Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Georges Frêche, relaxé

pour ses propos sur la police :

"Je ne suis pas sûr que dans les villes parisiennes où ils ont incendié des voitures, ce soient des musulmans qui le font. Ca serait des flics déguisés en musulmans que ça ne m’étonnerait pas. J’ai connu ce genre de provocations, j’ai connu mai 1968. Quand les gens en auront marre, ils voteront Sarkozy".

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Un flic déguisé en musulman, ça donne quoi ? Un quadragenaire blond aux yeux bleus qui met une fausse barbe d’islamiste et une casquette Lacoste ?

  2. Ahlalalla, ce Georges Frêche… Content qu’il soit socialiste dis donc !

  3. Bête et méchant.Ils n’en veulent plus au PS, c’est tout dire….

  4. Pauvre police ! Et dire que la police sert tous les jours la magistrature à laquelle elle est soumise.
    La confiance et l’estime réciproque font plaisir à voir !
    Il est vrai que la magistrature ne porte pas Monsieur Sarkozy dans son coeur.
    Pourtant les propos gratuits du sinistre Frêche, le dicateur de la Septimanie, sont gravissimes, car si la police commet des actes répréhensibles pour faire accuser une communauté religieuse, il s’agirait d’une prévarication, mais d’une prévarication raciste, d’un acte de guerre civile commis par un corps de l’Etat, qui supposerait un complot préalable.
    Rappelons que Fresche avait parlé de Jean-Paul II au moyen de l’expression “l’autre abbruti”, ce qui en dit long sur la qualité morale et intellectuelle de ce Professeur des Universités.
    En attendant, Michel Lajoye reste en prison (plus de vingt ans) pour un attentat qui n’a fait aucune victime, même pas un blessé léger. Et que Bidart qui a tué deux policiers et un gendarme (gendarmes et policiers soumis à la magistrature française) parade dans les rues de France et donne des leçons de morales aux pauvres gens, (travailleur social !!!). Les familles de ces représentants de la loi n’ont qu’à se taire et obéir à la magistrature française.

  5. J’apprécie volontiers le travail des policiers, mais dans ce monde de dingue…plus rien ne m’étonne. Et pourquoi pas ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services