Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Grand bla-bla : une contribution sur deux a été… oubliée

Grand bla-bla : une contribution sur deux a été… oubliée

Lu ici :

la moitié des contributions des Français n’ont pas été analysées pour la restitution du grand débat. Parce qu’ils n’ont pas été numérisés à temps par la Bibliothèque nationale de France (BNF) et parce que n’ont été pris en compte qu’une partie des cahiers citoyens, des comptes rendus des réunions d’initiative locale et des lettres envoyées à la mission du grand débat. Mais, pour ne pas gâcher la fête, ni le gouvernement, ni les garants, ni les prestataires ne l’ont avoué ce lundi, lors de la séance de restitution. De la même façon qu’ils n’ont pas dit que la moitié des textes rédigés sur la plateforme en ligne sont des copier-coller des mêmes remarques, ce qu’a mis au jour Le Monde. Conjuguées, ces deux informations invalident totalement les résultats qui circulent depuis quarante-huit heures sur ce que désirent les Français qui ont participé à cette consultation.

Cette révélation, nous l’avons obtenue par hasard, en discutant avec un membre de l’équipe choisie par le gouvernement pour mener l’analyse des contributions libres (le consortium composé des entreprises Roland Berger, Cognito et Bluenove). Nous lui demandions si son travail était fini. Il nous a alors lâché que non, qu’il y avait encore des contributions à analyser […]

Seulement 5 058 contributions ont été étudiées sur les 16 874 que la Bibliothèque nationale de France a numérisées. 5 481 réunions d’initiatives locales ont été étudiées sur les 9 454 restituées, et 13 644 cahiers sur les 18 647 recensés. 24 183 documents ont été traités alors que 44 975 ont été numérisés, ce qui représente 53,8%. Un chiffre à nuancer puisque 680 comptes-rendus de réunions n’ont pas été transmis à la mission du Grand débat. La restitution du grand débat, avant les annonces d’Emmanuel Macron, n’a donc pas respecté la promesse de tenir compte de la parole de « tous les Français ».

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Imaginons un cahier de doléance lambda, où se retrouvent 6 “demandes” formulées par nos compatriotes :

    1) moins d’impôts,
    2) moins d’immigration,
    3) moins de réglements tatillons,
    4) moins de pollution,
    5) moins de retards dans les trains,
    6) moins de produits chimiques dans nos assiettes.

    Trois de ces propositions seront retenues, devinez lesquelles… Si vous répondez bien, vous gagnerez une jolie boîte surprise qui en s’ouvrant laisse jaillir un petit micron-jupiter qui crie “c’est notre projet !” qui sera du plis bel effet sur votre cheminée !

  2. Il n y a rien à attendre du barnum médiatique de l élève micron en cours de théâtre..

  3. irishman, cela me fait penser à l émission ” un trésor dans votre maison” si on estime l objet Macron, il n y aura pas de quoi aller dans une salle des ventes . Classement vertical , directement !

  4. Cela ne m’étonne pas. Je n’attendais rien du grand blabla. Enfin si, qu’il finisse au plus vite.
    Macron est là pour un programme précis dicté par ses chefs.
    Les demandes des Français, il s’en tape.

  5. une sur deux ? seulement? en tout cas dès le début on savait lesquelles!
    immigration, justice sociale, dépenses publiques: tabous

  6. Ce matin au marché des dadames très bien on essayé de me refiler un tract ” Renaissance”. C’est à désespérer. Philippe de Villiers sur BFM TV ( rutelkrief) a dit qu’il avait proposé à macron de faire un referendum sur l’immigration pour remplacer la manipulation grand débatesque en faveur de laquelle nos dadames ayant voté macron se plaisent pourtant encore à minauder bêtement. On devrait appliquer à la France la méthode du créateur du Puy du Fou!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services