Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Greta Thunberg, une antifa ?

Greta Thunberg, une antifa ?

C’est ce que laisse entendre cette photo, qui aurait été prise dans le cadre d’une collaboration artistique avec un groupe de rock pro antifa.

Rappelons que les antifa sont des groupes d’extrême-gauche ultra-violents : voir ici, et , et qui agissent le plus souvent en toute impunité.

Partager cet article

9 commentaires

  1. ” C’est écrit dessus :” $ – comme on le disait pour un produit de consommation $.

  2. Où a t-il acheté sa perruque?

  3. Soupçonner une collusion entre cette malheureuse jeune autiste, scandaleusement exploitée par ses parents au profit d’intérêts qui la dépassent totalement, mais que son psittacisme encourage devant les plus hautes instances politiques, et des groupes antifas me semble particulièrement justifié au vu de la photo présentée. Mais, “en même temps”, que ne lui fait on faire pour rallier à sa cause un maximum de bien-pensants ?…

  4. Les antifas sont des milices fascistes et Greta Thunberg, alias Nelly Oleson, y a toute sa place de manipulatrice manipulée.

  5. Elle fait peur … un look et un regard à tourner dans Carrie sans maquillage. Et les médias se prosternent !

  6. Tout ce qui est financé par Soros de près ou de loin ou qui sert d’idiot utile à la merde marchande (le logo est celui des célèbres chaussures de toile “Converse”….) est nécessairement “antifa” pour faire plus “in”, plus “cool”, plus “inclusif”, même si cela reste du théâtre cher à la société du spectacle… Ceux qui ont payé cher ces combats là à une époque où cela coûtait quelque chose de combattre le “fascisme” doivent se marrer dans leur tombe… Mais ce qui se cache derrière ces révolutions “colorées” sponsorisées par le grand capital, c’est en fait une contre-révolution anti-sociale, anti-populaire et anti-nationale bien réelle…

  7. Greta Thunberg, tout comme les antifas-black blocs-no borders, sont des opérations montées de toute pièce par Soros et, bien entendu, financées par ses fondations, l’objectif étant le grand remplacement des peuples européens au moyen de la submersion migratoire.
    Le catastrophisme réchauffiste a pour objet de légitimer la future invasion massive de l’ Europe par de soi-disant « réfugiés climatiques ».

  8. Arrêtons de parler de cette pauvre gamine décervelée. C’est tout ce que souhaitent ses promoteurs.

  9. une marionnette antifa?

Publier une réponse