Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Gollnisch vs Chirac

"Dans son intervention télévisée (…) Chirac a, grâce à ses nouvelles lunettes, entrevu quelques réalités exposées depuis de longues années par le Front National. En reconnaissant les ‘drames humains et les pertes matérielles considérables’ causés par les ‘jeunes’, il a avoué l’existence d’une ‘crise de sens’, de ‘repères’ et ‘d’identité’.

Pour autant, le Président de la République refuse de revenir sur le regroupement familial, cause première de l’invasion de nos cités par des individus refusant d’obéir à la loi républicaine. Une fois de plus, il a ressorti la vieille antienne de la lutte contre l’immigration irrégulière dont on connaît l’efficacité… Bien entendu, en affirmant que la diversité faisait partie de notre histoire et était ‘une richesse et une force’, il refuse de reconnaître l’échec du projet de société multiculturelle et multiethnique.

En guise de proposition, Jacques Chirac veut aider plus encore ‘les personnes et les territoires qui ont moins d’atouts que les autres’ ; autrement dit, les Français devront se saigner plus encore pour permettre aux utopies immigrationnistes de survivre sous perfusion fiscale. Apparemment le chômage des immigrés fait plus de peine à Chirac que celui des Français « de souche » dont il ne pipe mot. Il est vrai que ceux-ci souffrent en silence.

Très inquiétante pour les libertés publiques est l’annonce que la Haute Autorité de Lutte contre Les Discriminations (HALDE) pourra prendre des sanctions. Des Français seront donc traduits devant une nouvelle juridiction d’exception, composée de juges et parties, sans les garanties pourtant bien maigres encore offertes par les règles ordinaires de procédure pénale.

M. Chirac se plaint également de la sous représentation des minorités ethniques dans la vie politique et les médias français qui ‘doivent mieux refléter la réalité française d’aujourd’hui’. Mais il ne s’attriste surtout pas sur les millions de Français votant Front National, artificiellement exclus de toute représentation à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Quant à sa seule proposition concrète, un service civil volontaire, il ne concernera que 50 000 volontaires en 2007, année des élections présidentielles : toujours ça de moins dans statistiques du chômage… (…) En définitive, Jacques Chirac reste aveugle sur les véritables causes des événements actuels. La nouvelle paire de lunettes est manifestement insuffisante."

MJ

Partager cet article

1 commentaire

  1. concernant les pouvoirs démesurés donnés à la HALDE et à tous les Fouquier-Tinville en puissance; il serait peut-être bon d’en appeler aux juridictions européennes de la Haye pour qu’elles condamnent fermement cette “exception française”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services