Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Gesticulations ridicules autour des Roms

Les gesticulations politiques, de gauche comme de droite, autour du problème des Roms viennent d'être remises à leur place par la Commission européenne, qui menace la France de sanctions. Le
porte-parole de la Commission, Olivier Bailly, a déclaré :

"La libre circulation comme la liberté de résider dans un autre pays
sont des droits fondamentaux
(…) Si ces principes inscrits dans les
traités ne sont pas respectés, la Commission utilisera tous les moyens à
sa disposition
".

"Le fait que la Bulgarie et la Roumanie ne soient pas membres de
Schengen n'empêche nullement leurs citoyens de circuler dans l'UE au
titre des libertés fondamentales
".

Pour régler le problème créé par les Roms, il faut d'abord s'attaquer aux traités européens qui confisquent la souveraineté de la France sur ses frontières. Le reste n'est que gesticulation électoraliste.

Partager cet article

18 commentaires

  1. Bien dit et écrit Monsieur Janva, rien n’est immuable à part Dieu.

  2. Et si vous changiez votre fusil d’épaule : en tant que catholique , il est de notre devoir d’aimer notre prochain , y compris le Rom .
    [A quoi sert ce type de commentaire ?
    Il faut aussi aimer nos ennemis.
    MJ]

  3. Il est plus que temps de sortir de cette dictature: monnaie trop forte, disparition des frontières, interdiction de protéger notre marché intérieur, aberration sociétale (législation à venir sur la PMA/GPA).
    La coupe est pleine, retrouvons notre liberté. Cela commence dès l’année prochaine aux européennes.

  4. L’attitude la plus chrétienne serait peut-être d’encourager la Roumanie et la Bulgarie à bien traiter leur population pour que celle-ci se sente bien chez elle… Le mode de vie des Roms fait partie de leur folklore, de leur histoire, alors qu’il est très étranger aux nôtres.

  5. Donc tout le blablabla de Valls au sujet des roms n’est que de la poudre aux yeux pour faire croire que la gauche fait ou fera quelque chose, mais en fait, elle ne peut rien faire ! ce dont on se doutait bien puisque nous sommes pieds et poings liés par l’Europe !

  6. la France est la terre promise du monde entier .Mais elle est aussi notre héritage. Devons nous partager notre héritage ? Si nous devons aimer notre prochain, il faut que la réciproque soit vraie, ce qui n’est pas souvent le cas

  7. Bien sûr qu’on aime les romanos, Jean-Claude.
    On les aime chez eux, voyez ?

  8. C’est pas la gauche qui fait, c’est Manuel Valls, quand à faire de la récupération politique en vue des municipales, je veux bien mais on ne peut pas dire qu’il soit vraiment soutenu par le Parti Socialiste et ces collègues du gouvernement sur cette question. Du reste, je pense qu’il faudrait vraiment avoir des peaux de saucissons devant les yeux, pour penser un seul instant que les français vont voter pour le PS aux élections à venir, avec toutes les saloperies que ce parti politique nous fait depuis plus d’un an.
    Enfin, être chrétien, ce n’est pas tout accepter, et notre charité envers les issus de l’immigration nous a coûté assez cher, comme ça, c’est terminé, nous ne devons plus nous laisser faire.

  9. Valls sait très bien que la France, tenue par les traités, ne pourra empêcher l’entrée de Roms. Il brasse du vent pour se faire une clientèle électorale “à droite”. Bref, il imite le Sarko de 2007.
    En fait Valls et Taubira marchent main dans la main.

  10. On ne peut rien faire, liés que nous sommes par les traités signés (sans notre accord, mais signés en notre nom). M. Janva a raison, il faut commencer par les dénoncer.
    Le mode de vie est une chose, le vol en est une autre. Ne pas confondre folklore et vices.

  11. moi j’suis d’accord avec la libre circulation et tout et tout mais alors svp supprimez moi la taxe d’habitation la taxe fonciere et la taxe d’ordure ménagère que paient les sédentaires enracinés dans leur terroir et qui ont fait ce choix de vie. Pas de raison qu’ils soient injustement traités et défavorisés par rapport aux autres qui voyagent…

  12. On aurait aimé voir cette officine européenne plus réactive quand les manifestants de la LMPT ont été violentés par des forces de l’ordre tyranniques mais c’est vrai ces gens là n’étaient pas des roms, seulement des français !

  13. D’autant plus que c’est bien JOSPIN (l’ex trotskiste) alors 1° ministre de chirac qui signa, 4mois avant son éviction, un “traite” permettant et renforçant la libre circulation de ses populations sur l’ex territoire national, aujourd’hui celui de la gueuse.

  14. Les roms ne sont pas notre prochain, ils sont notre lointain qui vient nous envahir, nous voler, profiter de nous, et en échange, ils cambriolent impunément, en plein jour , saccagent tout. Ces nouveaux Attilas ne seront jamais chez eux, chez nous, n’en déplaise à feu l’homme de Jarnac, Calamitterand./

  15. @ Pitch jusqu’ici le meilleur commentaire. Toutefois, il faut surtout noter encore l’immaculée impartialité journalistique qui pour les mêmes propos que ceux de monsieur Valls fustigeaient une droite réactionnaire (hi, hi, je pèse mon mot)de type extrémiste, raciste, frontiste et qui là ne fait qu’un bla, bla anti européen comme si monsieur Valls avait presque raison de dire ce qu’il dit, ce que tout le monde sait et voit depuis 40 ans sauf la Glorieuse gauche française. Les autres socialistes ont beau jeu d’ignorer mais ils font la preuve que seul quelqu’un de confronté au réel est obligé, contraint de lire le fond de la réalité. Les utopistes, les idéologues sont les premiers anti-français, ce sont eux qui augmentent nos impôts, sacrifient nos emplois… par leur bêtise insondable, ce sont eux qui dénaturent notre pays, ce sont les responsables actuels de cette crise que nous ne maîtrisons plus. Attention aux chrétiens de ne pas devenir idéalistes. Il ne s’agit pas de détruire des gens, il s’agit de préserver un monde. L’idéalisme de l’accueil pour tous se joint en parallèle à tant d’autres idéalismes (mariage pour tous, gender…). Nous sommes bien dans un pays en voie de ruine car il n’a plus le sens de l’entreprise. mais ceux qui se débarrassent vers nous, le font-ils par bonté d’âme ou esprit d’entreprise nationale ? L’Europe nous rappelle à l’ordre sur un principe très clair, celui de l’Europe que nous avons construite, votée, élue, plébiscitée. Messieurs Valls et prédécesseurs en charge compris. Valls est, hélas, enfin un peu réaliste car il gère ce sujet. Quid des français qui s’y opposent au nom de l’humanisme lu par quelque bout de la lorgnette que ce soit? Je les prie de s’interroger tout en continuant à vouloir l’égalité des droits. Mais attention, souvent je vois qu’ils tentent d’imposer de nouveaux droits sur notre sol. Or, ces nouveaux droits ont TOUJOURS un coût pour ceux qui sont déjà là. En politique, on n’augmente ni les salaires ni les budgets, on répartit en fonction du nombre de bénéficiaires…. CQFD la bonté d’âme envers tous pénalise systématiquement les plus pauvres du pays en question. Plus de roms ou autres, c’est PLUS de restos du Cœur, pas plus de gens qui s’en sortent. Et je suis nul en mathématiques, je le concède. Le nombre de gens qui ont eu le bonheur d’accéder au paiement de l’impôt le doivent aux nouveaux impôts depuis 5 ans mais aussi, et surtout, aux nouveaux droits octroyés à de nouveaux venus sur le sol légalement ou non, pour s’intégrer ou non. Si c’est légalement et pour s’intégrer c’est tout bon. La règle est claire partout. Mais il est certain que l’Etat ne fait rien pour calmer le jeu correctement dans les autres cas, que les associations interfèrent souvent sans discernement au cas par cas. La vraie pression serait de réclamer une vraie législation sur les cas obscurs mais on a bien vu que de dialogue il n’y en a pas dans ce pays. Mais personne ne s’est offusqué de 700 000 signatures récusées sans raison par l’organe qui devait les traiter. Donc peu d’espoir au pays de la Démocratie et de la république dominé par les francs maçons humanistes. En attendant, nous payons l’inconséquence. Je crois que seul un point d’arrêt ferme, total, résolu ferait ouvrir enfin un vrai débat dans lequel les gens qui ont un sens de l’humain proposeraient alors des solutions. Mais voilà, avec l’Europe, nous n’y avons même plus droit.

  16. Pourquoi ne pas stopper de verser les Allocations..Car ce n est que cette facon, que ces migrants n aurons pas tendance a rester dans notre pays..Noublions pas il y a ausse toutes les associations d aides qui eux profite de l interet.de cette immigration. L Etat leur verse aussi beaucoup beaucoup d argents…

  17. @ Siloe08
    Oui Jospin a fait cela.
    Mais Nicolas SARKOZY que tant de catholiques ont cru devoir soutenir en 2012 pour éviter le ”mariage homo” a fait voter contre la majorité des Français exprimée en référendum le Traité de Lisbonne.
    or ce traité nous a ôté tout contrôle sur nos frontières et toute souveraineté réelle sur le plan législatif. Que ce soit à propos des Roms ou à propos des revendications des lobbys homosexualistes.
    La Commissaire Redding veut encore aggraver ce contrôle de la Commission sur notre souveraineté et nos lois par des articles nouveaux au Traité, qui seront adoptés avant les prochaine sélections européennes.
    A force de s’inventer des pères Noël artificiels le jour des élections, les gens de droite, cathos ou pas cathos, feraient bien de réfléchir : : droite ou gauche, cela ne signifie plus rien. Souveraineté et indépendance, cela signifie libertés individuelles et nationales.

  18. Qui d’entre vous est allé vérifier la situation en Roumanie? Ou même en Bulgarie et tout l’est? Cette population venue d’Inde ne fait partie d’aucun pays. Les gouvernements s’en sont servi pour discréditer et les Roumains et les bulgares…ces populations ne s’intègreront jamais. En Roumanie, ils se sont construits des palaces créant des villes ghetto avec l’argent des contribuables et si vous y passez prenez garde à vous.
    Les Roumains en ont assez de l’amalgame! Les Roumains ne sont pas des Roms!
    Informez vous avant d’écrire des commentaires merci pour les Roumains Bulgares etc….

Publier une réponse