Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Guillaume Peltier, champion du monde du retournement de veste et du reniement politique

Guillaume Peltier, champion du monde du retournement de veste et du reniement politique

C’est à cause de ce genre de personnage et de telles déclarations que les électeurs de droite se détournent de LR et n’y reviendront jamais en l’état actuel. Voici ce que Guillaume Peltier, triste personnage sans convictions réelles, déclare à RTL ce matin, allant même jusqu’à évoquer un “communautarisme chrétien” en France :

La droite est mortelle (…) Je propose que la droite rompe avec le conservatisme sociétal, avec le rigorisme moral, avec la rigueur budgétaire et que nous devenions le grand parti du travail. Nous proposons de devenir le parti de la laïcité. Nous ne voulons plus d’un parti qui, pour s’opposer au communautarisme islamique, propose un autre communautarisme chrétien ou autre (…)

Pour mémoire, Guillaume Peltier a été membre du FN de 1996 à 1998 où il a exercé des responsabilité au FNJ et a défendu des idées conservatrice chrétiennes :

Sous la direction de Samuel Maréchal, père de Marion Maréchal-Le Pen, il est chargé de capter les jeunes catholiques traditionalistes courtisés par Bernard Antony. En 1996, il fonde avec Nicolas Bay, l’association Jeunesse Action Chrétienté, un mouvement proche de l’organisation Ichtus et qui se mobilise contre le PACS et l’euthanasie.

Il a été ensuite membre du MNR de 1998 à 2000 aux côtés de Bruno Mégret, véritable homme de droite, où il défend à nouveau une vision chrétienne de la société :

Après la scission entre Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret, Guillaume Peltier prend parti pour le second et assiste au congrès fondateur du MNR à Marignane. Il rentre dans la direction du Mouvement national de la jeunesse, l’organisation de la jeunesse du parti mégrétiste, en compagnie de Philippe Schleiter. En , il participe à la fondation du Front de la jeunesse. Il est également, pendant quelques mois en 2000, secrétaire général de l’Alliance avec les chrétiens en politique (ACEP), une association politique de laïcs chrétiens (…)

Après quelques contact avec Charles Millon, il rejoint Philippe de Villiers au sein du MPF de 2000 à 2008 et devient son véritable bras droit durant la présidentielle de 2007 :

“En 2003, il devient secrétaire général du MPF (…) et co-dirige la campagne nationale de Philippe de Villiers au niveau national (…) Lors du référendum du 29 mai 2005, il est directeur de campagne du MPF et l’un des organisateurs du meeting du 21 mai qui réunit environ 5 000 personnes au Palais des sports de Paris. En , Guillaume Peltier est nommé porte-parole de la campagne présidentielle de Philippe de Villiers.”

Il rejoint l’UMP en 2009 et lance en 2012 le mouvement « La Droite forte » avec le conseiller régional d’Île-de-France Geoffroy Didier (celui qui poignarde dans le dos François Xavier-Bellamy…). Il soutient Sarkozy puis François Fillon puis Laurent Wauquiez etc…

En septembre 2018, Guillaume Peltier se présente comme n’étant « ni libéral, ni socialiste », mais « travailliste »

Mais comment peut-il encore s’adresser sans honte aux électeurs de droite ? Qu’il rejoigne donc Macron avec Larcher et Pécresse au plus vite…

Partager cet article

20 commentaires

  1. Prochaine étape et vraisemblablement terminus encore que….Lrem.

  2. La Droite Morte…

  3. C’est une dérive senestrogyre lente mais constante !

  4. @ argone : Prochaine étape LREM, d’accord. Mais pas terminus. Il est jeune, plein d’ardeur et avec un petit effort supplémentaire il peut finir largement chez meluche voire ….

  5. Argonne, vous me l’ôtez du clavier: vu la trajectoire antérieure, il va bientôt atterrir chez LAREM, pour peu qu’il y voie une gamelle alléchante.

  6. à Yannh : Oui, franchement ce serait réducteur de s’arrêter là : il y a certainement besoin de bras jeunes et enthousiastes à Lutte Ouvrière…

  7. A bas la république, Vive le Roi !

  8. Voilà exactement ce qui donne tort à Guillaume Bernard. Cette droite là, plus personne n’en veut, or chez LR, qu’ils penchent vers le centre ou vers la droite, ils ont tous le même profil, le même discours à géométrie variable et opportuniste. Pour rien au monde je ne veux voir ces débiles profonds au RN, même les plus marqués à “droite”. Leur place est dans les poubelles de l’histoire.
    Les nouveaux cadres du RN, à l’image de Bardella, viendront des classes populaires pour l’essentiel car eux savent ce que c’est que de ramer pour devenir quelqu’un. Les opportunistes bourgeois, nous n’en voulons plus. Social, national et radical.

  9. Peltier est avant tout… peltieriste ! Ce caméléon de la politique se moque pas mal des couleurs et des étiquettes : ce qui compte pour lui ce ne sont pas les convictions, puisqu’ à l’évidence il n’en a pas, ce sont les prébendes et les bons fauteuils. Avec ce petit arriviste, LR est bien parti pour finir… comme le PC !

  10. Comme ils disaient dans “Les tontons flingueurs” : “Les c..s, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît”…

  11. C’est la bourgeoisie décadente qui, en reniant ses valeurs fondatrices et adoptant celles de ses ennemis envahisseurs, a achevé l’Empire romain. La même qu’on retrouve aux LR. Chasse d’eau !

  12. Qui peut voter pour une manche à air pareille ?

  13. Il ne lui reste qu’à perdre son savon sous la douche….

  14. Mon regretté grand-père, qui avait été dans les années 30 cadre du Parti Social Français du Colonel de la Roque, me disait qu’à 20 ans, ce n’était pas grave d’être d’extrême-droite et que cela empêchait d’être de gauche à 50 ans…
    Salaud de Guillaume Peltier qui dément par ses actes ce que mon grand-père m’avait enseigné !

  15. Sur les traces de Juppé !
    Autant de convictions
    un nul comme il y en a tant chez LR

  16. Guillaume Peltier : c’est le Aurore Bergé masculin.

    A quand une union, libre bien entendu ?

  17. Guillaume Peltier ne me dérange pas.
    Ce qui me dérange ce sont les abrutis complets qui lui donnent un micro au lieu de lui donner une fourche pour aller curer les écuries.

  18. La grande force de Guillaume Peltier c’est de faire pour les autres un boulot rebutant de confection de prospectus, organisation de meetings, campagnes de phoning, etc… Sa navigation aléatoire passée dans la fachosphère ne le brouille pas avec tout le monde, loin de là. Je ne dirai pas qu’il y a gardé de solides amitiés, cela n’existe pas dans les milieux politiciens. Mais sa souplesse d’échine, sa capacité de travail, sa disponibilité, sont appréciées de ses ex ou actuels ou futurs confrères. Avec son côté bon garçon, convivial, courtois, il sait se rendre utile à tous. C’est un politicien de type “galeries lafayette”, on trouve de tout chez lui.

  19. On aurait tors de se plaindre : en détruisant LR, il continue à travailler très efficacement pour le RN !

  20. Ridicule TV

    Guillaume Peltier vient de gagner haut la main le premier prix au festival international du retournement de veste pour son spectaculaire revirement idéologique après le 26 mai.

    VIDEO : https://twitter.com/RidiculeTV/status/1134826725060349952

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services