Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Génocide rwandais : Emmanuel Macron laissera dans l’histoire l’image d’un Lyssenko de l’histoire

Génocide rwandais : Emmanuel Macron laissera dans l’histoire l’image d’un Lyssenko de l’histoire

Emmanuel Macron ne parle pas de la Vendée, mais du Rwanda.

Bernard Lugan commente :

Drapé dans les incohérences, les omissions et les mensonges du « rapport Duclert », le président Macron vient :

1) Contre l’état des connaissances historiques, de reconnaître « la responsabilité » de la France dans le génocide du Rwanda. Un génocide effectué avec des machettes….arme jusque-là considérée comme peu en usage en France…

2) De cautionner l’histoire du génocide écrite par le régime du général Kagamé. Une histoire-propagande qui tient en trois points :

1) Le génocide était prémédité.
2) La France a soutenu les génocidaires groupés autour du président Habyarimana.
3) Le président Habyarimana a été assassiné par ces mêmes génocidaires.

Or, ces trois points ayant été définitivement balayés par les travaux du TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda-ONU) consciencieusement ignorés par le « Rapport Duclert », en plus d’humilier la France, Emmanuel Macron laissera dans l’histoire l’image d’un Lyssenko de l’histoire. Il ne pourra en effet pas dire qu’il ne savait pas puisque la réfutation détaillée de cette propagande historique a été faite dans mon livre « Rwanda un génocide en questions » publié au Rocher et réédité en 2021 et que je lui ai fait directement parvenir à l’Elysée. Ce livre peut être commandé à l’Afrique Réelle.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Un président qui se fait trucider, on n’appelle peut-être pas ça un génocide, mais ça risque bien d’arriver au Petit Manitou

  2. Nous allons tous retenir la leçon. répétez après moi : “un génocide ne s’efface pas, Il est indélébile”, …celui fait par piquouses non plus.

  3. qui vivra verra

  4. de plus en plus débile sa place est chez les fous, il ne connaît ni l’histoire ni la France, un incapable et un assassin (rivotril)

  5. Jupiteux règle ses comptes avec les militaires.
    Il n’a pas digéré les courriers.

    ce n’est pas la France mais la république dont jupiteux est le représentant, donc complice de ses actions passées, qu’il doit assumer, car il a voulu la place.
    LaFrance tôt ou tard dira ce qu’elle pense.
    Il y a toujours un vase de soisson dont il faut se souvenir, car un jour il se rappelle a voire bon souvenir a vous vos descendants vos collatéraux et ceux qui ont partagé et fait subir l’infamie à la France.
    Il suffit de patienter

  6. Je rejoins en partie M LUGAN en son analyse. Je connais par ailleurs parfaitement le dossier. mais je pense que l’on oublie plusieurs choses.

    Tout d’abord le rôle des forces onusiennes dans le trafic d’armes au profit du FPR de Kagame depuis 1990, jusqu’en 1994 et à cela avec l’appui de MUSEVENI, des anglais et américains.

    L’on oublie le rôle donné par Kagame aux enfants soldats qui d’orphelins se sont transformés en bombes vivantes.

    Et l’on oublie les millions de morts assassinés par le FPR au Congo RDC et le pillage de ce pays. Car en fait toute la sinécure actuelle, tout le chantage de Kagame actuellement est de faire prononcer la partition de la RDC pour s’emparer de toutes les régions de KIVU, BAS KIVU, régions minières richissimes. Cela est mené par le conseiller spécial de TCHISEKEDI, Président de la RDC nommé par Kagame, Tony Blair qui était conseiller spécial de KAGAME. Etrange n’est ce pas.

    J’ai peur que cela se traduise par une guerre civile au Congo RDC contre les Tutsis. Ce ne serait certes pas une solution, mais à moment donné, les choses étant tellement exacerbées que ce serait une solution.

    En dernier lieu, Il faut souligner que le viol est l’arme politique des Tutsis. Et cela personne n’en parle. j’y reviendrais.

  7. Il applique son programme, la déconstruction de l’histoire de la France.

  8. Il est sur la voie inaugurée par Chirac avec son discours sur le Vel’d’Hiv : La culture de la culpabilité qui invite les français à avoir honte de leur Histoire.Cet homme n’aime pas la France.

  9. Envoyer un livre à l’Elysée ??
    Je doute que le petit théâtreux inculte sache lire…
    En tous cas il n’a jamais du lire le moindre livre, pas même ceux d’histoire !

  10. Pourquoi faut-il toujours que les Français votent pour des connards qui n’aiment pas la France : en définitive est-ce que les Français ne s’aimeraient-ils pas et seraient masochistes ? Une psychothérapie nationale s’impose !

Publier une réponse