Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Hier, le Préfet préférait être gare de Lyon qu’au Trocadéro

Un lecteur me signale que hier, à la gare Lyon où une petite centaine d'opposants à la
dénaturation du mariage s'étaient réunis pour accueillir Valls et
Taubira de retour de Lyon, le préfet de police, Bernard Boucault était
présent
. Au même moment, des milliers de casseurs dévalisaient les
Champs-Élysées, mais il faut croire que les courbettes aux ministres
semblaient être la priorité du préfet.

Ce que confirme cet article :

0""C'est un fiasco, confie au Point.fr un responsable policier chevronné. J'ai honte pour la préfecture de police." […]

Pourtant, Le Point est
en mesure de révéler que la commissaire divisionnaire Christine Laclau,
qui dirige le groupe violence urbaine des RGPP, a bel et bien prévenu
sa hiérarchie des risques encourus et a même conseillé d'ajourner les
festivités
. […] "Le dispositif policier
était insuffisant, affirme Frédéric Lagache, le numéro deux du syndicat
Alliance. Pourtant, ces dérapages étaient facilement prévisibles,
notamment au vu des violences perpétrées dimanche dernier sur les
Champs-Élysées." Et le responsable syndicaliste d'enfoncer le clou : "En
fait, les autorités ne se sont pas préoccupés des alertes des collègues
sur le terrain, ils avaient les yeux rivés sur Lyon et l'accueil du
ministre de l'Intérieur là-bas
."

De son côté, L’AGRIF demande la révocation du préfet de
police de Paris, et aussi, pour leur échec sans cesse amplifié, des ministres
de l’Intérieur et de la Justice.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

16 commentaires

  1. Valls s’en moque puisque ceux qui mettaient tout en l’air à Paris , c’est l’électorat socialiste :
    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-304413-psg-la-chaine-bein-sport-interrompt-sa-retransmission-suite-a-un-incident-en-direct-regardez.html

  2. il s’agit peut-être d’une manipulation d’une ampleur beaucoup plus grande qu’on ne le pense en premiere analyse
    – la police se retire, laissant la rue aux émeutiers
    – le lendemain matin, les hierarques socialistes font le lien entre les émeutiers et les manifestants contre le mariage “gay”
    -dans un 3 eme temps,on risque d’aboutir à une interdiction de TOUTE manifestation
    la dictature se met en place

  3. Champs-Elysées : ils préfèrent les racailles du PSG aux jeunes de la Manif pour Tous
    http://ripostelaique.com/champs-elysees-ils-preferent-les-racailles-du-psg-aux-jeunes-de-la-manif-pour-tous.html

  4. Et pour delanoé ce ne sont que quelques JEUNES non responsables.
    Mais réveillez vous les parisiens, virez ce maire.
    Bravo pour le car de touristes attaqué comme une diligence, au pied de la tour Eiffel.
    Si ces images font le tour de monde, tous ceux qui vivent du tourisme à Paris, vous pourrez aller pointer à l’ ANPE, Pole Emploi!

  5. Valls, le psychopathe, n’a qu’un seul but : l’ÉLYSÉE.
    Une seule obsession : ne surtout jamais être photographié ou filmé en train d’être hué par des manifestants, parce que cela pourrait nuire à son image de présidentiable.
    Pour son dessein secret (arriver à Matignon, puis à l’Élysée), il confisque les forces de police. Elles sont à son service. Au service de son image.
    Mobiliser 20 cars de CRS pour l’accompagner au concert lui paraît tout à fait normal, puisque c’est pour protéger ses ambitions présidentielles.
    De même, il convient que le préfet de Paris vienne lui lécher les bottes à la gare de Lyon, dès sa descente du train.
    Cet homme a la FOLIE des grandeurs, et du coup, perd en tout domaine le SENS DES PROPORTIONS.
    Des centaines de CRS pour protéger sa tranquillité à lui, ça lui paraît tout à fait normal.
    Assurer la sécurité des Français, en revanche, il n’y songe même pas (sauf sous les caméras de télévision).
    Je répète : Valls est un psychopathe : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/03/bonjour-manuel-valls-.html
    Combien faudra-t-il de drames pour en être débarrassé ?

  6. Faut-il encore mettre en évidence l’incompétence (pour un grand nombre – les idéologues qui ne connaissent pas le “terrain”) et l’arrivisme de tous ces fonctionnaires, qu’ils soient dans l’administration ou au gouvernement?
    Et nous allons payer tous ces pots cassés, (dans tous les sens du terme!)

  7. Lamentable ! Ce régime se complait dans son idéologie bornée. La MPT est beaucoup plus dangereuse que les racailles des banlieues !
    Dans un sens, c’est vrai. La voyoucratie a un sentiment d’impunité de ces socialistes qui pratiquent à leur encontre la politique de l’excuse et de la victimisation historique. Et tant pis pour les particuliers et les commerçants qui morflent pour ce vandalisme urbain.
    En revanche, si une nouvelle génération de politiques sortait des rangs de LMPT pour la remplacer, la bobocratie socialiste et mondialiste perdrait ses prébendes ; c’est sa seule crainte. Confisquer le pouvoir c’est se protéger elle-même.

  8. Et les media emploient à la longueur de la journée le terme des “ultras” pour faire croire au peuple crédule qu’il s’agit de l’extrême droite, comme ce terme sous-entend. Surtout à aucun moment on ne parle de voyous, des délinquants, des casseurs, des racailles – normal, c’est leur électorat, quand il se dérange pour voter bien entendu. Mme Taubira les adore, Valls ne les craint guère, l’ennemi c’est les Veilleurs ! Et les familles de la Manif pour Tous, c’est bien connu. Extrêmistes dangereux c’est nous ici sur le Salon Beige. Il serait temps que quelqu’un le fasse entendre au grand jour, car cela devient intenable dans le pays, autant de mensonge et de perversité sournoise, on ne peut plus rien écouter à la radio (TV oubliée depuis longtemps) tellement ça ment de toute part ! Je ne parle pas de la radio Courtoisie, il nous faudrait une station radio mainstream de droite (comme eg le magazine Valeurs Actuelles), or, rien à l’horizon. Heureusement il y a SB, ne pourriez-vous pas placer quelques encarts pubs ici et là pour être encore mieux connu du large public ? Là vous préchez les convaincus, or il faut informer la masse des auditeurs qui gobent ce qu’on leur sert dans les france info ou autres rtl voire radio classique, sans évoquer france inter où c’est le gauchisme militant qui règne.
    Faites-vous connaître !

  9. PSG-Incidents : “C’est la guerre civile tout simplement”
    http://www.rtl.fr/actualites/info/football/article/psg-incidents-temoignages-7761372951
    Peut être ne verront ils pas venir, depuis la gare de Lyon, que la situation leur échappe…
    Sommes nous prêts ?

  10. En 1998, Philippe Muray écrivait dans Après l’Histoire, à propos de la société festive dont le sport de masse est un fleuron:
    “Dans cet univers délabré où s’accumulent les catastrophes et où l’économie mondial n’a presque plus besoin des hommes, l’humiliation et le désarroi sont devenus si grands, si alarmants, qu’il est urgent de les compenser par n’importe quel moyen. Le système hyperfestif est une alternative aux fléaux de l’époque parce qu’il se propose de restaurer le narcissisme collectif en grave déconfiture.

    La fête de l’ère hyperfestive n’est plus une fête mais l’affirmation d’une fierté, donc aussi l’approbation du monde en tant que fête et de la fête comme divination des humains contemporains en tant désindividués.

    Le festif est le “messie” des temps spectaculaires désormais archaïques. Si ce royaume a ses héros et ses images saintes, il a aussi ses délinquants nécessaires, ses fauteurs de trouble et ses rebelles particuliers” […]dont il a besoin “pour incarner l’une des plus vieilles figures de rhétorique classique: la fête qui tourne mal.”

  11. D’où la fameuse connexion pointée par Cambadélis. C’est la faute à la MPT si les casseurs ont pu sévir au Trocadéro !
    Ils sont nuls !!!

  12. Et pendant ce temps au Jt de 20h du 7 mai François Hollande dit :””Manuel Vals fait un bon travail. RECONNU comme tel par l’opinion publique” !!!! On croit rêver !!!!!!!!

  13. Manuel Valls non seulement n’a cessé de jouer à l’exécuteur des basses oeuvres de ce régime discrédité dans la répression des défenseurs de la famille et des enfants, non seulement il détourne délibérément les forces de l’ordre de leurs missions de service public pour les utiliser comme police politique mais il se révêle dans cette affaire d’une incompétence coupable et d’une lâcheté rare. La police nationale est déshonorée par lui. La préfecture de police est ridiculisée par lui. Il doit prendre la porte !

  14. Tout cela montre que la stratégie du harcèlement est la bonne. Ne pas donner prise par des actes de violence et les harceler, les harceler; ils finiront par craquer. ON NE LACHE RIEN

  15. Harcélement est une bonne technique car ils ne comprennent pas : on ne revendique rien pour nous, aucun désir égoïste, on veille, on prie, on jeune, on marche, on chante, on danse, on est NORMAUX. C’est ça qui les tue, ils ne peuvent pas nous classer dans les nazillons ou “jupes plissées” car les photos et videos montrent notre “normalité” sur ce plan là tous les jours. Nous travaillons, étudions, prions et rions souvent plus fort qu’eux, on sait aussi s’amuser et avec plus de bonheur, pas besoin de montrer nos fesses à tout le monde pour cela ou sniffer on ne sait quoi; ils ne peuvent pas l’endurer, ça les tue ! Ils voudraient nous enfermer dans des catégories (risibles selon eux)de femmes au foyer, pères dictateurs coincés ou célibataires vertueux, or nous sommes aussi et probablement en majorité femmes d’affaires, papas couches et bibéron (pourquoi pas? ça ne nous empêche pas de travailler et réussir professionnellemet), en couple épanoui, souvent marié et heureux de l’être. Idem pour les jeunes : plutôt PAS en échec scolaire, avec des copines/copains, sportifs, créatifs, croyants sans complexes. Ils ne comprennent pas, ça les dépasse. On n’a pas de crâne rasé ni jupe sac de patates, nous sommes élégants et performants, en tout cas pas moins qu’eux, souvent plus. On a un idéal, eux n’ont que leurs instincts. Ils nous détestent, car au fond ils nous envient.
    Il faut continuer de les perturber et SURPRENDRE – leurs voies ne sont pas les nôtres. C’est là notre force.

  16. Continuons à harceler ce régime, sans arrêt, sans pause, en permanence, jusqu’à ce qu’il capitule en rase campagne prosterné contre terre.
    Valls ne se trompe pas, nous sommes ses contradicteurs, les jeunes de banlieues, les casseurs ne remettront jamais en cause ce régime pourri, mais nous, nous l’exécuterons, ce régime, nous le détruirons !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services