Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Guillaume Larrivé, la droite de conviction…

Guillaume Larrivé, la droite de conviction…

Le député LR Guillaume Larrivé est le seul de son groupe à avoir voté la confiance au gouvernement.

Il espère sans doute un strapontin (plusieurs secrétaires d’Etat doivent encore être nommés) :


Le 24 juillet 2019, dans un entretien avec Sens Commun, il déclarait :

Je ne suis pas « Macron-compatible » et je ne veux pas que LR le soit ! J’ai voté « blanc » au second tour de la présidentielle de 2017. Ce choix fondamental, qui m’a placé dans l’opposition au nouveau président de la République, me donne toute liberté pour préparer l’après-Macron.

LR n’est pas vendre. Nous n’avons ni à nous renier ni à nous rallier. Notre destin n’est pas d’être les supplétifs du macronisme ou du lepénisme. Je suis persuadé que de très nombreux Français sont encore à la recherche d’une nouvelle offre politique, en dehors du faux duel Macron/Le Pen, qui est un vrai duo. A nous de bâtir cette offre politique ! Soyons nous-mêmes, force d’opposition et, plus encore, force de proposition.

Quelles belles convictions politiques !

Partager cet article

11 commentaires

  1. les retourneurs de veste dans toute leur splendeur, ce sont de véritables ventilateurs

  2. Dire qu’il y a encore des gens pour croire que LR est un parti de droite. Hello les gars, il est temps de vous réveiller. A ce stade de décomposition, LR signifie La Ruine.

  3. Les girouettes n’arrivent nulle part, elles tournent sur place.

  4. Que ne ferait-on pour obtenir un maroquin ? Ce larrivé-là suit la trace de ses dignes compères LR qui ont retourné leur veste et se sont reniés eux-mêmes pour pouvoir entrer au gouvernement macron. Qui se ressemble s’assemble nous dit le vieux dicton et peut-être que finalement, LR et LREM sont des frères jumeaux hétérozygotes qui l’ignoraient ?

  5. Pour l’instant c’est un arriviste, il ne sera vraiment Larrivé (ou plutôt parvenu ?) qu’après un appel de Matignon

  6. Larrivé se voyait parvenu. Il est bien monté sur la colline de son ambition, il a bien sifflé comme un rossignol, il a bien cueilli le bouquet d’églantine (pour la réserve de poil-à-gratter indispensable), il a attendu, attendu mais l’appel n’est jamais venu.
    https://youtu.be/_IY1fNs0Tps
    Cette démarche ne nous rajeunit vraiment pas…

  7. Larriviste.
    À vomir.

  8. C est bien republicain, ça, toute republiques confondues , sourire . Il a dû preparer son interwiew politique comme le prefet aux champs , entourés d oisaux qui l empêchaient de se concentrer et vu le niveau de ses convictions , ils ont dû gazouiller , égosiller à gorge deployée, tellement ça sentait faux. Quel beau conciliabulle !

    • @ Le forez
      Et comme le sous-préfet cher à Daudet, Larrivé (pas du Tour de France) faisait des vers. Mais on ne précise ni la nature, ni la source de ces vers…
      💩💩💩

  9. larrivé comme le lièvre de la fontaine, a batifolé avant de se vendre , peut être sera t-il récompensé dans quelques mois ? lamentable !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]