Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Frédéric Mitterrand se prend pour un artiste

Lundi sur Europe 1, Frédéric Mitterrand a expliqué, suite aux Oscars remportés par le film The Artist :

"Je pense aussi qu'il y a eu quelque chose qui a du jouer auprès de l'Académie américaine du cinéma, c'est que lorsque je suis allé les voir il y a six mois, ils n'ont pas arrêté de me poser des questions sur Hadopi, pour savoir comment ça marchait, comment on protégeait les droits des créateurs et en vérité leurs questions c'étaient des encouragemets. Et je pense que les membres de l'académie du cinéma, qui ont tous été à un moment ou à un autre des créateurs, qui veulent protéger leurs droits, sont très sensibles au fait qu'un fllm qui fait l'éloge d'Hollywood est un film fait par des Français qui sont précisément des gens qui sont en tête pour la portection du droit d'auteur".

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Dire que les nord-Américains ont été aussi séduits par un film qui raconte leur histoire du cinéma et pas celle des studios français ou européens de la même époque, c’est peut-être une réalité dans l’acclamation du film “The Artist”, même si Jean Dujardin n’a rien d’un acteur nord-américan. C’est vrai aussi qu’Hadopi ne peut que plaire aux nord-Américains qui sont les rois du protectionnisme notamment en matière cinématographique et qui en contre partie ont exporté partout leur “culture” (voir nos programmes télé, radio, comédies musicales, pub., enseignements scolaires ou dé-enseignements scolaires pour en privilégier d’autres, etc.
    Mais cette réflexion du ministre de la culture, d’ailleurs plus ou moins reprise par le président de la république montre bien dans quelle tour d’ivoire vivent nos politiques et de la fatuité incommensurable qui en découle. Consternant.

    Une comparaison qui n’est pas forcément bonne, mais c’est un peu comme dire que l’héroïsme d’un pompier qui vient de sauver une personne d’un incendie est lié à la couverture sécurité sociale du sauveteur. On marche sur la tête

  2. Cela dit, et bien que je n’aie aucune sympathie pour le personnage, son film “Madame Butterfly” est une des plus belles réussites de l’opéra au cinéma.

  3. Dehors Mitterrand !
    Du jardin à la culture !

  4. Il se prend pour The Artist ? Qu’il commence par se taire !

  5. Le film pour le prochain oscar : en noir, parlant mais sans image. Oeuvre d’un futur génie. Aux yeux des USA.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services