Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Graffitis sur l’église St Clément à Nantes

NVoici quelques photos de l'église St Clément à Nantes, où la FSSP
exerce son N2 ministère, ainsi que des inscriptions retrouvées ce matin sur les portes. Nous fêtons aujourd'hui la
présentation de la Ste Vierge au Temple.N1

Nous attendons la réaction des autorités, comme il se doit en pareille circonstance.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. ça sent le gauchiste

  2. Parions que les “politiques” ne bougeront pas et que les chrétiens feront de même !!!

  3. Ne relevons pas simplement “les grafitis” : il faut appeler les choses par leur nom, c’est une profanation.

  4. Il est certain que si les fonctionnaires chargés de surveiller et réprimer notre courant prenaient la peine d’arrêter les profanateurs ils tomberaient sur des bons petits blancs bien gauchisés. Avec des parents catholiques et bien à droite ?

  5. La troisième photo démontre une homophobie latente chez ces taggeurs : traiter les gens de tradis, vraiment…

  6. NANTES …Jules Verne qui pourtant était un visionnaire ,n’avait pas imaginé pareille descente vers les abîmes de sa ville !
    il m’étonnerait fort que les édiles fassent entendre leurs voix …mais ce n’est pas de la prudence …non…non…de l’enrouement
    uniquement !!

  7. Entièrement de l’avis de “my”.

  8. A l’heure où l’on parle de supprimer la fessée cette profanation n’appelle qu’une seule chose : des baffes !

  9. Je suis un habitué de l’église Saint-Clément de Nantes. J’y vais tous les jours à la messe tridentine. Ces graffiti, je ne les ai pas vus. Ils ont été immédiatement enlevés par les services de la mairie. Il faut savoir qu’ils sont coutumiers. Notre église est particulièrement visée. Un centre d’homosexuels se trouve à proximité, sans qu’on puisse faire de lien certain.
    Le clergé de la paroisse a pour politique de ne faire aucun cas de ces graffitis, sauf à les faire disparaître aussitôt. Et on la comprend. Il ne s’agit pas de mettre de l’huile sur le feu.
    Personnellement je pense que ces graffiti sont le fait de déséquilibrés. Il ne faut pas trop leur donner d’importance.
    Nous prions pour les auteurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services