Gazage d'enfants : un policier suspendu

D'un lecteur :

"Hier sur l'avenue Foch, un policier a gazé un landau (vide grâce à Dieu, c’était le moment du biberon). Le père à donné un coup de tête au policier, puis a été placé en garde a vue et était présenté au tribunal ce matin.

Bilan:
le policier a eu une double fracture du nez, fracture de l'arcade et
explosion de la paumette … il sortait de 6 mois de mise à pied pour
coups et blessures volontaires
.

Le père a été déféré pour (je crois) rébellion et agression d'un
agent dépositaire de l’autorité publique. Il a plaidé la légitime
défense et est finalement condamné à 1 mois de prison avec sursis …
pour outrage et 1€ de dommages et intérêts.

Le CRS a été suspendu, enquête de l'IGPN en cours, il encourt la radiation sans préjudice des poursuites pénales à venir."

48 réflexions au sujet de « Gazage d'enfants : un policier suspendu »

  1. JB

    J’espère que ce n’est que le début. Regardez bien les photos et les attitudes de certain policier (trois manifestants qui extirpent un autre au sol qui se fait gazer à bout portant – un extincteur de police projette à 5 mètres- par 4 policiers dont un qui le retient, gazage gratuit dans le dos d’un manifestant qui s’en va, un autre qui pousse une jeune femme seule qui quitte les lieux, des enfants bousculés par des boucliers lors d’une charge…regardez…)Et sur quelles videos, photos pouvons nous entendre ou voir des MESURES DE SOMMATIONS ?? Mesures obligatoires par 2 fois avant l’emploi de la force!!
    Dans deux classes de collège de mes enfants, en province, 4 enfants victimes des lacrimogènes.
    Madame, soyez fier de votre mari!

  2. Soudarded

    Tiens, tiens, tiens, notre casque à boulons sortait de mise à pied pour “coups et blessures volontaires”…
    Le régime l’aura donc sciement mis sur les champs pour casser du manifestant. Ca me parait assez évident. JMLP évoquait cette hypothèse tout à l’heure sur une radio.

  3. c

    Bravo au papa bien sûr, mais maintenant son dossier n’est plus vierge…Et toutes les tracasseries qui vont s’en suivre, même au moindre contrôle de police d’un barrage routier (consultation de l’ordinateur – ah, a eu affaire avec la justice, etc…).

  4. jejomau

    BRAVO ! Mais je note la réaction du père de famille : un bon coup de boule à un CRS qui s’en prend à son bébé, qui bien que protégé, est complètement fracturé !!!!!!!!!
    Vive les Français : on va donner des coups de bouleau socialos et aux LGBT qui veulent toucher à nos garçonnets et aux fillettes !
    JA-MAIS vous ne toucherez à nos enfants ! JA-MAIS ! Harlem Désir tu dégages !

  5. LL

    Trop cher payé pour le père de famille… L’amende de 1 € aurait été suffisante… Cela ne mérite pas de prison, même avec sursis… Et j’aimerais que la Justice soit aussi rapide avec les racailles du 93 qui ont agressé à plusieurs ma collaboratrice pour lui arracher son portable….

  6. bbldudo

    D’accord avec vous “c”, ce policier juste là au “bon moment” – je me posais justement la question de savoir si les Crs n’avait pas été choisis pour “casser du catho” tant il est flagrant qu’ils dégainaient bien vite leur lacrimo ….

  7. Philippe

    1 mois avec sursis c’est une peine énorme !
    Cela ouvre un casier judiciaire pour ce père de famille qui peut perdre son emploi ou avoir des difficultés à en trouver.
    Sinon l’annecdote me fait penser à l’assasinat du supporter du PSG Julien Kemener par un policier pas spécialement exemplaire.

  8. Nicolas

    Ces délits de rébellion et outrage sont un véritable scandale. Les flics, qui sont crus sur parole par les juges l’utilisent à tout bout de champs pour se faire du pognon sur le dos des citoyens.
    Tu proteste, le policier prétend que tu t’est rebellé, il se constitue parti civil, il est assermenté donc sa parole vaut plus que la tienne, il demande 1000 € de dommage et intérêt au juge qui les lui accorde. 1/2 mois de salaire facilement gagné !
    La plus part des syndicalistes amnistiés par la récente loi avaient été condamné pour des pseudos rebellions et des pseudo outrage comme ce père de famille hier !

  9. Estu

    Ce fait gravissime, cette peine disproportionnée de prison avec sursis, cette decision si rapide… je ne demande qu’à le croire mais je suis incrédule. C’est énorme !! Comment être sûr qu’il ne s’agisse pas d’un hoax (info-arnaque qui tourne sur les réseaux) ?
    Merci à qui pourra me répondre.

  10. Pierre

    C’est surtout les donneurs d’ordre qui doivent payer ! Et ceux qui criaient “la police avec nous !”… j’espère qu’ils oublieront ce slogan, la police obéit aveuglément, c’est bien le problème !

  11. Exupéry

    Face à ces lois immondes, tous les chrétiens, croyants et gens d’intelligence et de bonne volonté, devraient se sentir comme des parents dont on veut “gazer” (ne serait-ce qu’idéologiquement) les enfants qui sont les leurs et non ceux de l’État autoritaire.

  12. PK

    Un mois de prison et la justice a retenu la légitime défense ? Au fou !
    Quel est le juge irresponsable qui a sorti cela ? Soit on est en état de légitime défense et on est relaxé, soit on ne l’est pas et on est condamné !
    Ils sont tous devenus fous !
    Virons-les !

  13. Bertrand de Laborie

    Un comportement est toujours guidé par une représentation, une culture ou un état d’esprit qui le sous-tendent, explique le sociologue Max Weber.
    Quel était l’état d’esprit des policiers de la manif pour tous ? Quelles étaient précisément les représentations, les consignes que leur hiérarchie a diffusé dans leurs rangs pour en arriver à des tels actions ??
    Au délà du caractère particulier du flic en question (récidiviste), je ne peux m’empêcher de croire que précisément, l’état d’esprit, les ordres donnés et l’intention des forces de l’ordre étaient malsains et demesurés; ce qui a poussé ce policier à un débordement de plus – je l’espère fatale pour sa carrière.

  14. Theant

    Bravo à ce bonus pater familias,
    cette histoire est édifiante. Il faudrait donc un maximum d’éléments indiscutables: comment sait-on que le policier “sortait de 6 mois de mise à pied pour coups et blessures volontaires”? Y a-t-il des preuves qu’il ait gazé le landau? Une copie du jugement du père? Bref, quelque chose à viraliser!

  15. De Baudan

    Faisons comme les femen, entrainons-nous a la défense face aux violences. Organisons nous pour pousser le forces de l’ordre. À 1 million, si on fait des rangs un peu ordonnés, on avance. Quand ils gazent, les premiers rangs s’écartent pour laisser passer les suivants et derrière, réserve d’eau pour se laver les yeux et y retourner. Un peu façon rouleau compresseur. Que pourraient-ils faire ? Sortir les flashs balls ?

Laisser un commentaire