Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Gilets Jaunes Acte 3 : appel à une nouvelle mobilisation samedi sur les Champs-Elysées

Gilets Jaunes Acte 3 : appel à une nouvelle mobilisation samedi sur les Champs-Elysées

C’est ici.

Le régime semble dépassé, même s’il a fait dans la provocation. Christophe Castaner a déclaré samedi soir :

“nous avons l’habitude de gérer des manifestations de plusieurs centaines de milliers de personnes” et “nous avions prévu les débordements sur les Champs Élysées “.

Alors, gérer une manifestation de 8 000 personnes, même sur les Champs ?

Les Champs-Elysées sur lesquels le million de manifestants de La Manif Pour Tous n’avait pas pu pénétrer en 2013… Dès 10 heures, 5000 personnes ont pénétré sur l’avenue malgré l’interdiction de la préfecture. Jusqu’au milieu de l’après-midi, plusieurs feux ont été allumés aux abords de l’Arc de Triomphe. La police a répliqué à plusieurs reprises avec des jets de grenades lacrymogènes et en déclenchant son canon à eau pour disperser la foule, sans succès.

Devant l’une des barricades près de l’Arc de Triomphe, faite de barrières métalliques de travaux, un «gilet jaune» fait résonner la chanson Les Champs Elysées de Joe Dassin dans son sac, en partie couverte par les bourdonnements incessants de l’hélicoptère de la préfecture de police.

A 16 heures, malgré l’interpellation de 19 personnes, la mobilisation des gilets jaunes dans la capitale ne semblait pas s’éteindre. Tout autour des Champs Elysées, des barricades improvisées se montent, entassement de barrières métalliques très vite enflammées. En difficulté face à ces groupuscules très nombreux et mobiles, les forces de l’ordre peinent à reprendre le contrôle de la situation.

Voici Jupiter s’adressant à un lépreux :


Voici 8 heures de manifestations filmées par RT France :

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Hier, à la suite de la manifestation des “gilets jaunes”, j’ai eu des mots désagréables avec un certain nombre de mes connaissances et même amis dits “catholiques” tendance royaliste comme moi que l’on qualifiera de “gens de bonnes familles” (histoire de cacher leur titulature). En effet, j’en suis à me demander si ils n’auraient pas voté pour ce régime qui, d’une part, mène une guerre contre les catholiques depuis toujours, pratique une politique ouverte et décomplexée de l’avortement et de mort, et d’autre part une politique anti-française (pour ne parler que de cela).
    Leurs paroles étaient ouvertement celles du mépris, du dédain et d’une supériorité supposée (principalement sociale) envers une France oubliée, la France d’en bas, des sans-dents…
    J’ai peur de constater que les prières et les belles intentions ne s’arrêtent devant le porche des églises des beaux quartiers. Passée cette limite, la prétention, les honneurs, les titres, le statut…prévalent sur les consciences.

    • Bonjour, ayant les mêmes dans ma famille, c’est qch que je constate depuis longtemps et sur quoi je réflechis. Plus d'”option préferentielle pour les pauvres”. Ce n’était pas le cas autrefois. Etre un “honnête homme” consistait entre autres à avoir le souci du pauvre et de la France. Personnellement cela m’a amenée à penser que la formation des élites catholiques laissait à désirer. Mais j’étais bien la seule a m’en soucier dans le milieu de l’enseignement dans les beaux quartiers. Nous avons besoin d’un nouvel ordre enseignant à destination des “riches” pour rappeler aux enfants du 7e et de Neuilly qu’ils ont des comptes à rendre au peuple de France et non l’inverse. Que leur religion les oblige. Il faut leur montrer les figures de Ste Mère Teresa ou St Vincent de Paul. Car ces pauvres gens en colère entreront devant eux dans le Royaume.

    • L’orgueil, le pouvoir caractérise la situation de ces “catholiques”. Le Christ est venue sur terre pour fustiger cette attitude qui avait fini par transformer le Temple en une forteresse de privilèges éloigné de la misère du Peuple.
      Aimer son prochain c’est aussi et surtout chercher à être le prochain de ceux qui souffrent. Le serment d’adoubement du jeune chevalier qui se destine aux responsabilités politique ne professe que cela.

    • Vous venez d’emménager à Versailles ? oui, ça fait tout drôle au début…

    • Bien à vous de vous apercevoir enfin de cette réalité sociologique… Moi qui suis un gueux provincial, royaliste aussi mais pour de vrais raisons politiques et non par simple conformisme de classe, j’en suis, par la force des choses, venu à considérer que nous n’avions plus d’élites aptes à défendre le peuple puisqu’effectivement ces gens ont pris parti de défendre leurs intérêts de classe, validant par là même la grille de lecture marxiste… Par conséquent, j’en viens à considérer ces catégories comme les héritiers des traîtres Versaillais de 1871, et à ce titre, à les considérer comme ennemis de classe prioritaires, avant même les bobos qui eux ont au moins le mérite de l’honnêteté et de la cohérence… De toute façon, face à un système mondialisé qui ne cesse de resserrer son étau et qui de fait profite à de moins en moins de gens, nous le peuple, n’aurons même pas besoin de liquider cette classe moyenne en sursis, puisque la politique de Macron s’en chargera maintenant assez vite. Ce qu’ils n’ont pas encore compris, c’est que ce sont les prochains sur la liste des catégories sociales à liquider… Alors mieux viendrait pour leur salut qu’ils soient un peu plus solidaires du peuple, des vrais gens, du pays réel…

  2. Attention, les Gilets Jaunes : Castagner aime la castagne et Macron distribue les marrons. À part ça, comme on dit sur BFMacron et LCIntox, “il n’y a pas de violence d’État” …

  3. 106.301 manifestants recensés par Castaner. Une telle précision a deux explications possibles :
    1/ sur chaque site, un guichet distribuait un ticket numéroté de présence pour chaque participant, et les compteurs remontaient les chiffres à la Place Beauvau où un PC procédait aux additions en temps réel ;
    2/ l’individu à la tête de la Place Beauvau se croit encore à une table de poker de sa folle jeunesse marseillaise et il continue à bluffer comme c’est la règle au poker. Un seul défaut : confondre une table de poker et le ministère de l’Intérieur doit relever de la psychiatrie.
    Entre l’option 1 et l’option 2, c’est vous qui voyez quelle est la plus plausible.
    🤔🤔🤔

  4. On retient de ça qu’il est plus efficace d’être quelques milliers motivés, constants, un peu pressants, peu ouverts à la discussion, qu’un million tout gentil avec des ballons roses prêts à dialoguer pendant des heures sur un non-sens.

  5. Remercions M. Castaner d’appeler ainsi à la mobilisation des gilets jaunes.
    Il faudrait dépasser le million pour voir comment il gère…

  6. Pour ce qui concerne ceux même dans une certaine famille d’idées qui semblent avoir du mépris pour les gueux, je crois que cela a toujours existé!
    Les petits marquis d’un bord et de l’autre, nos bons seigneurs de province et de la ruralité qui connaissaient leurs fermiers, chacun se respectant, mais chacun à sa place. Relire les beaux textes notamment de La Varende, sur les manants du Roi.
    Que les petits marquis apprennent à découvrir le monde en sortant de leur petit monde, ne désespérons pas!
    Le conformisme c’est ce qui est le plus partagé et pas que chez les cathos des beaux quartiers.
    Ce qui compte c’est d’être la jeunesse du monde et eux ils n’en sont pas. Pas besoin, n’est-ce pas de rappeler celui qui a dit cela.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!