Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Hausse des avortements en 2019

Hausse des avortements en 2019

En 2019, 232 200 avortements ont été enregistrées en France, dont 217 500 concernent des femmes résidant en métropole, selon les chiffres de la DREES publiés aujourd’hui. Le taux de recours est à son niveau le plus élevé depuis 1990 et atteint 15,6 IVG pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans en métropole et 28,2 dans les départements et régions d’outre-mer (DROM). Ce sont les jeunes femmes de 20 à 29 ans qui restent les plus concernées, leur taux de recours étant de 27,9 avortements pour 1 000 femmes en France entière. En métropole, ils varient de 11,8 avortements pour 1 000 femmes en Pays de la Loire à 22,9 avortements en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils dépassent 39 pour 1 000 femmes en Guadeloupe et en Guyane.

Le ratio d’avortement (graphique ci-dessus), qui rapporte une année donnée le nombre d’avortements au nombre total de naissances vivantes, est resté plutôt stable jusqu’en 2016, mais il est en hausse depuis. On compte près d’un avortement pour trois naissances en 2019. Le nombre des naissances et celui des avortements ont longtemps évolué de façon similaire, mais depuis 2014 le nombre de naissances diminue et depuis 2017 celui des avortements augmente.

61 500 avortements ont été réalisées hors d’une structure hospitalière, soit 25,4 % du total des avortements en métropole et 41,6 % dans les DROM. À l’hôpital, la part des avortements instrumentaux continue de décroître : elle est de 41 %, soit 30 % du total des avortements.

Pour la première fois, les données sur les avortements ont été appariées avec des données fiscales pour l’année 2016. Elles montrent une corrélation nette entre niveau de vie et avortements ; les femmes les plus précaires y recourent sensiblement plus que les plus aisées.

Malgré ces chiffres, le lobby de l’avortement réclame toujours plus de sacrifices humains, et plus tard. Pour découvrir l’envers du décor, le film Unplanned sera diffusé à partir du mois d’octobre. Enfin mobilisez-vous pour la marche pour la vie du 17 janvier à Paris.

L’étude de la DREES est accessible ici (pdf, 7 pages).

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services