Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

“génération de jeunes chrétiens insaisissables”

C'est ainsi que les journalistes de La Croix définissent les pélerins de Chartres :

"ils sont nombreux à « surfer » d’un groupe à l’autre, sans se soucier des clivages sociologiques et des antagonismes idéologiques qui ont longtemps façonné les mouvements dans l’Église de France : tel est étiqueté comme « social », tel autre « identitaire », tel autre encore « charismatique », ou « tradi »
[…]

Phénomène marginal ?
Ce n’est pas un hasard si le cardinal André Vingt-Trois a choisi d’intervenir ce week-end pour la première fois au cours du « ppèlerinage de chrétienté ». Une manière pour l’archevêque de Paris d’approfondir le lien avec des groupes vivants et plus contrastés qu’on le croit, dans la mesure où cette marche draine des fidèles de toutes provenances. […]"

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. La Tradition (avec un grand T) draine les fidèles de toutes provenances.
    C’est normal. C’est l’Église de la Tradition eternelle. C’est l’Église de toujours. C’est l’Église de tous les Catholiques.
    C’est à cette Église là que nous allons, à cette Église là que nous resterons.
    N’en déplaise au torchon immonde qu’est le journal La Croix.

  2. Il n’y a rien “d’insaisissable” chez ces jeunes. Ils ont simplement reçu la culture de base d’un chrétien moyen et leur comportement est simplement cohérent et normal. C’est le constat de “la Croix” qui est surprenant. Il est vrai que de nos jours et dans nos sociétés déchristianisées, un jeune catholique qui se comporte comme tel, c’est presque devenu marginal. Ce qui est insaisissable c’est de constater qu’un journal dit chrétien ne le comprenne pas.

  3. Insaisissable peut être cependant pour le lectorat de la Croix, dont le moyenne d’age doit dépasser les 60 ans ne l’oublions pas !

  4. Tiens tiens…
    Je croyais que les pèlerins de Chartres étaient tous nés avant le concile, qu’ils marchaient au pas en uniforme, qu’ils étaient incapables de s’adapter au monde moderne et qu’il fallait attendre tranquillement qu’ils atteignent la limite d’âge pour fermer définitivement les réserves indiennes qui leurs sont accordées magnanimement par leurs chers évêques et qui font tache dans le paysage cultuel français.
    Aurais-je été trompé ?

  5. Puisqu’on a le cardinal André XXIII, il n’est pas exclu que vienne aussi un jour le pape Benoît XVI…

  6. Cet article est en réalité une bonne nouvelle. La bulle Summorum Pontificum a été rédigé justement pour aboutir à cette ouverture des chapelles.
    Ce comportement est typique du fidèle qui dans une cathédrale va faire ses dévotion dans la chapelle de la Vierge puis apprend l’Histoire Sainte sur le vitrail de celle dédiée à sainte Jeanne d’Arc et qui s’interroge sur sa vie à la vision d’un saint Vincent de Paul.
    Je trouve donc très encourageantes cette “porosité” ou plutôt fluidité des différents charismes. Elle marque aussi le passage de l’Église à l’urbanité. En ville, il est tout à fait possible d’avoir différentes appartenances. Aux champs, la vie est plus “simple”. Les communautés rurales traditionnelles ne concevaient guère la multiplicités des identités.
    Le mouvement “traditionaliste” est manifestement urbain…

  7. c’est beaucoup une affaire de génération. “Les jeunes” (puisque c’est le terme du moment) ont sans-doute développé un attachement et un Amour de l’Eglise supérieur à ce que nos prédécesseurs ont connu ; ce qui est compréhensible compte-tenu de la quasi guerre civile interne (dans l’Eglise en France au moins) générée par la philosophie 68arde couplée à une incompréhension généralisée (dans un sens ou dans l’autre) du Concile Vatican 2. Guerre civile = campement sur ses positions, refus d’aller voir “ce qu’il se passe en face”. Même si tout n’est pas terminé, l’apaisement arrive doucement, les armes tombent (doucement aussi..) et des évènements comme les JMJ ont probablement affecté de façon très significative l’Eglise qui est en France : les jeunes se sont attachés directement, de façon forte et souvent définitive, au Siège apostolique. Ceux des clercs qui y étaient / y sont peu attachés sont obligés par la force des choses de s’y attacher. Cela aussi prend du temps.
    Mais comme je le disais récemment à un prêtre pour qui Rome est quasiment diabolique (trop ci, pas assez ça), “ce qui me rassure et me réjouis, c’est que ma génération monte et la vôtre passe”.

  8. Mieux vaut bien sûr Monseigneur VINGT-TROIS au pélé qu’au côté du rabbin prêchant pour le carême en sa cathédrâle…

  9. Ah, j’ignorais que le Cardinal Vingt-trois fût un éminent enthomologiste !
    On est ravi d’apprendre par la croix sans la bannière que sa venue n’est pas due “au hasard “, ce dont on se doutait tout de même un petit peu…
    Quatre de mes proches, de joyeux lurons, fidèles et raisonnables pélerins, seront là-bas .
    Ils sont assurément “insaisisables”: rangés derrière leur “chef de fil” très prochainement diacre, si Dieu le veut , il faudra courir vite pour les rattrapper !

  10. ” ou la génération de jeunes chrétiens insaisissables … par la police de la pensée unique ” peut-être ? …
    http://groups.google.fr/group/louisxviiinfo3-/web/nouvelle-tribune-du-fou-du-roi-louis-xvii

  11. @Louis
    Pas vraiment d’accord. C’est l’un qui a invité l’autre.
    Le Président doit présenter à Sa Sainteté au moins un petit pas en direction de la Tradition pour satisfaire un minimum des requêtes du Vatican.
    Il a choisi le pélé de Chartres comme le moins contraignant pour sa personne. Il pourra dire: j’ai participé à une liturgie du pélé (sous-entendu,donc maintenant j’ai fait mon devoir, ne m’embêtez plus avec le rite extraordinaire, etc).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services