Bannière Salon Beige

Partager cet article

Sciences

Gabriel Attal avoue : le vaccin détruit le système immunitaire

Gabriel Attal avoue : le vaccin détruit le système immunitaire

Et donc il justifie la 3e dose pour remplacer ce système devenue défaillant.

Pourtant, la Food and Drug Administration, qui s’occupe entre autres de délivrer l’autorisation de mise sur le marché des médicaments aux États-Unis, souffre de remous. Fin août, deux chercheurs chargés du dossier des rappels vaccinaux (la fameuse «troisième dose») avaient annoncé leur démission, invoquant notamment des pressions hiérarchiques.

Tous deux avaient exprimé publiquement leurs doutes au sujet de la nécessité d’une troisième dose pour tous les Américains – des doutes que l’OMS avait elle-même relayés de son côté. Puis, courant septembre, ils ont publié un article dans la revue scientifique The Lancet , dans lequel ils réclamaient davantage de preuves et d’études concernant la nécessité de ce rappel vaccinal pour la population générale, affirmant qu’il n’existait pas à ce jour de certitude scientifique à ce sujet. De nombreux scientifiques leur avaient apporté leur soutien. Les deux chercheurs ont à leur actif plusieurs décennies au sein du bureau des vaccins de la FDA.

Jesse Goodman, ancien directeur scientifique de l’agence, a souligné que

«Le Dr Gruber et le Dr Krause sont les deux personnes les plus compétentes en matière de vaccins au sein de la FDA, et l’agence devrait faire tout son possible pour les impliquer dans toutes les décisions importantes concernant ces sujets».

L’alliance Pfizer/BioNTech a annoncé mardi avoir soumis à la FDA les résultats des essais de son vaccin contre le Covid-19 chez les enfants de 5 à 11 ans, et prévoit de déposer une demande formelle d’autorisation pour cette tranche d’âge «dans les prochaines semaines».

En quelques mois, ce ne sont pas moins de sept scientifiques renommés qui ont démissionné de la FDA.

Partager cet article

26 commentaires

  1. Pour le coup, je trouve votre titre mal formulé : le vaccin ne détruit pas le système immunitaire, mais son effet de protection contre le covid diminuerait au fil du temps, ce qui est assez différent, me semble-t-il.

    • De même,
      Je trouve le titre extrêmement malheureux et même mensongé ( par inattention on espère )
      Si vous croyez votre cause juste vous ne pouvez pas vous permettre d’utiliser ce genre de méthodes. Quand bien même vous considérez que ceux d’en face ne s’en privent pas.

      • Et bien je maintiens mon propos : c’est le débat entre le tout vaccinal ou le renforcement des défenses immunitaires face aux grippes de toutes sortes. Le gouvernement a choisi en dépit du bon sens le tout vaccinal et non le renforcement des défenses immunitaires, y compris maintenant pour les adolescents, alors qu’on entend souvent le “mangez 5 fruits et légumes par jour”… C’est le vieux débat entre une médecine conçue comme une science exacte ou une médecine conçue comme un art pour aider le corps à se régénérer et à se défendre contre les agressions. A force de faire reposer la médecine sur le tout vaccinal, on n’aide pas le corps à se battre et par conséquent on l’affaiblit.

        • Je crois qu’il y a deux choses distinctes dans ce fil.
          Premièrement le problème de l’immunité : bien entendu il ne faut pas vacciner à tout va surtout pour des maladies bénignes (par exemple le COVID chez les jeunes). Cela dit je n’ai pas vu un tollé à propos de la vaccination, déjà ancienne, contre les oreillons ou contre la rubéole, qui ne servent à prévenir que des maladies bénignes et exceptionnellement graves. Mais quand vous dîtes que la vaccination affaiblit le corps et l’empêche de lutter contre les infections c’est faux. Essayez de vous défendre contre le tétanos avec et sans vaccin ; dans le deuxième cas vous risquez de ne pas être en état de venir me raconter la différence. La vaccination a quand même son intérêt pour prévenir des maladies graves et on arrive à le prouver facilement. Pour le reste il est plausible que l’on se défende mieux contre la maladie en général et contre les infections en particulier quand on a un mode de vie sain. Mais ce n’est sans doute pas en se bourrant, par dessus le coca et les burger, de vitamines (dont certaines comme la vitamine D peuvent être toxiques en cas de surdosage) ou d’oligoéléments qui sont normalement suffisamment présents dans une alimentation saine, que l’on va changer grand-chose.
          Deuxièmement le titre de ce fils qui me paraît trompeur. Quand on lit le tweet effectivement on peut penser que G Attal dit cela mais quand on écoute l’audio on se rend compte que c’est un lapsus ou une maladresse de langage. Je ne vois pas ce personnage qui veut promouvoir la vaccination pour tous, qui est peut-être tordu intellectuellement mais qui n’est certainement pas un imbécile, expliquer au public que la vaccination diminue les défenses immunitaires. Vous sous estimez vraiment vos adversaires.

          • Je parle des vaccinations contre la grippe.

          • Il me semble que vous avez tous les deux raisons mais vous ne partez pas du même point de vue. L’un part de l’art médical avec un patient, l’autre parle de soins à une population. Il est certain que quand j’ai un rhume depuis quinze jours je veux mes antibiotiques pour apaiser mes poumons. Par ailleurs en état de pathologie, la vitamine C selon les normes de l’OMS est insuffisante, on peut monter à plusieurs grammes par jour, elle est assimilée et ne se retrouve pas dans les urines. L’art médical, la science officielle mais aussi se connaître soi-même, connaître son corps et ses fragilités et besoins.

  2. Vous tirez la phrase de son contexte ; quand on écoute G Attal, qui est médecin comme moi je suis pilote de chasse, il veut simplement dire que l’immunité conférée par le vaccin diminue rapidement avec le temps, ce que tout le monde sait déjà. A contrario l’immunité post COVID est de bien meilleure qualité.

    • N’importe quoi pour l’immunité qui diminue. Ce sont des pseudos-études sur quelques mois qui veulent étayer ça, n’est-ce pas ? et qui ont une rhétorique commerciale avant tout cf. la suite. Ca fait 18 mois qu’on nous balade en nous expliquant que seule l’immunité acquise par les vax va nous tirer d’affaire. Et à ce titre on a empêché les médecins de prescrire les traitements qui marchent (chloro et iver). Et on n’a pas expliqué sur les plateaux télé (ou très peu) comment booster son immunité naturelle (zinc, vit C et D, etc…). On a bloqué les petits vieux en EPHAD sans voir leur famille, en leur donnant du Rivotril faute de vax ! Vous appelez ça de la médecine ?

      Que n’a-t-on fini les tests sur ces injections avant d’inonder la planète ? Bien sûr, il aurait fallu attendre des années… Et vous vous croyez ‘sachant’ dans la médecine ou la science ? En nous faisant croire que les vaccins ont toujours été semblables à ceux-ci ? Vous rigolez, allez vendre ça sur BFM, svp.

      Je suis d’accord que le titre est un peu abrupt. Mais il est exact, me semble-t-il. Si une phrase ne veut rien dire en elle-même, alors il n’y a plus de discours. Le raccourci du titre me semble fidèle à la phrase du tweet.

      Je conclurai en disant que vous êtes un charlatan, M. Geofroy !

    • Sauf que vous, vous l’êtes, médecin 😉!

  3. Le « vaccin » (sic) détruit les défenses immunitaires, donc pour être immunisé, il faut en reprendre une dose. C’est limpide. Et les p’tits gars, ne manquez pas la quatrième, prévue au printemps (des fois qu’il vous resterait encore -pour les plus coriaces- un fond d’immunité !)

  4. On sait très bien que la FDA et le CDC sont entre les mains de Fauci qui est le manipulateur en chef. Il continue à tout instrumentaliser et sans vergogne, malgré les e-mails et les mensonges devant le Sénat et sur les plateaux. Il est peu à peu contredit par les médias américains, ça avance tout doucement. Son argument de défense à lui est de dire qu’il faut continuer les tests – je dis bien les tests, car nous ne savons pas grand chose (cf son interview du 11/8). Il y a un grand trouble dans la communauté scientifique et médicale aux Etats-Unis. Notamment du fait de la résistance des 26 (ou 28) Gouverneurs anti-pass. Et l’arrivée de 20% des migrants qui ont la covid ! Tout cela crée une belle pagaille. Merci JoBiden

    Il est heureux que certains collaborateurs de cette gigantesque arnaque se réveillent ! En tous cas il est trop tard pour les ‘vaccinés’ qui morflent… Et plus ils auront de dose, plus ils s’auto-détruiront… Ils ont été prévenus, c’est triste à dire.

    Merci à tous les médecins et scientifiques qui nous préviennent depuis mars 2020 ! Le tout est maintenant de comprendre que le pouvoir politique est au service de ces Big et a perdu toute légitimité depuis longtemps. Sans une forte résistance, nous n’en sortirons pas !

  5. Dans nos heures sombres, la propagande diminue le système immunitaire de la nation. Mais une piqûre de rappel vient de surgir dans le PAF.

  6. C’est ce qu’annonçait le Dr Vanden Bosshe depuis pas mal de temps, le vaccin prend le dessus de l’immunité naturelle, écoutez-le. La création est un bijou, rendons grâce!

  7. Ce n’est évidemment pas ce qu’il souhaitait dire, mais c est un lapsus amusant.

  8. Votre titre ne me semble pas exact.
    De la déclaration du Ministre, je comprends que les défenses immunitaires contre le covid diminuent avec le temps.
    Il ne s’agirait donc pas de tout le système immunitaire qui est détruit mais seulement les défenses immunitaires anti-covid.
    Est-ce que quelqu’un de compétant en médecine pourrait nous éclairer ?

    • Tout le monde est devenu compétent en médecine, même Castex et les médecins de plateau, drogués au plateau TV, inoculés au micro de plateau. C’est une bonne médecine de revivre leurs déclarations contradictoires au fil des jours qui passent.

    • Ce ne sont pas les défenses immunitaires anti covid qui sont détruites. Elles sont stimulées par le vaccin, c’est le principe de tout vaccin, mais cette stimulation a un effet de courte durée, avec décroissance rapide (et non destruction) de la protection, ce qui justifie(rait) le 3ème, 4ème…dose(s)

      • STOP Geofroy ! cher ami, vous êtes à fond dans leur logique, arrêtez de nous enfumer. Tous vos commentaires sont bidon et ne prennent pas en compte les données de la réinformation sur le sujet. Vous désinformez en arborant votre titre : on recherche des gens ‘compétents’ ici, par des ‘experts de plateau’.

        Les défenses immunitaires seraient stimulées par le ‘vaccin’ (je parle de ces nouveaux vax à ARNm), c’est absurde de dire ça, c’est contre la science connue aujourd’hui. Allez écouter Lee Merit, Carhill, Mc Cullow Teenpeny, etc, etc, etc, et Henrion-Caude, et Montagnier. Contrairement à ce que dit Raoult, il y a de la science aux Etats-Unis, plus qu’en Chine !, et ils y a des collectifs anti Fauci très nombreux là bas !

        Et en plus, vous nous dites que la stimulation a une courte durée, et vous nous vendez les doses à vie : vous travaillez pour big pharma, vous êtes une honte, Monsieur !

        Vous savez qu’un Etat indien de 320 millions d’habitants a eu 119 morts (à màj, peut-être, mais l’ordre de grandeur est là) et soigne (ah quelle horreur pour un médecin !) à l’ivermectine. Pas de vax !!! Pas d’esclavage à vie avec big pharma : sympa, non ?

        Je réitère : stop à la désinformation, cher Geofroy ! Allez sur infovf et écoutez !

  9. Je n’aurais rien répondu car il n’y a rien de sensé à répondre à ce qui ressemble à une provocation avec le mot ‘charlatan’ ou ‘enfumer’. Vous n’avez rien à vendre si j’ai bien compris. Bon courage à vous, la vie passée sur terre est courte, surtout quand le duel est stérile et ne peut porter l’estocade de manière raisonnable.

  10. Et il avoue ça tranquillement (le jour de sa fête) pour un “vaccin” fourni par Pfizer à plus de 81% pour les 2 premières injections, et à plus de 88% pour la 3ème injection. Peut-on imaginer que, d’ici la 5ème ou 6ème injection, Pfizer détienne le monopole ?

  11. Vous avez probablement raison. Cependant, quelqu’un m’a dit que le système immunitaire est tellement mobilisé à s’occuper de la présence de protéine spike dans le corps du vacciné, qu’il n’est pas disponible pour lutter contre d’autres maladies. Cela reste à vérifier. Mais en tout cas, cela n’a rien à voir avec une histoire de 3ème dose, à ce que je comprenne. Les propos du ministre sont ambigus.

  12. Je suis ahurie de voir qu’il reste encore autant de moutons sur le SB. Vous êtes sans doute déjà “vaccinés” pour avoir perdu autant de petites cellules grises? S’il vous plaît, à défaut de recherches médicales qui peuvent être contestées par des médecins ou scientifiques comme notre troll Geofroy habituel, faites juste une recherche qui ne demande pas de qualifications particulières : allez voir combien de parts des labos concernés ont nos chers dirigeants. Chez Pfizer, chez Moderna, Janssen ou AstraZeneca, le directeur de BFM TV, Véran, Salomon, Karine Lacombe, Martin Blachier, le patron du “Monde”, Castex, Philippe, et Macron lui-même…allez-y vous verrez c’est édifiant. Chaque victime de la propagande qu’on inocule fait tomber dans leur poche plusieurs (ou beaucoup beaucoup de) pièces d’or ! Alors après, leur intérêt profond pour notre santé…hein…N’est-ce pas Macron qui disait à Véran en janvier : “tiens bon, on les aura ces connards !”

Publier une réponse