Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Guillaume Peltier : Je conteste la posture du “front républicain”, paresse intellectuelle et imposture politique grotesque

Guillaume Peltier : Je conteste la posture du “front républicain”, paresse intellectuelle et imposture politique grotesque

Vice-président délégué des Républicains, Guillaume Peltier est interrogé dans Valeurs actuelles. Extraits :

Nous assistons à un acte fondateur pour la droite française. Je salue l’action courageuse de Christian Jacob, d’Éric Ciotti et de notre commission nationale d’investiture : nous avons décidé de poser une frontière étanche avec le macronisme. Au fond, ce que la droite a dit clairement aux Français, c’est qu’il ne peut pas y avoir d’ambiguïté avec Emmanuel Macron. La politique, c’est la fierté des convictions et la clarté des positions : nous sommes des opposants résolus à la politique d’Emmanuel Macron et nous voulons réparer la France sur nos valeurs.

Pensez-vous vraiment ressortir grandi de cette séquence ?

La question ne se pose pas, selon moi, en termes de marketing politique. Quand la droite française s’excuse, elle se rétrécit. Quand elle s’assume, elle se grandit et donc elle grandit. Le président de la République et le Premier ministre ont tenté de créer une ambiguïté dans l’esprit des Français. Heureusement, toute la droite n’est pas à vendre.

Qu’est-ce qui vous différencie concrètement de la politique menée actuellement ?

Dis-moi quel est ton bilan, je te dirai qui tu es. Emmanuel Macron est le pire président de la Ve République. Il est le président du record de la dette (2 500 milliards), des impôts (1 000 milliards par an), de la pauvreté (10 millions de pauvres), de l’immigration (2 millions de nouveaux étrangers depuis 2017), de l’insécurité (700 agressions par jour en France). Au fond, Emmanuel Macron incarne l’alliance entre le gauchisme culturel et la mondialisation financière. Il est tout sauf de droite. Il incarne le laxisme, la repentance, la bureaucratie. Le macronisme est né il y a dix ans précisément, le 10 mai 2011, lorsque le think tank Terra Nova publia son rapport qui institutionnalisa le divorce entre la gauche et les classes populaires pour revendiquer uniquement une politique au service des minorités et des sur diplômés. […]

Contrairement à la bien-pensance, je le dis, Marine Le Pen n’est pas l’ennemi de la République. L’ennemi de la République, c’est l’islam politique. Je conteste fondamentalement la posture du “front républicain”, qui relève d’une paresse intellectuelle infinie et d’une imposture politique grotesque. Ne nous soumettons pas à la gauche, qui culpabilise sans cesse la droite française, sans être inquiétée un seul instant sur ses alliances avec l’extrême gauche. Les électeurs du RN ne sont pas des citoyens de seconde zone, ils méritent notre considération. […]

En 2017, une partie de la droite a appelé à voter Macron. Une autre partie a fait du “ni-ni”. Aujourd’hui, votre doctrine c’est “pas une voix” pour Macron. Vous pourriez appeler à voter pour Marine Le Pen en estimant que le président sortant est plus dangereux qu’elle ?

Sortons de ce duel, car l’un et l’autre se nourrissent. Je ne veux ni de l’un ni de l’autre. Mais qui peut battre Emmanuel Macron ? Seule une droite forte, fière et populaire. Je le répète, si ce duel devait advenir, ma position est claire, comme pour deux tiers des sympathisants de droite : il est hors de question que j’appelle à voter Emmanuel Macron. […]

Partager cet article

13 commentaires

  1. Mouais….

    L’ennemi de la république c’est le royalisme, c’est le catholicisme, c’est la loi naturelle.

    Encore un truc de cocus.

  2. C’est clair mais peut-on faire confiance à quelqu’un qui a si souvent changé de crèmerie dans le passé?

  3. Comment peut-on encore s’intéresser à ce triste personnage qui aura dit tout et son contraire, trahi tout le monde, et qui dernièrement laissait encore paraître des sentiments Macron-compatibles?

  4. L ingo a retenir est ce fameux rapport de terra nova, a lire.
    De la preuve que micron est un pur produit du système, prévu 10 ans à l avance, et rien d’autre.

  5. C’est certain qu’avec un gars qui clame partout son soutien à Bertrand et qu’il a voté blanc en 2017, on est sauvé, on a un vrai homme de droite!

  6. Des mots .. que des mots !
    Ca veut juste dire qu’ils (les LR) savent que Muselier et dans une impasse et qu’ils font semblant de ne pas le suivre, tout en le soutenant. Voir la position de LARCHER. Le “en même temps” a fait des émules chez les Macron-compatibles quoi qu’ils en disent.
    Si sa stratégie avait fonctionné, le discours eut été très probablement différent. Ca fait 25 ans qu’ils (LR toujours, LR jamais) font le coup.

  7. Ce type fait carrière…il finira chez Macron ou chez son clone très logiquement.

  8. Un front républicain contre Macron au lieu de le Pen : voila une bonne idée !

  9. ” Au fond, ce que la droite a dit clairement aux Français, c’est qu’il ne peut pas y avoir d’ambiguïté avec Emmanuel Macron”

    Il concoure pour le prix de l’humour politique ?

  10. Quelle éolienne ce type !
    Il en aura brassé du vent….

  11. « Il est hors de question que j’appelle à voter Macron » Mais cette girouette appellera -t-elle à voter Le Pen ? Rien n’est moins sûr et ce qu’il cherche manifestement à faire, c’est à attirer à lui les voix du RN. Ne nous laissons pas faire par cette droite fake.

  12. Aujourd’hui, celui qu’il soutient, c’est à dire Xavier Bertrand, appelle à voter LREM dans les législatives partielles pour faire barrage au RN!! Dont acte. Ce Peltier ne vaut rien en politique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services