Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

H1N1 : un enfant meurt après avoir été vacciné

Un enfant de neuf ans est mort mardi, quatre jours après avoir été vacciné contre la grippe A(H1N1), déclare samedi l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). L'enfant a présenté "48 heures après la vaccination de la fièvre et des troubles digestifs importants". Il a été victime d'un "malaise sévère", mardi, et il est décédé deux heures après sa prise en charge par le Samu.

Partager cet article

20 commentaires

  1. L’innoculation d’un vaccin est toujours l’innoculation d’un virus, même à faible dose et supposément “désactivé”. Chacun peut constater que le vaccin affaiblit le receveur, voire engourdit durablement les membres.
    Pour la grippe A, nouveau fantasme pharmaco-financier, les mises sur le marché ont été tellement rapides que l’on peut s’attendre à tout.
    Pourquoi nous obliger à nous faire vacciner contre la grippe A et pas contre les autres grippes, qui tuent 10 fois plus? Pas très clair tout ça… Dans le doute, abstenez-vous!

  2. pensons au drame des parents
    c’est horrible

  3. On n’est pas obligés, seulement incités, et les gens font la queue pour être vaccinés ! La mère de cet enfant a peut-être attendu des heures pour le faire vacciner suite à la propagande de Mme Bachelot.

  4. Ces pauvres parents ont cru bien faire et voilà le résultat. Ce petit n’aurait peut-être jamais rencontré le virus…
    Ne pas céder à la panique ambiante semble le plus raisonnable.

  5. J’ai connu le cas d’un monsieur vacciné contre le tétanos parce qu’il avait été mordu par un chien résultat : tétraplégique.
    Le labo fabriquant des vaccins va bien merci, ses bénéfices sont très satisfaisants.

  6. Un gouvernement prendrait-il le risque de faire vacciner toute sa population sans avoir quelques garanties quant à la fiabilité du produit ? Le contraire serait un suicide politique assuré ! Et je ne pense pas que nos élus soient candidats au suicide !
    En outre, le vaccin contre la grippe est largement maîtrisé par les industriels car produit chaque année depuis des décennies… Que certaines personnes réagissent mal est “dans la norme”. Si vous avez peur du vaccin contre la grippe A, alors c’est de TOUS les vaccins qu’il faut refuser.
    Finalement, je crois que les gens qui dénoncent les pseudo dangers de la vaccination souffrent du même mal que ceux qui ont peur de cette grippe somme toute banale… Certains utilisent cette peur pour se faire du fric en vendant des vaccins, d’autres en font un argument électoral en montrant leur capacité à agir comme ministre, d’autres encore en font un couplet supplémentaire de leur éternel théorie du complot sur l’air du “tous pourris…”. C’est un peu à qui fera le plus peur… Beau concours de paranoïa !
    Cher salon beige, garde de la hauteur de vue, abstiens-toi de rentrer dans ce jeu…
    [Et puis il y a les moutons, ceux qui refusent de faire usage de leur intelligence. MJ]

  7. En effet, pensons d’abord aux parents.
    Mais rien ne prouve pour l’instant que ce drame est la conséquence de la vaccination, sauf pour des gens qui la refusent et seront donc responsables d’autres morts car ils auront transmis le virus. Avez-vous parlé de cette petite-fille de 4 ans décédée de la grippe dans l’école de mon petit-neveu? Non, bien sûr, ce qui compte pour vous est uniquement la campagne anti-vaccination. Et pour la Xème fois, mon commentaire ne paraîtra pas!
    [??? MJ]

  8. Quand acpetrons nous de voir que nous avons a faire a des tueurs???

  9. [A Antoine. Vous devriez lire ce blog plus souvent, cela vous évitera d’écrire des âneries.
    MJ]

  10. [C’est cela : au revoir le troll. MJ]

  11. La vaccination n’est jamais un acte anodin. Malheureusement se faire vacciner comporte des risques. A mon avis le vaccin peut se justifier des certains cas mais il ne se justifie surement pas pour 3 millions de personnes !! (puisque c’est le nombre actuel de personnes vaccinés en France, nombre qui augmente jour après jour). Pour ma part il est hors de question de me faire vacciner car soyons sérieux, cette grippe est bénine, alors pourquoi prendre des risques? Quelques précautions d’usage (se laver les mains etc) pendant quelques semaines et l’épidémie sera passée…
    A mon avis la politique du gouvernement est criminelle mais, là je ne vous apprends rien puisqu’elle tue déjà les embryons humains, alors pourquoi pas les adultes, c’est pas plus grave… et on est trop nombreux sur Terre (enfin d’après ces “malthusiens”). Comme dit olivier M.: “dans le doute abstiens-toi”

  12. @Antoine
    Pourquoi perdre son temps à lire les actualités du Salon Beige lorsqu’on dispose du prêt-à-penser du système médiatique. Vraiment, c’est du masochisme.
    En tout cas, vous avez bien appris votre leçon. Du “par coeur” sans une once de réflexion, de doute, d’esprit critique. Le système a réussi là un parfait lavage de cerveau.

  13. Les laboratoires fabriquant le vaccin contre la grippe A ont demandé au gouvernement à être déchargés de toute responsabilité en cas d’effets non désirés ! Il faut dire que les procédures de fabrication sont celles qui avaient été prévues en cas de pandémie de grippe aviaire particulièrement meurtrière et justifiant donc la levée des précautions habituellement observées pour la mise sur le marché d’un vaccin.
    Personnellement, je ne pense pas qu’il y ait plus d’inconvénients à se faire vacciner qu’à attrapper la grippe mais il faut tenir compte de trois choses :
    1) le vaccin a une efficacité comprise entre 30 et 80 %, donc en étant vacciné, on a quand même 50 % de risques d’attrapper la grippe en cas de contact avec le virus.
    2) Le vaccin met trois semaines à être efficace.
    3) En Europe le pic de l’épidémie semble d’ores et déjà atteint, la vaccination semble donc actuellement un peu tardive (mais il y a encore des dizaines de millions de doses à écouler).
    Donc à chacun de voir en gardant la tête froide et en pesant le pour et le contre.

  14. Je me suis fait vacciner il y a 3 jours sur les conseils de mon médecin du fait d’un diabète bien contrôlé. Jusqu’ici rien à signaler, sauf une petite douleur due à l’implantation intra musculaire
    Un autre ami médecin m’ dit que le vaccin “pneumo 23” était suffisant car les risques de la grippe A (H1N1)étaient de ce côté.
    Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y a pas unanimité.

  15. Si les trolls du genre Antoine se mettent à polluer le SB, c’est qu’icelui salon tient le bon bout.Allez donc voir chez François : c’est la gloire…
    Quant aux parents de ce malheureux enfant, qu’attendent-ils pour porter plainte contre la Bachelot ? Comment leur faire savoir que nous compatissons à leur chagrin et les soutenons dans leur épreuve ?

  16. Tout à fait d’accord avec jour41. Il faut peser le pour et le contre. Et si le pic est passé, c’est effectivement un peu tard…
    Je ne crois cependant pas à la nocivité du vaccin (par là, je veux dire qu’il n’est pas plus nocif, à mon avis, que le vaccin de la grippe saisonnière, dans lequel le virus de la grippe A sera incorporé l’an prochain).
    L’article de Lahire d’il y a quelques jours était extrèmement éclairant de ce point de vue.
    Quelques cas de rejet du vaccin sur des millions de vaccinés, s’ils sont confirmés, ne constituent pas une preuve de la nocivité du vaccin…

  17. Je rappelle que se faire vacciner n’est ni plus ni moins dangereux que de ne pas se faire vacciner…
    Combien de morts dû au vaccin? 1 sur 1 ou 2 million?
    combien de morts dû à la grippe? 40 ou 50 sur 50 ou 60 million?
    C’est du pareil au même, donc allez vous faire vacciner si vous le voulez, ce n’est pas plus grave ou moins grave de ne pas se faire vacciner… Cet enfant est mort du vaccins, peut être, mais peut être la mère serait morte de la grippe dans un mois si elle ne s’était pas faite vacciner! Statistiquement le vaccin a sauvé autant de personne qu’elle a tué!
    Bref ce vaccin ne sert à rien, mais n’allez pas dire que c’est un gouvernement d’assassins: c’est un gouvernement tout au plus incompétent.

  18. Je pense que les français se méfient à juste titre de ce projet de vaccination massif,ils se souviennent de la fameuse grippe aviaire,comme aujourd’hui c’était peu rationnel;la pandémie?Où est -elle?Nos gouvernants manquent de crédit,ils hâtisent la peur indirectement…On mérite mieux;La mise au point de vaccins a été une grande avancée pour le bien de l’humanité,et je suis convaincu qu’une immense majorité de chercheurs et de médecins continuent à oeuvrer dans ce sens.Le problème avec cette grippe, trop de non- médecin “officiel” trouble et amplifie le débat;c’est très grave sur le plan de la morale ,on ne sais plus qui dit vrai,alors on s’abstient,c’est normal.

  19. @ SBV
    ”La mise au point de vaccins a été une grande avancée pour le bien de l’humanité” : est-ce certain ?
    Car si on a fait diminuer le nombre de décès par atteinte infectieuse, n’a t on pas affaibli par les vaccinations et injections des rappels vaccinaux, le système immunitaire de chacun, au point de faire flamber les maladies dégénératives ?
    On meurt moins de certains virus ou microbes ou bactéries, on meurt plus d’Alzheimer ou de scléroses, et du cancer.
    Lequel est une maladie très rentable, et dont le prix du traitement fait vivre les labos : les méthodes de prévention, fondées sur le mode de vie et qq prescriptions peu couteuses, sont très peu mises en avant.
    Il ne faut pas être dupes du ”système de santé” : comme tout système, son systématisme le conduit à créer de puissants intérêts et à émettre des vérités officielles, dont la remise en cause des erreurs est lente (trop lente) et très nuisible à la santé publique.
    Cette histoire de grippe A qui devait tuer des milliers de personnes en en une ilustration magnifique : le système dit ”de santé” a acheté 90 millions de doses vaccinales et on aura vacciné qq millions de personnes, alors que cette épidémie ”cataclysmique ” n’a tué qq dizaines de personnes identifiées comme décédées de la grippe A.
    Tandis que tous ceux qui ont eu la grippe cet automne, ont eu la grippe A sans le savoir et se sont vaccinés naturellement.

  20. En effet “onesime” vous refusez de faire marcher votre intelligence , et voilà les âneries que vous racontez. Pour parler ,il faut se renseigner, apprendre et ne pas écouter les sirènes qui vous chantent la sérénade de la fausse catastrophe de la grippe! Assez de professeurs honnêtes ont présenté les dangers de ce vaccin Allez, au travail, allez apprendre la leçon!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services