Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

“Génocide vendéen : le dossier rouvert”

C'est un dossier du Point :

2344

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. ” Les fantômes de la Révolution”, comme si la dite révolution était une chose positive avec des aspects obscurs, alors qu’elle fut de bout en bout un génocide, un coup d’état, et la destruction de toute protection sociale, où des tortionnaires parlaient invariablement la langue de bois la plus folle, au nom d’une fumeuse “liberté”, et d’une égalité arithmétique tranché sur le billot sous le regard rond et noir de camarde, d’une “raison” divinisée.
    le dossier “rouvert”, par le conseil d’état sans doute, où le premier ministre en personne, qui va rendre dans la foulée l’église sainte Geneviève, les biens de l’Eglise et des catholiques de France, capitaux et intérêts, fera des excuses officielles de repentance éternelle de la république et de ses temples et loges, qui connaîtront enfin leur tribunal d’exception.
    Traitant à son tour, le dit dossier à fond le président ira sans doute jusqu’à demander pardon également en mondovision à chaque membre vivant de l’humanité, pour avoir servi de modèle et d’idéal à tous les foutraques et les totalitaires du XIXe, du XXe et du XXIe siècle naissant.
    Si ce n’est pas cela le dossier “rouvert”, s’il ne s’agit que de faire l’écho timide et timoré des travaux de gens sérieux mais dont l’université dans sa munificence n’a cure, ce n’est encore qu’une de ces unes dont inénarrable cahier rouge encombre les kiosques là où il y en a encore.
    autant prendre la photographie noir et blanc d’un modeste briquet pour le Soleil d’août à son zénith !

  2. Comment un peuple, ou du moins une partie, devient parricide ! (même parmi la noblesse qui pour le coup en a manqué)
    Rouvrir le dossier de la révolution française ? Dans quel but ?
    Nous dire que ce que les livres d’histoire enseignent depuis plus de 2 siècles est faux ? Les raisons sont connues mais non dites car cela ne mets pas en valeurs les réelles raisons qui ne sont pas du tout ce que nous enseignent les livres à l’école.
    Imaginons que l’on nous disent : c’est une manifestation qui a dégénéré, cela manquerait de classe pour les révolutionnaires de salon ! Tandis que de dire :
    le peuple c’est soulevé pour ne plus être sous le joug de la monarchie … ça à plus de gueule !
    Encore un bourrage de crâne de plus, mais ça fait vendre du papier et c’est le but.

  3. Faut pas pousser le bouchon trop loin Maurice, la vérité on la sait maintenant, ils ne pourront plus nous bourrer le crâne avec leur satanée révolution positive. Et puis, quelques millions de gens sont passés au Puy du Fou, ont vu le dernier panache et y découvrent l’histoire du génocide vendéen. Alors, réveillons la populace et témoignons. En tout cas, moi, en tant que descendante de brigands vendéens, personne ne me fera taire.

  4. Pour ma part, les révolutionnaires, qu’ils soient français, russes, iraniens ou autres, n’ont réussi leurs basses besognes uniquement parce que :
    1) ils en avaient l’indestructible volonté,
    2) ceux sensés s’y opposer ont lâchement laissé faire…
    Si Louis XVI avait correctement réagi le 10 août 1792, en donnant les ordres qu’il fallait à ses officiers qui l’entouraient et qui étaient prêts à agir pour éviter le pire, tout notre Histoire en aurait pu être changée !
    Bonaparte, lui, n’a pas hésité à balayer au canon la manif royaliste devant l’église St Roch à Paris en 1795 ! Sinon la restauration monarchique s’instaurait dès cette époque…
    Les progressistes de l’innénarable président Carter, qui ont refusé d’aider le Shah d’Iran à remettre de l’ordre dans son pays, ont une énorme part de responsabilité dans l’instauration de la république islamique et les monstruosités qu’elle a commise…
    L’ Histoire repasse toujours les mêmes plats… C’est le cuisinier du moment et de l’endroit qui décide de la sauce, et des conséquences !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services