Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Frère André, RIP

Frère André, RIP

Frère André (de son vrai nom Anne Van der Bijl) est décédé dans l’après-midi du 27 septembre, à l’âge de 94 ans, aux Pays-Bas.

C’est entouré de ses proches que le fondateur de l’ONG Portes Ouvertes a rejoint sa patrie céleste.

Frère André est connu sous le nom de «Contrebandier de Dieu» en raison de ses livraisons clandestines de bibles derrière le rideau de fer pendant la guerre froide. Il avait fondé l’ONG Portes Ouvertes, organisme non catholique, mais qui oeuvre en faveur des chrétiens persécutés.

Après la chute du Rideau de fer, Frère André s’est tourné vers le monde islamique. Ses voyages se sont principalement concentrés sur le Moyen-Orient et l’Asie du Sud. Il s’est entretenu en privé avec des dirigeants de plusieurs groupes islamistes afin de leur témoigner de l’amour du Christ.

En 1997, il a reçu le Religious Liberty Award (prix de la liberté religieuse) de l’Alliance évangélique mondiale.

Frère André laisse derrière lui, une organisation qu’il a fondée en 1955 et qui compte près de 1400 collaborateurs à travers le monde. Portes Ouvertes agit dans plus de 70 pays et publie chaque année l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens, qui recense les 50 premiers pays où les chrétiens sont le plus persécutés en raison de leur foi. Ce sont désormais 25 bureaux de Portes Ouvertes qui s’engagent à marcher avec fidélité derrière les pas de son fondateur.

Partager cet article

Publier une réponse