Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Hervé Mariton : “Va-t-on nous proposer de changer de civilisation avec un article balai?”

Après le 13 janvier, le combat continuera également à l'Assemblée Nationale où une bataille d'amendements est d'ores et déjà prévue :

HERVE-~1"(…) De très nombreux amendements seront déposés, promettent déjà les parlementaires de droite qui comptent bien discuter chaque suppression des mots père et mère du Code civil, un des changements les plus sensibles du projet de loi. La commission des lois planche cependant sur l'opportunité d'un «article balai», unique, qui permettrait d'éviter de remplacer les termes «père» et «mère» par «parents» à plusieurs endroits. Ce dernier réglerait la question en une fois en précisant que, lorsqu'il s'agit de couple de même sexe, les mots «père» et «mère» doivent être interprétés en conséquence. Il éviterait aussi toute confusion possible avec la définition élargie de «parents» à tous les membres de la famille. «Va-t-on nous proposer de changer de civilisation avec un article balai? ironise Hervé Mariton, orateur du groupe UMP pour le projet de loi. Cette solution peut sembler élégante sur la forme mais elle montre bien que ce texte prétend ne rien changer pour tout changer.»

Les parlementaires de l'opposition ne se priveront pas de creuser les questions qui fâchent, notamment celle de la liberté de conscience des maires sur la célébration des mariages homosexuels. Un sujet hautement polémique, y compris au sommet de l'État avec la sortie de François Hollande au congrès de l'association des maires de France. «Nous réfléchissons à un amendement sur la liberté de conscience des maires et des officiers d'état civil. Pour les communes où aucun élu ne voudrait célébrer l'union, l'organisation de la célébration pourrait revenir au préfet», confirme Hervé Mariton.

L'UMP devrait aussi s'emparer du sujet de l'adoption par les célibataires. Autorisée depuis 1966, cette forme d'adoption permet d'ores et déjà à une personne seule, hétérosexuelle ou homosexuelle, de recueillir un enfant. Une «brèche» pour les opposants au projet de loi puisque cette possibilité va à l'encontre de l'idée selon laquelle l'intérêt de l'enfant est d'avoir un père et une mère. «Nous pourrions proposer de sortir l'adoption par une personne célibataire du droit commun. Elle resterait dans des cas exceptionnels, dans le cadre d'une adoption par un membre de la famille par exemple», avance Hervé Mariton."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Que fout l’UMP ? Le PS au pouvoir n’existe que parce que l’extrême gauche avec le PC les y ont mis. Encore hier Mme Buffet hurlait à l’homophobie. C’est clair : les nervis de la gauche marxistes sont à la manœuvre.
    Alors qu’attend Mariton et sa pseudo-droite pour demander des commissions d’enquête sur les crimes contre l’humanité commis par le PCF ? Des commissions d’enquête sur les liens entre un parti totalitaire (PCF) et le PS ? Mme Buffet représente un parti qui a ouvert des goulags en Russie. Goulags TOUJOURS ouvert !!!!!!!!! Commissions d’enquête entre le monde syndical et le PCF ? Commissions d’enquête concernant le jounal “l’Humanité” également et tous ceux qui ont soutenu le régime de Pol Pot et autres régimes marxistes !
    SI la Droite ne fout pas rapidement “le bordel” à l’assemblée en faisant son vrai travail : elle peut toujours compter sur nos voix l’année prochaine. Elle n’aura rien ! Au TRAVAIL ! On n’en veut plus de ces marxistes !
    D’autres pays libres, eux; on fait ce vrai travail. La Pologne par exemple. Des dirigeants communistes ont été condamnés pour crimes contre l’humanité.

  2. Exactement. Aucune personne célibataire ne devrait pouvoir adopter, sauf un membre de la famille (frère ou soeur aîné, oncle ou tante, voire grand-parent s’il est en bonne santé)en cas de décès des parents.

  3. c’est cela , messieurs les députés, embétez-les sur tous les plans possible et jusque dans dans les contrats d’assurance où on paie plus cher la prime si un de nos parents a une maladie ,c’est discriminant par rapport aux enfants qui ne savent pas d’où ils viennent ! et si ce n’ai pas le parent biologique on répond quoi ?

  4. Il est bien dommage qu’Hervé MARITON (avec ce nom il est prédestiné) n’ait pas déposé lui aussi un article balai entre 2002 et 2012 pour abolir le PACS. Cela rendrait sa protestation plus crédible quant à l’avenir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services