Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Gilles Le Gendre (LREM) : “C’est le meilleur scénario possible”

Gilles Le Gendre (LREM) : “C’est le meilleur scénario possible”

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, se félicite dans Valeurs Actuelles :

C’est le meilleur scénario possible. Nous sommes quasiment à égalité avec le Rassemblement national. Il ne s’agit aucunement d’un rejet du président. Au contraire. On a parfaitement polarisé le paysage politique. Tous les autres partis se sont réfugiés dans une Europe aux abois, une Europe considérée parfois comme un adversaire. […]

Que vous inspire le résultat des républicains ?

C’est un effondrement. A partir du moment où le discours n est pas clair, c’est la porte assurée. C’est le cas des républicains. Personne n’a été capable de dire quelle était la ligne des Républicains comme celle du PS. Ce sont quand même des élections européennes… il faut parler d’Europe.

Quel est l’enseignement pour Emmanuel Macron ?

Quand on voit la participation, clairement c est une prime pour le président. Rappelons qu’il s est mouillé pour que les Français aillent voter. Il a réussi son pari et les Français le plébiscitent.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Oui, sauf que la hausse de participation a permis le maintient du RN en tête et de neutraliser ainsi le report massif des voix LR sur la liste Loiseau. Et accessoirement de faire monter le score des Verts par un regain de mobilisation des jeunes vivant aux crochets de leurs parents qui ne sont pas encore entrés dans le dur de la vie réelle…

  2. Ce type prend un peu ses désirs pour des réalités.
    C’est clairement un échec pour Macron. Sa liste a fait le plein des voix et à droite comme à gauche, tous les partis (UMP, PS, etc) autour de Macron sont massivement effondrés.
    Au contraire, le FN-RN est premier, alors qu’il y a un saupoudrage de 5% de l’électorat sur les micro-listes souverainistes (UPR, DLF, Philippot).

  3. Le plus inquiétant reste le succès des écolos; pro immigration,partisans de supprimer les voitures prétendument polluantes, favorable aux éco- taxes, favorables à la GPA/PMA, avortement, euthanasie,mariage pour tous; en totalisant toutes les voix de gauche cela fait 12 millions de personnes qui voteraient pour ces dingues!! C’est donc pas une victoire totale!

  4. Il a malheureusement entièrement raison.

    Et pour LR, il a heureusement raison. Et c’est une fin définitive : le raisonnement tenu hier soir par LR sur les plateaux de télé, c’était de revenir aux Juppéistes… autrement dit, suicide assuré et assumé. Bon débarras !

  5. Depuis le temps que le Front National capte tous les suffrages de révolte à droite, je me pose la question si ce parti ne joue pas à la fois le rôle de “l’épouvantail” et de la “soupape de sécurité”.
    Je m’explique : dans la manipulation des groupes, des foules, du peuple, quelle que soit sa taille, on utilise parfois l’épouvantail. C’est une personne ou un petit groupe qui, parce qu’on le trouve choquant, ou qu’on en a peur, permet au manipulateur du groupe de faire passer plein de décisions inacceptables rien que parce qu’on ne peut pas du tout s’assimiler, ni accepter aucunement, de se retrouver dans le groupe qui s’y oppose (Bernard Werber, que je n’aime pas outre mesure, a écrit une petite nouvelle très explicite sur cette technique : “La stratégie de l’épouvantail”).
    La soupape elle, permet lorsqu’il y a un ras-le-bol, d’évacuer la pression trop forte, puis, dès que c’est fait, de refermer en bloquant toute progression de ce groupe utile pour continuer comme avant. Comme les phrases “scandales” de Jean-Marie le Pen en son temps, ou la (volontaire ?) minable performance de Marine le Pen en débat face à Macron. Comme s’il fallait absolument faire fuir les électeurs à un moment donné.
    Le scrutin majoritaire n’étant pas démocratique (un président pouvant être élu à la majorité lors du second tour après un premier tour inférieur à 20% du suffrage exprimé), rien n’empêchera que des personnages comme Macron ou bien pire encore, restent au pouvoir pendant des décennies. Comme au fur et à mesure, les moyen de lutte contre la révolte populaire sont de plus en plus forts, de plus en plus efficaces, ces tyrans auront encore de très beaux jours devant eux.

  6. Macron le grand gagnant, les français méprisés.
    Voter était un cauchemar , un fouillis voulu ne permettait aux indécis de choisir sereinement.

    La bipolarisation était planifié, voulu par Macron et Le Pen. C’est un déni de démocratie, nous allons vers des moments graves, les français se lasseront vite de ces guignols.

  7. “Les Français le plébiscitent”, ce Le Gendre n’a pas l’air de connaître la signification du mot plébiscite.

  8. Je pense aussi que le score de la ripouxblique en marche – même s’il est un poil inférieure à celui de Marine – donne la victoire à Sidi Ben Micron qui va ainsi continuer ses “réformes” : ruiner les Français et dissoudre la France dans le cloaque de l’U.E. La claque qu’il méritait n’a pas eu lieu.

  9. Fraude anti-RN dans plusieurs bureaux : https://www.dreuz.info/2019/05/27/europeennes-le-rn-attaque-sur-tous-les-fronts/

    Alors, les grands médias, on n’en parle pas ?

  10. Il a malheureusement raison. C’est un bon résultat après 2 ans de pouvoir. Sur qu’aujourd’hui il écrase toujours Marine Le Pen à un 2ème tour de présidentielle !

  11. J’entends sans cesse que macron a consolidé son socle puisque c’est en gros son score du premier tour de la présidentielle : sauf que là, il a le Modem clairement avec lui, et les ex-LR.

    Avec un taux de participation comparable à celui de la présidentielle, aurait-il eu ce score, sachant que trop de gens sont lassés de lui ?

  12. Le vote des DOM en faveur du RN pourrait amener des continentaux à s’interroger sur le prétendu racisme de ce parti… C’est quelque chose que nous devons médiatiser.
    A chaque fois que l’on me dit que le RN est raciste, je réponds que B. Gollnisch est marié à une Japonaise, que Samuel Maréchal s’est remarié avec une Ivoirienne, que la femme de JMLP est d’origine étrangère, ou encore que Louis Aliot a des origines juives. Comme ça, impossible de dire que le FN fait mine d’avoir de la bienveillance envers des personnes issues des minorités ou de l’immigration.

  13. Philippe : c’est exactement ça, mais dans tous les cas (y compris ceux qui à tort dénoncent le vote dit “utile”), nous sommes tous pris dans la nasse d’une gigantesque ingénierie sociale dont la seule issue pour en sortir sera par le haut, en faisant exploser les plafonds de verre et l’ensemble de la cocotte minute, ou comme la célèbre explosion du réacteur 4 de Tchernobyl… Il n’est pas sans risque à l’échelle d’une société de manipuler des forces centrifuges aussi gigantesques, et à ce jeu le système ne pourra pas garder le contrôle indéfiniment, surtout si des facteurs endogènes ou exogènes viennent perturber un équilibre déjà très fragile ; si la crise et ses conséquences se déchaînent avec une violence jamais vue sur les classes moyennes encore épargnées, votant encore massivement LREM ou EELV… Nul ne peut dire si d’autres segments électoraux de classes moyennes ne basculeront pas à leur tour sous l’effet de tel ou tel phénomène nouveau et inattendu…
    De toute façon c’est la seule porte de sortie possible, car le RN n’a sur le papier aujourd’hui aucune grosse réserve de voix si ce n’est dans l’abstention, par nature indéfinissable, et pas non plus, contrairement à une légende tenace, à “droite”, qui de surcroît aujourd’hui n’existe plus…

  14. @Philippe,
    Pas faux la stratégie de l’épouvantail, mais il faut quand même regarder les analyses et le programmes respectifs.
    Le RN, ex FN reste (comme “grand” parti du moins) celui qui a le mieux analysé, et depuis plusieurs décennies, l’évolution des sociétés, le risque de disparition de la France, qui a tenté de mettre en garde les Français, et qui propose au moins dans ses grandes lignes (même si nombre de points sont à améliorer) les bonnes pistes pour éviter la disparition de notre (et des autres nations européennes ).
    Après, l’ennemi se sert effectivement des erreurs et défauts ( tout le monde a une paille dans son oeil, …) pour l’enfoncer et l’agiter comme épouvantail.
    Jouer les fines bouches en voulant un parti ou un programme “parfait”, et refuser le rassemblement contribue à la disparition de la France.
    Il faut “christianniser” (dans le bon sens) le RN.

Publier une réponse