Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Henri Tincq se voit en conseiller du Pape

A le lire, on a l’impression que Benoît XVI est un incompétent hors-pair, accumulant les erreurs parmi lesquelles la future libéralisation du missel de 1962 ne serait pas la moindre. Dans un article qu’on peut qualifier d’antipapiste, Tincq plaide contre la morale, avec notamment la ‘libéralisation’ du préservatif, et pour l’exclusion des cardinaux ‘trop’ catholiques. Mais celà ne lui suffit pas. Tincq se veut l’interprète du Concile Vatican II, estimant que le Pape Benoît XVI -ce pape théologien- n’a pas ‘repris’ les fameuses "inspirations" de ce concile :

"plus grande autonomie des Eglises locales [comprendre indépendance vis-à-vis de Rome], gouvernement plus collégial [donc non soumis au Pape], réforme de la Curie et de la papauté [perte d’autorité], ouverture oecuménique [Tincq n’a retenu du voyage en Turquie que la prière à la Mosquée…]"

Et ceci pour

"que l’Eglise catholique [puisse] s’adapter à son temps et retrouver sa dimension d’universalité".

Question "temps", Tincq souhaiterait surtout que l’Eglise s’adapte à lui. Et visiblement, il rêve de dissoudre le Vatican. Quand le bateau tangue, Tincq fait partie des mutins souhaitant faire passer par dessus bord le capitaine et son équipe…

Michel Janva

Partager cet article

11 commentaires

  1. Ce qui est effrayant avec la clique de tous ces gens qui combattent ou critiquent l’Eglise, c’est qu’en parralèle, ils font n’importe quoi dans tous les domaines, de la politique à l’économie en passant par la Culture.
    Mais qui se cache derrière eux ?

  2. Boycottez la presse du diable.

  3. Ben voyons! On croit rêver!

  4. Ce n’est pas pour rien que H.Tincq écrit dans et pour le Monde,journal qui oeuvre pour la destruction de l’Eglise et de la chrétienté. Quand on cherche à connaître la vérité sur un sujet, ce n’est pas dans Le Monde qu’on la trouvera. Des livres écrits par des journalistes du Monde paraissent de temps en temps pour dénoncer la désinformation qui se pratique dans ce journal. L’achêter, c’est vouloir être trompé.

  5. “que l’Eglise catholique [puisse] s’adapter à son temps et retrouver sa dimension d’universalité”.
    Puisque l’eglise est immobile, selon Tinck, c’est que l’universalité a changé. Depuis quand l’universalité dépend-elle du temps?

  6. Ce monsieur a dû étudier au séminaire Saint Louis des Français, doit être docteur en théologie, en droit canon, en spiritualité. Il a étudié à la Grégorienne !
    Il a surtout oublié de tenir sa langue 7 fois dans sa bouche !

  7. Rassurons-nous, les portes de l’enfer ne prévaudront pas sur Elle.

  8. @Jean ; des loges de la franc-maçonnerie.

  9. Ce type-là a toujours été Tincq Ding dong !
    Chaque année, à Pâques, il en reprend un coup sur la tête ce qui fait qu’il est complètement sonné !

  10. Je m’attendais un article pareil. Ainsi que l’a déjà écrit Marco Politi sur Repubblica et Aberto Melloni sur Corriere della Sera, les “liberals” ont profité d’un faux pas pour attaquer le pape au lieu d’accuser le communisme. Wielgus ne devait pas cacher qu’il a été une de ses victimes. Mais je n’ai pas compris si Tincq préfère que la Curie retienne son pouvoir et s’il croie qu’avec Jean Paul II les journalistes étaient mieux considérés. En Italie, Zizola fait des efforts pour s’évoluer, mais Tincq a toujours un parti pris. Salutations cordiales.

  11. D’après un ami qui le connaît bien, Tincq est face à un problème d’envergure : depuis que Benoît XVI a été élu au trône de Pierre, il ne sait plus vraiment quoi écrire et cherche à tout prix à faire passer ses articles… La polémique de Ratisbonne lui a donné quelque matière, la Pologne aussi, mais c’est mince ! Et il se sent obligé, pour rester intéressant, de battre les oeufs en neige. Je pense qu’il serait temps qu’il prenne sa retraite tant ses conceptions sont dépassées, comme hélas beaucoup d’hommes de sa génération, aujourd’hui en France.
    Benoît Hajdenberg

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services