Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

GPA : la circulaire Taubira n’est pas fortuite

De Pierre-Olivier Arduin sur Liberté politique :

"La coïncidence de ce texte produit par la Chancellerie avec l’examen
en cours par les députés du projet de loi sur le « mariage et l’adoption
pour tous » n’est pas fortuite
. Une prime à l’impunité est en
effet envoyée aux couples de gays qui pourront désormais recourir à la
GPA en dehors de nos frontières avec l’assurance de ne pas être
inquiétés par les consulats lorsqu’ils rentreront en France avec
l’enfant abandonné par celle qui l’aura porté pendant neuf mois.

Si
elle devait être votée au Sénat après l’Assemblée nationale, la
nouvelle législation dénaturant le mariage permettrait alors au
« conjoint » marié au géniteur (celui qui a donné son sperme pour
féconder l’embryon implanté dans l’utérus de la mère) d’engager une
procédure d’adoption plénière qui lui sera accordée de plein droit. La
conséquence imparable de ce processus est que l’enfant ne pourra plus
jamais établir de filiation à l’égard de celle qui lui a donné
naissance
. Sa mère, dont le nom figure sur les papiers d’état civil
étranger, sera automatiquement rayée lorsqu’il faudra transcrire l’acte
de naissance sur les registres d’état civil français.

La bataille
juridique ne fait que commencer mais les auteurs du recours méritent
toute notre approbation pour avoir essayé de faire annuler par le
Conseil d’État un texte qui encourage la marchandisation du corps des
femmes et l’instrumentalisation des enfants."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Est-ce que ce sera la même chose pour les couples divorcés si la loi est adoptée en France? Je veux dire est-ce que si une personne divorcée se remarie, son conjoint aura-t-il le droit d’adopter le ou les enfants du premier mariage et cela aura-t-il pour effet de briser le lien de filiation avec son parent biologique?
    Quelqu’un peut-il m’éclairer?

  2. cette précipitation est sans nul doute un coup de pouce à quelques amis en cours de process (on sait jamais si la loi passe pas!)

  3. Il devient impératif et urgent que nous signons massivement cette pétition : http://www.lamanifpourtous.fr/-Soutenir-les-petitions-
    Pourquoi ?
    Pour VIRER cette mégère qu’on ne peut plus pifrer en France ! Si son projet capote, elle sera éjecté de ce gouvernement alors SIGNEZ, SIGNEZ ! Elle est un cauchemar en soi cette sorcière !

  4. Puisqu’on en vient a la marchandisation de l’enfant, il faut pousser la logique jusqu’au bout.
    – quand se fait le transfert de propriété ? Faudra t’il créer des incoterms particulier ?
    – que ce passe t’il si l’enfant est prématuré, ou nécessite une opération post naissance, qui paie les soins ?
    – la mère porteuse paiera t’elle un impôt sur son revenu ?
    – que ce passe t’il si le bébé est porteur d’une anomalie génétique ou d’une malformation non détectée pendant la gestion ? Les acheteurs peuvent-ils se dédire ? Quel délais ? Est ce que la mère porteuse est obligée de récupérer le bébé ?
    Devra elle contracter une assurance ?

  5. Alors que dans le même temps, les médecins sont menacés de sanction s’ils facilitent le “tourisme procréatif” http://www.bienpublic.com/actualite/2013/02/06/l-incitation-au-tourisme-procreatif-sanctionnee

  6. Mais oui, on sait que tous ces socialistes sont des menteurs. Mais quoi faire ?
    Ceux qui réclament la démission de Taubira (comme d’autres ministres incompétents) savent fort bien que rien ne peut les acculer à la démission.
    Ce matin, j’entendais à la radio, la véritable “Taubiramania” qui s’est emparée de la gauche détachée de la réalité. Certains socialos n’ont pas hésité à dire, sans rire, que “Taubira est la fille de Veil et de Batinter”. Là, au moins la parité est respectée (une mère + un père) !

  7. Je regrette que Mme Taubira n’ai pas l’honnetetée et le courage de démissionner. Elle aboie au parlement parce que les autres députés et ministres PS n’ont pas l’audace de le faire. Ils veulent tous l’enfoncement de La France jusqu’à ne pas pouvoir se relever.
    Ayons la volonté de nous confier à Dieu par la prière et la confiance. Nous redeviendrons : la Fille aînée de l’Eglise

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services