Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Hervé Mariton veut instaurer la “Flat Tax”

Le candidat à la primaire de la droite et du centre, Hervé Mariton, déposera prochainement sur le bureau de l'Assemblée Nationale une proposition de loi pour l'instauration d'un impôt universel et proportionnel. Connu sous le nom de Flat Tax (impôt à taux unique), il s'agit d'un impôt universel – tout le monde paye l'impôt – et proportionnel – avec un taux unique de 15% et un aménagement à 2% pour la part des revenus inférieurs à 10 000 € par an et par personne.  

70% des sympathisants de la droite et du centre sont favorables à cette proposition (Sondage IFOP).

Partager cet article

14 commentaires

  1. Taux “unique” et “universel”… mais “proportionnel” !?
    Le paradoxe déconcertant et la contradiction flagrante sentent l’entourloupe, ce qui ne serait pas étonnant de ce grand baratineur qui se pose en adversaire du “mariagepourtous” comme député… mais les “bénit” en tant que maire.

  2. Le taux est unique et universel, pas l’ impôt qui est évidemment proportionnel aux revenus , il n’ y a rien de contradictoire.
    Excellente proposition.

  3. Très bon rappel de Faustine.
    Toujours se méfier du Mariton.

  4. Excellente idée cette Flat Tax.
    Un impôt clair, juste sans matraquage fiscal !
    Avec un peu de chance les riches qui sont partis à cause de Hollande reviendront créer de la richesse en France

  5. @ Faustine | 24 juin 2016 11:41:40
    Non, il n’y a pas d’entourloupe
    Un impôt proportionnel aux revenus au taux unique de 15 %
    Vous gagnez 100, vous payez 15
    Vous gagnez 500, vous payez 75, soit 15 % de 500
    C’est différent d’un impôt progressif, dont le taux augmente avec le revenu : les tranches d’impositions de l’actuel IRPP.

  6. de quoi vivront les smicards, c’est toute la politique de bas salaire qui devrait alors être remise en cause

  7. Tout à fait d’accord avec vous, Faustine. C’est de l’entourloupe. Vive l’impôt classique. Il n’y a que ça. Je ne peux me passer de payer des impôts. (Surtout que je suis non imposable !)

  8. Hollande avait fait déjà fort en augmentant sans transition de plusieurs milliers d’Euros l’impôt sur le revenus de retraités ayant élevé 3 enfants et plus.
    Mariton trouve que ce n’est pas assez et veut les imposer encore un peu plus.

  9. C’est le nom français de cette Flat Tax : l’impôt proportionnel car il est proportionnel à vos revenus. La proportion étant la même pour tous.
    Ne cherchons pas des poux là où il n’y en a pas.
    (Mariton ajoute à cet impôt proportionnel unique un second taux, 2%, pour les 10.000 premiers euros gagnés par par personne du foyer fiscal. Vous avez trois enfants, le couple paie 2% pour les 50.000 premiers euros et 15% au delà. C’est pourtant pas compliqué à comprendre.
    Y adhérez est une autre histoire…)

  10. C’est en plus des impôts actuels?

  11. Merci Bernard S.
    C’est la vraie question : c’est un impôt en plus, ou à la place ?

  12. L’impôt sur le revenu ne représente pas plus de 20% du total soustrait aux contribuables. Il est donc normal qu’il soit plus important pour les plus gros salaires. Encore faudrait-il que les élus soient imposés sur l’ensemble de leur rémunération. Ce qui est loin d’être le cas.
    http://ageheureux.a.g.pic.centerblog.net/o/politique.jpg
    Un clochard paye la même TVA qu’un milliardaire. Un smicard la même taxe foncière, les mêmes amendes que les plus gros revenus.
    D’autre part, auxquels Anglais l’Europe fut une bénédiction sous Cameron ?
    https://twitter.com/ThomasPride/status/594598996481572864/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw
    C’est sans commentaire…..

  13. Quelle injustice ! Pourquoi, je dois payer un impôt sur le revenu. Le fruit du travail ne doit pas être imposable. Que l’on taxe les autres revenus, mais pas ceux qui se lèvent le matin pour la noble cause de faire vivre leurs familles.

  14. L’impôt sur le revenu fut en fait nécessaire à partir du moment où la France décida d’emprunter moyennant un intérêt.
    Sans cet intérêt payé aux banques, alors qu’aujourd’hui l’argent prêté n’existe même pas, il n’y aurait pas besoin de lever cet impôt sur le revenu, qui ne représente pas grand chose quand on y a enlevé, le coût de son ramassage et le nombre d’entreprises mises en faillite pour non connaissance des lois.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services