Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Greta Thunberg : un bien joli minois pour un discours bien creux

Greta Thunberg : un bien joli minois pour un discours bien creux

D’un lecteur :

Toute la presse a monté en épingle le discours d’une jeune suédoise qui fait la leçon aux hommes politiques et à toute la planète. C’est totalement insupportable à plusieurs titres.

D’abord, cette jeune fille est mineure. Quels sont les parents d’une vanité assez insondable pour ne pas intervenir et envoyer leur insupportable et prétentieuse gamine à l’école ?

Ensuite, quoique formulé dans un anglais parfait, ce discours est tout simplement absolument creux. Je l’ai écouté en cherchant ce qu’il y a de si admirable dans son propos. Je ne vois rien qu’un merveilleux outil de propagande de l’écologie planétaire, cette chimère qui met en état de sidération des foules tétanisées par la peur d’être ensevelies sous les déchets.

Si cette adolescente a écrit ce texte, cela traduit qu’elle a intériorisé l’admirable capacité de nos hommes politiques de produire du néant avec leur bouche. Le prophète Malachie appelle ces gens, à la langue poncée. Leur esprit aussi. Qu’une adolescente de cet âge singe à ce point les discours du monde adulte sans que les parents ne prenne conscience de l’aberration que cela représente, cela dépasse l’entendement. Sauf s’ils ont touché une somme fabuleuse. Ceci dit, la demoiselle peut selon toute apparence et sans danger pour la suite de son parcours scolaire, rater les cours – au moins ceux d’anglais.

A t-elle vraiment écrit ce texte qui ne fait que relayer les injonctions démagogues habituelles ? Si oui, il faut l’envoyer d’urgence pécher le saumon, ramasser des fraises, lire les œuvres complètes de Jules Verne. Une colonie de vacances pour enfants grisés par les médias.

Si elle récite un texte écrit par d’autres, là, ce sont les parents qu’il faut envoyer dans une colonie de vacances spécialisée pour reprendre pied dans le monde réel. Je suggère un stage de macramé, de la poterie, voyez, ce genre de choses qui remet les neurones à l’endroit.

Mais puisqu’elle a l’âme d’un tribun, je suggère qu’elle lise les œuvres complètes de Cicéron. C’est sûrement traduit en suédois. Si j’osais je lui donnerais bien quelques conseils de lecture : par exemple Au bonheur des sages, de Lucien Jerphagnon, pour apprendre l’art de l’érudition intelligente pleine d’humour, ou apprendre une langue orientale, comme l’araméen qui est une langue incarnée.

C’est une merveilleuse manipulation. Tous les grand tribuns ont utilisé ces méthodes : des phrases courtes, injonctives, sur un ton clair et aimable. Ça met en état de sidération. Une diction parfaite, un discours en lequel apparemment la jeune fille adhère, et qui relaie admirablement le « sauvons la planète », ce slogan démagogue pour arriérés mentaux.

Bravo à ceux qui ont organisé ce tour de passe-passe. Aux autres, qui sont assez stupides pour se laisser berner par un délicieux minois et des injonctions sans contenus, pincez-vous, réveillez-vous, que sais-je, faites quelque chose pour sorti du coma spirituel dépassé.

Je vois déjà la suite : accueil de la jeune demoiselle par le pape François, discussion en anglais sur le nouvel impératif catégorique. Il est au courant le pape François, que le mot planète, pour les chrétiens, cela porte un nom : la Création.

La pollution au charbon au-dessus d’Oulanbator concerne les dirigeants de la Mongolie extérieure. C’est à eux de construire des appartements chauffés, avec un mode énergétique adapté aux ressources financières des populations. C’est à eux de prendre soin des enfants de la Mongolie, parce qu’ils en sont responsables. C’est à eux de prendre des dispositions pour leur propre transition écologiquecomme on dit. Que signifie ce mot ? Rien, c’est un mot creux de plus. Il fait partie de la capture du langage de nos élites qui leur permet ainsi de repérer ceux qui n’adhèrent pas à leur idéologie. Les sociologues appelaient ce fait : la phraséologie. La jeune suédoise maîtrise la phraséologie des maîtres des médias. La transition écologique en Mongolie, c’est de construire de nouveaux logements, et de donner une aide à tous ceux qui n’auraient pas les moyens de payer l’électricité fournie. A ce prix, les Mongols renonceraient volontiers au charbon. Leurs enfants iraient mieux.

Oserais-je rappeler aux Thunberg, que plus important que la transition écologique, il y a les enfants de Somalie, du Soudan. Là-bas, ils meurent de faim.

Si on faisait pour eux, pour faire connaître leur effroyable situation le tiers de ce qu’on fait pour les particules fines… je n’ose terminer.

La transition écologique ! mais finissons-en avec ces calembredaines.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. une personne que strictement PERSONNE n’a jamais entendu parler… pourquoi en parler alors…..

  2. Bravo pour cette mise au point. En espérant que beaucoup auront pensé la même chose en voyant cette propagande qui est vraiment insupportable. On nous prend pour des imbéciles à tous les niveaux.

  3. Quant à moi, je voudrais qu’il fasse beau et que les gens soient gentils.

    • Si je peux me permettre, Meltoisan… Il y a plein plein plein de gens très méchants qui font plein plein plein de fumées nocives, qui nous encrassent nos petits poumons et qui nous cachent le gentil soleil !

      A prendre au second degré bien entendu ! Hanc a raison, on nous prend vraiment pour des imbéciles…

  4. “plus important que la transition écologique, il y a les enfants de Somalie, du Soudan. Là-bas, ils meurent de faim.” C’est vraiment irrationnel d’écrire cela… Si vous connaissiez vraiment le dossier du réchauffement climatique, vous sauriez que ces enfants sont les premières victimes du réchauffement climatique qui dégrade leur environnement et donc l’alimentation ! Quand au fond, ne pas accepter d’écouter la vérité sur le réchauffement climatique: les enfants vont payer la facture de l’inaction, c’est lamentable… on a 12 ans pour changer les choses et sauver l’humanité, et on attend… ENCORE.

  5. Peut être que si les deux pays que vous citez ne faisaient pas des guerres permanentes, l’argent mis pour acheter des armes serait mieux employé pour s’occuper de leur population, surtout que le “réchauffement climatique” n’est qu’un moyen de culpabiliser alors qu’il n’y a aucune preuve tangible, sauf bien sûr pour gogos et les soi disant “experts” du GIEC qui ne vont pas aller contre puisque c’est leur casse croûte.

  6. Joli minois , faut le dire vite car elle tiens plutot de la fille de la famille Adams qu une blonde suédoise telle qu on peut se l imaginer : gentille et sourillante , pas un visage aussi fermé et deja esclave de la doxa mondialiste ; un petit singe , quoi ! Question subsidiaire : les parents ont été payés cher pour faire parler leur œuf en or ?

  7. Je serai bref, car j’ai la nausée. A vous lire, j’ai failli vaciller. Failli seulement, car vous ne représentez heureusement qu’une toute petite partie de l’humanité. Peut-être sa partie la plus ignoble. Celle de ceux qui savent, celle de ceux qui pourraient agir, celle de ceux qui ne veulent pas agir. Celle de ceux qui s’offusquent quand la sagesse émane de plus petits, plus petits que leurs ego. Relisez donc Mathieu 19:14 si vous êtes croyants et repentez-vous ! Vous n’êtes que de misérables pêcheurs. Que votre Dieu vous sauve…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!