Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Hervé Morin est contre le droit des enfants à avoir un père et une mère

Hervé Morin, ministre de la Défense et candidat sur la liste UMP en Haute-Normandie :

"Je me suis en effet prononcé pour l'adoption par des couples homosexuels ; je ne le vis pas comme un clivage, mais comme une conviction. En partant d'une volonté : assurer à l'enfant élevé par un couple homosexuel les mêmes protections qu'un enfant élevé par un couple hétérosexuel. Notre système est en effet particulièrement hypocrite dans la mesure où la loi autorise l'adoption par un célibataire. Il suffit donc de cacher son partenaire dans l'armoire le temps de la procédure d'adoption pour que celle-ci aboutisse, même si l'enfant est ensuite élevé par des parents homosexuels. J'ajoute que toutes les études menées dans tous les pays qui ont reconnu cette possibilité démontrent que les enfants ne souffrent d'aucune perturbation. Ce dont ont besoin les enfants, c'est d'amour et de stabilité."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

14 commentaires

  1. Dire que de tels types sont sensés “protéger” la Patrie: que le Ciel nous en préserve!
    Disposés toutes affaires cavalantes à vendre père , mère et enfants pour garder l’accès exclusif au ratelier.

  2. cela peut choquer. mais si on ne supprime pas la possibilité pour les célibataires d’adopter, on a un système hypocrite en effet…

  3. “toutes les études” Toutes ces études proviennent des gays eux mêmes ou de leurs lobbys !

  4. dis Hervé, tu es au courant que pour une adoption la durée de la procédure est de 02 ans mini (je suis papa de trois enfants adoptés), va falloir prévoir les petits trous dans l’armoire pour respirer. Hypocrite toi même !

  5. tous des fantoches dans ce gouvernement de pourris. Ca vaut même pas la peine d’en parler

  6. Dommage qu’on n’ait jamais les référence des “études” qui “démontrent que les enfants ne souffrent d’aucune perturbation”: à défaut de celles de “tous les pays”, rien qu’une ou deux ce serait déjà bien.
    Jamais moyen de savoir:
    -la durée des études en question
    -le nombre de sujets étudiés
    -la durée d’observation
    -la méthodologie de la recherche
    Ce n’est pourtant pas demander la lune…?

  7. Une fois de plus, j’attends une condamnation ferme et détaillées par la conférence des évêques de France et Mgr Vingt-trois, ainsi que l’excommunication de cet homme politique qui se dit me semble-t-il catholique. En ne le faisant pas, les évêques s’associeront à ce type de propos et à ce type de personnages. L’absence de conviction a montré l’étendue de ses conséquences désastreuses.

  8. Voici l’argument d’Hervé Morin (sûrement le frère caché de Christian Morin, le roi du pipo !): “Notre système est en effet particulièrement hypocrite dans la mesure où la loi autorise l’adoption par un célibataire. Il suffit donc de cacher son partenaire dans l’armoire le temps de la procédure”. Donc, ne soyons pas hypocrite:
    Il y a des jeunes qui fument du cannabis ? Donc pas d’hypocrisie ! Légalisons-là !
    Comment ça ?! Il y a des sans-papiers en France, allez hop ! Ne soyons pas hypocrites: puisqu’ils sont déjà là, en France, emmenons-les tous à la Préfecture pour une carte d’identité française !
    Allez Morin ! Tirez la France vers le bas ! C’est plus facile !

  9. Ce mossieur a des idées tres libérales et progressistes… quand il s’agit de la France.
    Pour un autre patrie, chere à son coeur, il a certainement un discours plus réac, voire identitaire exacerbé.

  10. déjà évoquée ici, la disposition permettant aux célibataires d’adopter à été mise en place après guerre pour permettre aux orphelins de trouver une famille. Cette possibilité devrait être supprimée car elle est désuète, sans vouloir blesser ou choquer qui que ce soit, et pour éviter l’homoparentalité qui approche à grands pas.
    La pauvreté de l’argumentation de Mr Morin est consternante. “je ne le vis pas comme un clivage, mais comme une conviction.” : superbe ! ça veut dire quoi ?? si ce n’est pas de la langue de bois pur jus ça…

  11. et si les deux papas partent faire la guerre en Afghanistan, comme pourra le leur demander leur ministre, que deviendront les enfants?

  12. “Je me suis en effet prononcé pour l’adoption par des couples homosexuels ; je ne le vis pas comme un clivage, mais comme une conviction.”
    Chez moi aussi, c’est une conviction que l’enfant est conçu par un homme et une femme et doit être élevé par un homme et une femme.
    “Ce dont ont besoin les enfants, c’est d’amour et de stabilité.”
    Il y a aussi ça chez les couples normaux. Ce n’est pas dans toutes les familles qu’il y a de l’instabilité.

  13. 1. Les études sur la population hétéro sont faites par des hétéros donc l’argument qui consiste à dire que les études faites sur les gays par des gays sont mauvaises est absurde !!!
    [Ce qui est absurde, c’est de classer les gens entre homos et hétéros : l’hétérosexualité est naturelle, pas l’homosexualité. Sinon, pourquoi ne pas ajouter les pédophiles et les zoophiles aussi pour classer les gens ?
    Mais lisez bien cette étude sérieuse :
    http://www.sedcontra.fr/La-Une/Retour-aux-sources-dun-amalgame-oblige-bis.html
    MJ]
    2. Plus de Mille études ont été réalisé sur 40 ans sur les enfants d’homoparents. Effectivement il y a bien une différence notoire entre ceux élevés par des homos et des hétéros : Généralement on constate qu’ils ont une ouverture d’esprit plus grande car ils sont de fait sensibles à la diversité des compositions familiales.
    [La désinformation sur ces études a été révélée :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/02/le_lobby_gay_et.html
    “La quasi-totalité des études réalisées sur l’évolution des enfants élevés par des couples homosexuels ne démontre rien. Presque toutes […] manquent de la plus petite rigueur scientifique nécessaire […]. Les erreurs les plus habituelles de ces études sont : la taille de l’échantillon (en général trop petit), son manque d’aléa (les couples homosexuels ne sont pas sélectionnés de façon aléatoire, mais ils sont même choisis par d’autres personnes sélectionnées ou par des associations homosexuelles), l’usage de groupes de contrôle –couples homosexuels –inadéquats, ainsi comparer des mères lesbiennes seules, avec des mères hétérosexuelles divorcées ou séparées, avec le fait que les enfants des mères hétérosexuelles ont un désavantage dû au traumatisme du divorce ou de la séparation.”
    En revanche, des dizaines d’études sur l’instabilité des homosexuels sont tenues cachées en France. Vous les trouverez ici :
    http://leconservateur.blogmilitant.com/index.php?post/2006/07/03/homosexualite-et-homoparentalite-les-etudes-existent
    MJ]
    […]

  14. Toutes les études ? Celles sont orientées, ça c’est sûr : http://www.jurivie.org/documents/articles/rapport_adoption_homo.pdf

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!