Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Liberté d'expression

François Rebsamen (PS) : “Les statistiques ethniques existent”

Le 05 octobre 2010, l’ex-maire socialiste de Dijon, François Rebsamen répondait à une question du Monde sur le refus des statistiques ethniques : 

« Je ne sais pas comment répondre à cette question sans faire le lit du Front national. C’est un vrai sujet. Ces statistiques existent, en réalité, mais ne font pas l’objet de communications officielles. Elles existent y compris dans les commissions d’attribution de logements. Faudrait-il les rendre publiques ? J’en doute… »

Donc on a le droit de faire des statistiques ethniques, mais pas de rendre publics les résultats.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Y aurait-il des vérités à cacher au peuple français ?

  2. Paroles surréalistes ou plutôt a-réalistes car son souci principal semble être de ne pas faire ” le lit du FN”. Mais qu’en pensent les Français? Cela ne semble pas l’intéresser le moins u monde.

  3. De quel droit divin se permettent-ils de taire des informations qu’ils connaissent et pour lesquelles ils ont tout simplement été mandatés
    Dire qu’ils se glorifient de 1789!

  4. Tout n’est pas à révéler aux profanes, cela pourrait favoriser le populisme.
    A quand, la pétition pour l’interdiction de la Franc-Maçonnerie, et l’emprisonnement des contrevenants ?

  5. En remontant les témoignages de connaissances qui ont cherché à obtenir un logement social (sans piston), cela fait au moins 20 à 30 ans que de telles statistiques existent dans ce domaine.

  6. Pardon Michel Janva mais, “publiques”, pas “publics”.
    [Je suis sceptique :
    statistiques publiques mais résultats publics.
    MJ]

  7. Le problème des statistiques ethniques est, que comme il s’agit de chiffres, d’une comptabilité d’une population, on peut moins bien les manipuler que des discours politiques et des mots. Dans la vie économique par exemple, un bilan comptable, non faussé d’une entreprise renseigne mieux sur ses points forts et ses points faibles, ses perspectives d’avenir que les discours d’un service de relations publiques. De même, en politique les statistiques ethniques renseignent mieux sur l’intégration d’une population dans la société que des discours politiques. Lorsque récemment on a appris lors d’une discussion sur la place de l’islam en prison que 2/3 des détenus étaient musulmans, alors que les musulmans, avec 6 millions ne représentent que 10% de la population, on peut en tirer des conclusions sur l’intégration des musulmans dans la société et leur respect de nos lois. Il est évident que des promoteurs de l’islam ou des représentants de l’islam politique aimeraient mieux cacher ces faits à la population, comme ils ne correspondent pas à l’image qu’ils veulent donner d’eux-mêmes.
    De même, pour parler d’une autre communauté, nommons la X, qui se caractérise par une forte identité religieuse et qui représente environ 1% de la population française. Cette communauté est bien représentée en politique et dans les médias.
    Supposons maintenant, par simple hypothèse, qu’une statistique sur la criminalité de cette communauté révéle qu’elle ne joue pratiquement aucun rôle dans la criminalité de rue ou violente, mais que par contre elle est surreprésentée dans certains types d’infraction. Abus de biens sociaux, détournement de fonds, corruption active de fonctionnaire, délits d’initiés etc. Il est bien évident que les membres de cette communauté ne souhaiteront pas, par des statistiques ethniques donner cette image d’eux-mêmes à l’opinion publique. Ils seront donc politiquement plutôt hostiles à la publication de ces statistiques.

  8. “Faudrait-il les rendre publiques ? J’en doute…”
    De toute façon n’importe qui peut s’apercevoir qu’il y a un problème rien qu’en regardant les gens autour de lui dans la rue.
    Malheureusement même si on lui révélait ses statistiques les Français seraient incapables de réagir. Ce n’es pas que les Français ne constatent pas que leur nation est dans un état très critique mais ils refusent d’agir avant qu’il ne soit trop tard.

  9. Si les statistiques ethniques étaient publiées, cela montrerait le grand remplacement en marche et son niveau de performance.
    Apocalyptique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services