Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

François-Xavier Clément : Je ne crois pas à la réforme du système scolaire

François-Xavier Clément : Je ne crois pas à la réforme du système scolaire

Professeur de philosophie et ancien chef d’établissements scolaires, François-Xavier Clément donnera une conférence mercredi à Nantes sur l’éducation intégrale. Il explique dans Ouest-France :

En quoi l’éducation intégrale serait-elle plus opportune que le système éducatif actuel ? Était-ce vraiment mieux avant ?

Alors, donnez-moi les fruits de tout cela ! On pouvait se permettre de douter quand il n’y avait pas de « thermomètre » pour éclairer la situation. Or, les enquêtes internationales démontrent malheureusement que le système scolaire français est devenu profondément inégalitaire. Il y a désormais un déterminisme scolaire qui est intolérable. Dans l’enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), la France est classée en 23e position sur 70 ; pour l’enquête TIMSS (évaluer les compétences des élèves de CM1 et de 4e en mathématiques et en science), la France est 45e sur 70 ; quant à l’enquête PIRSL sur les capacités de lecture, la France est le 34e pays sur 50…

Or, le système scolaire éducatif français a une telle inertie qu’il est très difficile de le dévier de son orientation, cela empêche de le réformer. Il y a eu des tentatives avec la grammaire, les mathématiques. Mais la dégradation du niveau n’a jamais été aussi grave. Il y a de quoi être tremblant… La France est un berceau de la culture, du rayonnement occidental, au moins sur le plan littéraire. Oui, je pense que la dégradation s’aggrave et que ça n’a jamais été aussi loin. Je ne crois pas à la réforme du système, plutôt aux initiatives.

Vous êtes enseignant vous-même, vous avez dirigé des établissements. Outre le constat que vous faites, êtes-vous aussi porteur d’initiatives ?

Je suis en train de créer un réseau, Saint-Joseph éducation, avec l’idée de le proposer comme alternative au système général. Je travaille avec des mécènes pour créer des écoles ou affilier des écoles, soit des établissements privés sous contrat, soit des établissements hors contrat. Mais des écoles ouvertes à tous dans l’exigence de l’éducation intégrale. Nous allons initier un label de l’éducation intégrale et une certification de formations. […]

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est ce qui m’ennuie dans les propos de ce Monsieur, par ailleurs tout à fait passionnant…
    Il acte le fait que des centaines de milliers d’enfants sont et vont être à la dérive scolaire, et qu’on ne peut grosso modo rien faire ! Parce que bon… initiative locale, certes ! Réseau Saint Joseph, certes ! Mais tous les autres…

  2. Ca fait plus de quarante ans- depuis la réforme Haby en 1975- que le ministère de l’éducation nationale se tire des balles dans les pieds, réforme apres réforme…avec les pitoyables resultats que l’on sait ! Quand est-ce que le poivoir politique va se saisir vraiment de cette question et siffler la fin de la récréation ?

  3. Ca fait plus de quarante ans- depuis la réforme Haby en 1975- que le ministère de l’éducation nationale se tire des balles dans les pieds, réforme apres réforme…avec les pitoyables resultats que l’on sait ! Quand est-ce que le poivoir politique va se saisir vraiment de cette question et siffler la fin de la récréation ?
    Avec des classes pleines de jeunes immigrés ne parlant que très mal le francais, il est urgent de revenir sur le collège unique, de revenir à une vraie sélection en fin de classe de quatrième et d’orienter vers les métiers manuels tous ceux qui a l’evidence ne sont pas faits pour les bancs de l’école. Cela permettrait en outre de résorber le chômage en pourvoyant les dizaines de milliers de postes non honorés dans les entreprises.

  4. Réforme-t-on les écuries d’Augias ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services