Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Glossaire du langage «sensible» pour la communication interne et externe au Parlement européen

Glossaire  du langage «sensible» pour la communication interne et externe au Parlement européen

Un glossaire vise à aider le personnel du Parlement européen à communiquer de la manière appropriée dans les domaines du handicap, des questions LGBTI+ ainsi que de l’ethnicité et de la religion.

La règle d’or que nous conseillons à tous les membres du personnel est de demander à la personne concernée les termes qu’elle privilégie. Lorsque cela n’est pas possible, nous vous invitons à consulter le présent glossaire du langage sensible, compilé avec soin par l’Unité Égalité, inclusion et diversité de la DG PERS, en étroite collaboration avec la DG TRAD.

Ce glossaire est divisé en trois sous-glossaires indépendants:

  1. Terminologie liée au handicap
  2. Terminologie LGBTI+
  3. Terminologie relative à l’ethnicité et à la religion

Ainsi, dans la deuxième partie, il faut éviter de parler du père ou de la mère et privilégier la notion de “parents” :

Dans la partie sur l’ethnicité, les concepts favorables à l’immigration sont privilégiés :

Partager cet article

11 commentaires

  1. La Révolution modèle 89 a débuté avec un référentiel sémantique révolutionnaire allant jusqu’au nouveau calendrier, appellations, patronymes, salutations, etc.
    La Révolution 2.0 est exactement sur la même matrice.
    Dès lors, il faut choisir son camps, blanc ou bleu ; il n’y a rien entre les deux.

  2. Remarque préliminaire :

    Il y a 4 pages pour la terminologie liée au handicap

    Il y a 8 PAGES pour la terminologie LGBTI+

    Il y a 2 pages pour la terminologie relative à l’ethnicité et à la religion (sujet à éviter…).

    ON VOIT BIEN QUI EST AUX COMMANDES À L’UE !

    La prochaine fois, votons bien !

  3. Et pour les chiens ou chats ? Il faudra y songer.
    Ces termes vont à l’encontre de ce qui vient naturellement à l’esprit. Les scribouillards européens ne doivent pas rigoler tous les jours à pratiquer l’autocensure.
    Et c’est à ça qu’on les paye.
    La colère de Dieu s’est abattue sur Sodome, alors patience, ça pourrait arriver un jour ou l’autre.

  4. Ils n’ont que ça à faire les européistes (je ne sais pas si ce terme est autorisé) ? Mais quand donc vont-ils commencer à bien nommer les choses ?

    De mon côté, je retiens les termes : “Malades mentaux, Fous, Déments, Aliénés, …” à utiliser sans modération s’ils désignent ce qui doit l’être. Mais il y a aussi les termes islamistes, séparatistes, zones de non droit, envahisseurs, remplacement, ultra-violence, crimes, … qu’il est préférable pour eux de ne pas évoquer en ce moment…

    En effet, dans un pays où il y a environ une personne par jour assassinée sauvagement, y compris des mineurs, il n’y a pas d’autres termes que ceux de ce genre pour désigner les coupables mais aussi les responsables qui consciemment nous ont amené là et qui continuent à nier et laisser faire tels des … ? (compléter avec les mots qui conviennent)

  5. C’est à Cambronne que j’emprunterai mon commentaire.

  6. On peut remarquer que commedans le roman prémonitoire “le Meilleur des mondes”, les termes de père et de mère deviennent prohibés.

  7. Tous des cons ! (à éviter)
    Toutes et tous des connes et des cons ! (c’est mieux)
    Encore mieux : la même chose avec des “.E.S” un peu partout (malheureusement, je ne sais pas l’écrire car je n’ai pas fait science po)

  8. Quelle bande de …
    [à privilégier] mal-comprenants …
    [à éviter] euh …

  9. Donc on va enfin avoir la décence de demander au fœtus s’il est consentant avant de l’avorter, s’il convient de le désigner par “amas de cellules”, “fœtus” ou “enfant à naître”? Ce serait pourtant un grand pas en avant (et pour une fois vers un vrai progrès). Après tout, comme les Polonais l’ont bien remarqué, ce sont des discriminés à la puissance mille.

  10. Merci pour cet aperçu vertigineux sur la vacuité de la responsabilité institutionnelle. On en est donc à opprimer l’écrasante majorité pour permettre aux groupuscules de vivre en bonne conscience (?) leurs fantasmes. Et à Attila d’envahir et piller en toute légalité le pays en cours de conquête?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services