Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Henri Fesquet, RIP

Henri Fesquet, créateur de la rubrique religion au Monde, qu'il a tenu pendant trente ans, est mort le 28 avril à 94 ans, annonce jeudi le quotidien.

Il couvrit notamment la crise des prêtres ouvriers, en 1954, et surtout le Concile Vatican II (1962-1965). Catholique progressiste (il prit inlassablement position dans les colonnes du journal en faveur de l’ordination des femmes, du mariage des prêtres), il était bien informé sur l'évolution de l'Eglise en raison de son amitié avec de grands théologiens du Concile, comme les Dominicains Marie-Dominique Chenu et le futur cardinal Yves Congar. Il sera remplacé par Henri Tincq, grand désinformateur religieux, aujourd'hui à la retraite.

Il a besoin de nos prières.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. Entre-temps, ils ont mis un s au nom de la rubrique. Qui s’en occupe maintenant?
    Par ailleurs, bel exemple de mélange de genres. Beuve-Méry insistait sur la séparation des faits et des commentaires, et n’aurait pas autorisé les mises en demeure à la Tincq.

  2. Nos anciens disaient “que la terre lui soit légère”.

  3. RIP

  4. Quelque part, c’est une bonne nouvelle : la génération qui a fait tant de mal à l’Église s’en va et les gens qui les remplacent ne peuvent que mieux faire !

  5. Une question me taraude : pourquoi mettre cet article dans la catégorie “Communisme” ? Le lien avec le Monde me paraît obscur…
    [Coquille… MJ]

  6. La dernière émissions de Daniel Hamiche abordant l’affaire du Piss Christ et les pélérinages à venir :
    http://rutube.ru/tracks/4402324.html?v=a2e4b5a60084f3a95d6153177e24593a
    http://radio-courtoisie.over-blog.com/article-lj-daniel-hamiche-5-5-previsionnel-73156416.html

  7. Que Dieu aie pitié de son ame.

  8. hélas, PK, je crains que la génération qui suit ne fasse rien du tout ! on vient d’en avoir l’exemple. Ce silence assourdissant là où l’on attendrait de chaleureuses défenses de nos croyances , il serait bon d’apprendre à ce petit (et grand) monde, ce qu’ont chanté les combattants de la foi : “nous n’avons qu’un honneur au monde, c’est l’honneur de Notre Seigneur…”
    Quand au défunt, d’accord, que Dieu ait pitié de son âme !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services