Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Municipales : ces candidats de “droite” qui ne se sont pas opposés à la dénaturation du mariage

Guillaume Bernard écrivait dans une chronique récente :

"Que peuvent donc espérer faire les cathos dans le cadre des élections ? Ne pouvant emporter à eux seuls un scrutin, ils sont en mesure de le faire basculer. Ils ne peuvent espérer peser sur la politique qu’à la condition de devenir un électorat flottant, c’est-à-dire susceptible de changer sa participation (vote ou abstention) ainsi que son bulletin (blanc ou exprimé) en fonction des enjeux (circonstances) et de l’offre (candidats, programmes). Leur poids ne sera pris en considération que le jour où de possibles faux « amis » ne seront plus certains d’obtenir leurs suffrages sous prétexte d’un « ennemi » commun."

Parmi ces faux amis, nous pouvons lister les personnalités politiques de "droite" qui ne se sont pas opposées à la loi Taubira. Et pour cela, il n'y a rien de plus simple que de se reporter à leur vote.

Lors du vote sur la loi Taubira, outre la quasi-totalité de la gauche, les députés de droite qui ont voté pour sont :

  • MBenoist Apparu : candidat à la mairie de Châlons-en-Champagne (51). Le maire sortant Bruno Bourg-Broc, dont Benoist Apparu est l'adjoint, ne se représente pas.
  • Franck Riester : candidat sortant à la mairie de Coulommiers (77)
  • Jean-Louis Borloo : n'est pas candidat
  • Philippe Gomès : n'est pas candidat
  • Yves Jégo : candidat sortant à la mairie de Montereau-fault-Yonne (77)
  • Sonia Lagarde : candidate à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) contre la gauche sortante
  • Jean-Christophe Lagarde : candidat sortant à Drancy (93)

Auxquels il faut ajouter ceux qui se sont abstenus :

  • Nicole Ameline : n'est pas candidate
  • Nathalie Kosciusko-Morizet : tête de liste à Paris et candidate dans le XIVe
  • Pierre Lellouche : n°2 sur la liste UMP du 8e arrondissement de Paris
  • Bruno Le Maire : dernier sur la liste UMP de Guy Lefrand à Evreux
  • Édouard Philippe : candidat sortant au Havre

Au Sénat, ceux qui ont voté pour sont :

  • Christian Cointat : n'est pas candidat
  • Jacqueline Farreyrol : n'est pas candidate
  • Fabienne Keller : candidate à Strasbourg contre la gauche (elle l'avait été en 2008)
  • Chantal Jouanno : n'est pas candidate (elle le sera aux européennes)

Et ceux qui se sont abstenus sont :

  • Alain Fouché : n'est pas candidat
  • Yann Gaillard : n'est pas candidat
  • Roger Karoutchi : n'est pas candidat
  • Alain Milon : 3e sur la liste UMP à Sorgues (84)
  • Vincent Capo-Canellas : candidat sortant au Bourget (93)

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Il y a 2 députés de droite à l´Assemblée. Plus une dizaine qui sont de sensibilité de droite. C´est tout.
    Les autres doivent être battus aux municiplales, quels que soient leurs adversaires. Il faut être fermes. C´est cette fermeté, cette volont´´e de ne pas transiger qui poussera nos responsables politiques à respecter leur parole, à avoir des comportements honorables.

  2. D’accord avec Junior. Il n’est pas suffisant de se reporter au vote des députés, mais aussi de regarder à plus long terme ceux qui, malgré des discours sympathiques lâchent tout sur le terrain ; ceux qui se sont élevés contre cette loi, et nous proposent de l’appliquer ; ceux qui regrettent l’immixtion du genre, mais prétendent ne rien pouvoir faire contre.

  3. Compte tenu de son homosexualité, l’abstention de Roger Karoutchi n’a pas la même valeur que celle de Bruno le Maire.
    Le second est à sanctionner, tandis que Karoutchi peut, à mon avis, bénéficier de circonstances atténuantes. Au moins, il ne suit pas le lobby LGBT.

  4. Vous devez rajouter tous les UMP qui ont (officiellement) soutenu la LMPT puis ont déclaré (officiellement) que la loi étant votée ils étaient tenu de la respecter. Par exemple Mariton!!

  5. Bien !
    Nous sommes bien décidés à les faire tomber et diffusons à nos carnets d’adresses !
    Puisqu’un microcosme politique est le jouet d’un lobby de 2000 personnes en France selon les estimations sérieuses et d’un milieu sympathisant bobo de peut-être 1 % de Français, faisons comprendre que nous, nous sommes le nombre et qu’on en a assez des bras d’honneur qui nous sont faits par la clique de François Hollande, les états-majors des vieux partis et ces élus girouettes !

  6. Espérons que ces cathos, que tous ceux qui ont manifesté ne voteront plus JAMAIS pour ces personnes. Qu’ils ne votent pas non plus pour des UMP qui n’ont pas signé la Charte de la Manif pour tous (donc presque tous) donc
    -pas une voix pour les listes UMP à Paris.
    -pas une voix Benoist Apparu à Châlons-en-Champagne (il y a un autre candidat qui a signé la Charte… oui oui cherchez plus à droite, la vraie…)
    -pas une voix pour Fabienne Keller à Strasbourg (même remarque que précédemment)
    -pas une voix pour Franck Riester (idem) à Coulommiers

  7. J’ai écrit à Fabienne Keller au moment des “débats” parlementaires sur le projet de loi homosexualiste pour lui dire que son positionnement la priverait de ma voix ainsi que de celles de nombreux chrétiens. Je crois, en effet, qu’il ne faut pas non seulement les bouder mais leur faire savoir pourquoi, sinon ils continueront à se trouver des explications détachées de la réalité.

  8. Il ne faut voter pour aucun UMP : Aucun d’entre eux n’est fiable.

  9. Si nous voulons forcer les élus “de droite” à écouter enfin le peuple, nous devons les priver de leurs sinécures payées par nos impots. Sortons les sortants! Tous, sans aucune exception. Remettons le peuple au pouvoir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services