Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Gérard Schivardi aurait les 500 parrainages

Gérard Schivardi, candidat à l’élection présidentielle avec le soutien du Parti des Travailleurs (PT), a annoncé avoir déposé depuis jeudi soir auprès du Conseil constitutionnel "les 500 parrainages exigés par la loi". Au cours d’une conférence de presse, il a ajouté: "Nous en sommes ce soir à 539 et tout indique que nous allons dépasser les 550 d’ici la fin de la semaine prochaine".

Gérard Schivardi, membre du PS jusqu’en 2003, se présente aujourd’hui comme

"le candidat des maires, soutenu par le Parti des Travailleurs pour la reconquête de la démocratie, pour la rupture avec l’Union européenne".

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. On aura donc 3 trotskistes, un altermondialiste, une pastèque et une communiste.
    Y aura-t-il un seul nationaliste ?
    Le régime sera à mettre aux oubliettes si c’était le cas.

  2. Extraits de son discours
    http://www.schivardi2007.com/index.php?&menp=empty&mens=empty&pg=73
    Le 18 mars prochain, les maires vont se rassembler à Paris pour écrire ensemble ce qui sera notre profession de foi devant les 45 millions d’électeurs de ce pays.
    Enfin, et c’est d’une gravité à mes yeux extrême, il y a eu jeudi la publication par le Ministre de l’Intérieur d’une liste officielle de candidats qui devaient être impérativement parrainés à l’exclusion des autres, appel largement publié par la presse.De grands quotidiens ont relayé cette directive, en l’étendant à quelques autres candidats, à l’exclusion de la nôtre, ce dont vous le constatez vous-mêmes, ne nous a pas porté préjudice bien au contraire. Apparemment, cet appel n’a pas eu l‘effet escompté sur les candidats bénéficiant, si j’ose dire, de l’appui du ministre de l’Intérieur.Mais un pas a en tout cas été franchi dans l’atteinte à la démocratie.Je crois que depuis Napoléon III aucun ministre de l’Intérieur n’avait risqué un tel engagement. Et a cela s’ajoute, en complément, le boycott total des médias.

Publier une réponse