Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Grand remplacement : la preuve par les prénoms

Grand remplacement : la preuve par les prénoms

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’Etat Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en France depuis 1900. Ces fichiers sont téléchargeables via ce lien.

Pour la 4ème année consécutive, Fdesouche publie en exclusivité le baromètre des naissances enregistrées en France sous prénom musulman. L’analyse de l’octroi de prénoms musulmans pour les naissances en France en 2018 révèle :

  • Un taux national qui atteint les 21,6%
  • Un taux de croissance qui parait ralentir : une augmentation de 0,3% au regard de 2017, cette croissance était en moyenne de 0,7% depuis 2000.
  • A noter cependant la nette augmentation des « prénoms rares », c’est à dire ayant enregistré moins de 3 naissances au niveau national sur l’année, qui complexifient la mesure
  • Les statistiques indiquent un taux de prénom musulman estimé à 1/3 des prénoms rares (essentiellement des variations orthographiques de prénoms ou des prénoms composés), représentés en rouge sur le graphe.
  • Sur cette base, l’estimation du taux national d’octroi de prénom musulman en France corrigé serait à 24,2% mais en raison de son caractère incertain, nous en restons au chiffre ci-dessus.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. A part cela tout va bien Madame la Marquise.

  2. Excellent travail des bénévoles de Fdesouche. L’enquête de 2018 a d’ailleurs été reprise sans être citée dans le livre “L’Archipel français” de Jérôme Fourquet, directeur du département opinion à l’Ifop.

  3. Cela devrait faire la une du 20:00…

  4. En 2040, les musulmans seront +/- 35 %… Dont, au moins selon les études 40% de “pratiquants engagés”, soit,une base électorale forte de +/- 10 millions de personnes. Pour mémoire, en 2017 au 1er tour Macron avait réuni 8.5 millions de voix. Avec l’alliance de la gauche, un candidat piloté par les frères musulmans serait facilement élu…

    Au XVIème, les Protestants ont initier une violente guerre civile en France, alors qu’ils ne pesaient que pour 10% de la population….

  5. Allah akbar ! Faut s’y habituer.

  6. Ce taux de 21,6 % de prénoms musulmans est proprement effrayant. La France que des générations de vrais français ont façonnée est en train de disparaître corps et biens.

  7. Il faut aller au devant d’eux et leur annoncer la bonne nouvelle de Jésus-Christ.
    Certains sont ouverts à cela.
    Des associations existent pour cela, les forums Jésus-le messie leur donnent une vitrine.
    En étant en sol non musulman ils peuvent entendre cette bonne nouvelle, ce n’est en général pas le cas dans leur pays d’origine.

  8. ViveLaVie c’est très bien ce que vous dites, il faut leur parler de la vraie religion. Mais ce n’est pas une raison pour les tolérer ici. La France entièrement peuplée d’arabes et de noirs chrétiens ne serait en aucun cas la France ! ici c’est Clovis et Jeanne d’Arc, Louis XIII et Lully !

  9. Soit il y a guerre civile a l’horizon des années 2040 ou plus probablement engloutissement de la population souche .Car pour se battre il faut être jeune et non être à l’âge des seniors .

  10. sans commentaire, d’ailleurs à chaque fois qu’un “incident” une “incivilité” etc. advient, ils omettent de donner le prénom

  11. Faliocha. …il fallait y songer et réagir bien avant. Il tard et sans doute trop tard. Nous allons à la confrontation et à l’affrontement.
    C’est inévitable désormais. L’un va manger l’autre. Il y faudrait un miracle. Mais pour cela il faut y être préparé intérieurement. Le sommes nous ? Croyons nous que Dieu ou la Mère de Dieu puissent faire un miracle alors même que ns n’y croyions pas ou plus. Alors même que nous continuons d’amener au pouvoir des apostats, des mécréants dr gauche et de droite, ” sans dieu ni maître ” , tel l’ex premier ministre de Hollande, Manu de Batcelone. Macron est pire que tout car il est comme le baroque tout en trompe l’oeil , un peu comme les 2 vieillards de Suzanne, ds l’Ecriture. Il semble sage , or c’est un loup-garou qui rôde ds la nuit des mentalités. Ns ns dommes perdus par les dirigeants, entr’autre que ns avons élus. Surtout par notre manque de Foi en Dieu, au Xt. Et la Vigne est ravagée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services