans les jours précédant le Brexit, le camp de Donald Trump reprend espoir :

"Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse mercredi, dans le sillage des clôtures en repli de Wall Street mardi (-0,7%), puis des Bourses de Tokyo (-1,76%) et de Hong Kong (-1,45%) mercredi, craignant une victoire de Donald Trump, synonyme pour eux de grandes incertitudes politique et économique (…)

Une enquête ABC-Washington Post donne le candidat républicain pour la première fois en tête depuis le mois de mai, avec 46% des intentions de vote, contre 45% à Mme Clinton

A part ABC, les autres enquêtes d'opinion publique donnent toujours l'avantage à la démocrate, mais leur moyenne établie par le site Real Clear Politics ne place plus Mme Clinton qu'à 2,2 points devant son adversaire (45,3% contre 43,1%) au niveau national (…)"

Et la face sombre d'Hillary Clinton apparait de plus en plus au grand jour :

"Le site internet Wikileaks, qui révèle chaque semaine des emails concernant Hillary Clinton, vient de dévoiler le 31 octobre qu’une collaboratrice de la chaîne CNN avait donné à Mme Clinton la liste des questions qui allaient être posées durant un débat de la primaire démocrate l’opposant à Bernie Sanders (…)

Mais c’est surtout l’affaire de sa propre boîte email qui s’est réinvitée sur le devant de la scène. Le FBI avait classé l’affaire en début d’année, mais son directeur, James Comey, vient d’annoncer qu’il rouvrait l’enquête sur Hillary Clinton. Pour rappel, Hillary Clinton a utilisé sa boîte email personnelle alors qu’elle était Secretary of State, c’est à dire n°2 du gouvernement Obama en charge entre autres des affaires internationales (…). Or cet usage est totalement interdit, vu qu’il expose les secrets d’Etat et les opérations militaires à n’importe quel « pirate » sur internet. Hillary Clinton avait plaidé l’ignorance, et le FBI, n’ayant pas trop le choix, lui avait accordé le bénéfice du doute. Mais ses opposants avaient au passage souligné que de nombreux emails avaient été effacés du serveur avant l’enquête (…)

Le contenu des emails pourrait avoir des conséquences, par exemple si le secret d’activités militaires a ainsi été fragilisé (chacun pense à l’assassinat de l’ambassadeur des Etats-Unis en Libye alors qu’Hillary Clinton était en poste). Mais s’ajoute désormais à cela le risque d’accusations de mensonge et de parjure. Comme lors de l’affaire Monica Lewinski, frasque sexuelle de Bill Clinton alors qu’il était président, ce n’est plus l’affaire en elle-même qui est jugée, mais le mensonge (potentiel) de l’élu. Le risque pénal est donc important pour Hillary Clinton (…)"

A l'exception de Jean-Frédéric Poisson et de Marine Le Pen, la grande majorité de la classe politique française de souhaiter la victoire d'Hillary Clinton, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé en tête. Il faut dire, qu'à l'époque de la désastreuse guerre en Libye, le premier était président de la république et le second ministre des affaires étrangères…

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Vu une émission hier soir sur la 6 illustrant les deux candidats. Hillary est prête à avaler toutes les couleuvres (pas les mêmes que celles de Monica). Trump est un zozo de la plus belle eau. Cela dit, l’élection de Trump pourrait être un coup sérieux porté au mondialisme. Mais l’establishment mondial fera tout pour la victoire d’Hillary. Après, ce sera le déluge.

  2. Dans un premier temps le FBI a “accepté” de se contenter de l’excuse d’une erreur.
    Ce n’etait evidemment pas le cas de la part d’HRC mais bien la volonté d’eviter l’archivage de courriels compromettants puisque toute l’activité d’un ministre est la propriété de l’Etat.
    Or la teneur de ces messages révélés judicieusement par wikileaks est explosive puisqu’elle etale le systeme de corruption du clan Clinton par le biais de sa fondation, le plus grave etant le financement par une puissance etrangère, potentiellement accusée des attentats du 9/11: les saoudiens.

  3. Nicolas Sarkozy, la “droite sans complexe” Alain Juppé, le centre droit
    Bonnet blanc et…

  4. Hillary Clinton et François Hollande sont tout aussi incompétents et dangereux l’un que l’autre.
    Que le gras du bide ait le bouton nucléaire me terrorise et j’imagine ce que Hillary la droguée pourrait faire avec le sien face aux russes.
    Si ces deux là restent aux affaires, ce sera la vitrification.

  5. Trump, c’est pas top, mais sans doute moins pire et moins dangereux que Clinton

  6. Hillary Clinton est très dangereuse pour la paix et la sécurité du monde libre, car elle est capable d’appuyer sur le bouton nucléaire pour exterminer une partie importante de la population d’un pays.
    Elle a laissé mourir en Irak, le jeune humanitaire américain, Charles Foley et n’a même pas lever le petit doigt pour lui venir en aide ni faire quelque chose en faveur de sa famille. Aucun soutien. Rien.
    Elle a laissé mourir et décapiter d’autres Américains, otages de l’Etat Islamique.
    Pourquoi ce mépris envers son peuple ?
    Madame Clinton est à l’origine de la création de l’Etat Islamique avec d’autres personnalités américaines et saoudiennes. En fait, les Saoudiens ne supportent pas la stabilité des Etats régionaux arabo-laïcs qui sont des entraves pour leur politique extérieure. Ils veulent contrôler l’ensemble des matières premières stratégiques de la région (Syrie, Irak, Jordanie)au détriment des populations locales et des pouvoirs en place. Si l’Etat islamique contrôle (pour peu de temps la région de Mossoul), c’est grâce aux capitaux saoudiens et qataris… Et madame Clinton a des intérêts dans les capitaux saoudiens et qataris… Elle touche des subsides.
    Si Trump l’emporte la semaine prochaine, ce sera surtout grâce aux révélations des affaires des emails vis-à-vis de madame Clinton. Un risque d’empeachment peut être mis en route si Clinton l’emportait… avec un risque d’aller en prison, et l’élection présidentielle annulée… ce qui garantirait la victoire de Trump !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services