Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

François Hollande a peur des militaires

Lu sur Secret Défense :

"Selon nos informations, des mesures exceptionnelles de sécurité ont été
prises par l'autorité militaire, à l'occasion de la visite mercredi du
chef de l'Etat au 12ème régiment de cuirassiers d'Olivet (Loiret), pour
la cérémonie des voeux aux armées
.  "Les Famas,7.62, 12.7 seront montés sans percuteur; les PA seront montés sans platine"
ordonnait une note interne. Cela signifie que les armes des militaires
présents sur le site ont été quasiment "démilitarisées" durant le temps
de la visite. Qui a pris cette décision – qui a froissé de
nombreux militaires, estimant que le chef des armées mettaient en doute
leur loyauté ? La sécurité de la Présidence ou l'armée de terre ?"

[…] Quoi qu'il en soit, quelqu'un semble avoir fait de l'excès de zèle –
car on ose croire qu'il s'agisse d'une exigence du niveau politique. Et
les militaires ont trouvé cet épisode aussi vexatoire que déplaisant…

Il s'agit du Groupement de sécurité du président de la République (GSPR) comme Le Salon Beige est en mesure de le révéler en publiant l'extrait de la note du 21 décembre en question :

A
Pour trouver une telle mesure exceptionnelle, il faut remonter à  juin 1984 (tiens, tiens, année de la grande manifestation) pour la venue de Ronald Reagan et à 1981. Cela ne s'est jamais fait sous les présidences de Chirac et Sarkozy.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

20 commentaires

  1. “La république gouverne mal mais se défend bien.”
    Charles Maurras

  2. Depuis 1984 l’eau a coulé sous les ponts; et surtout il y a eu la tragédie de Carcassonne.
    Depuis cette dernière et son lot de morts et de blessés, les mesures de sécurité sont beaucoup plus draconiennes que vous ne pouvez l’imaginer.
    Les mesures prises à Olivet au 12e Cuir restent dans la norme de ce qui se passe aujourd’hui. C’est excessif, évidemment, mais cela n’a pas grand rapport avec Hollande.

  3. QUEL PAUVRE TYPE ce flamby. Nouveau surnom Trouyomann.

  4. Extraordinaire….. Hollande vient de REALISER qu’il était illégitime pour la France toute entière…. Il a mis du temps !

  5. Ridicule! Hollande n’a pas la stature d’un Gal de Gaulle pour faire une bonne cible. Il est trop petit, trop insignifiant pour conférer de la gloire à celui qui voudrait l’éliminer. Pour qui se prend-il à imaginer que l’on puisse essayer de l’assassiner? ça serait trop d’honneur pour une si petite chose. Il mérite de finir dans les placards de l’histoire, ce qui arrivera, après son mandat, s’il le finit.

  6. Les socialistes sont des va-t-en guerre pour envoyer les autres mourir. Par contre, ce sont des lâches professionnels quand il s’agit de s’exposer… aucune fierté.
    Bref, on ne se refait pas…
    Ça change d’un La Rochejacquelein… C’est tout ce qui différencie un homme de l’image d’un homme : le courage d’assumer ses convictions jusqu’au sang.
    Ce n’est pas pour rien que le sang des martyrs est semence de l’Église… et que le Malin a déjà perdu son combat sur terre : il n’a pas de martyr à lui opposer !

  7. Il me semble effectivement que depuis l’affaire de la journée portes ouvertes de Carcassonne les consignes soient encore plus sévères.
    Il ne faut peut-être pas voir là une méfiance particulière envers les militaires de la base.

  8. Un chef des armées qui a peur de ses armées.
    Bientôt, comme n’importe lequel des potentats africains, il aura sa garde présidentielle rapprochée sans laquelle il ne fera pas un pas dehors.
    Comme tout pouvoir qui se sait illégitime.

  9. A quand l’uniforme en peau de léopard ?

  10. Hollande est de plus en plus ridicule…
    S’il ne se sent pas à l’aise avec les militaires français, qu’il démissionne, bon sang !
    Comment peut-on avoir une nouille pareille à la tête de l’État ?
    (Mais vous verrez que, sur le mariage gay, en revanche, la grande nouille molle s’obstinera jusqu’au bout. Pas par fermeté. Mais au contraire par mollesse. Il sera incapable de dire non au petit lobby gay qui l’entoure et dont il exécute tous les ordres en tremblant de trouille, comme un petit garçon…
    Mais démissionnez, Hollande, démissionnez !
    Le monde entier voit que vous n’êtes pas à votre place !)

  11. Je ne pense pas qu’Hollande soit un trouillard …C’est surtout le “petit personnel” du GSPR qui fait du zele …..

  12. Cela fait désordre : un chef des armées qui rencontre ses troupes militaires désarmées…
    Cela manque de c. !

  13. Il y a un autre précédent célèbre : au cours de l’année 64-65, le Général de Gaulle vint présenter l’Armée de demain aux écoles de Coëtquidan. Quand les Elèves Officier d’Active
    vinrent percevoir leurs Mas 36 pour la prise d’armes, ils s’aperçurent que ceux-ci avaient été privés de leur percuteur.

  14. Se pourrait-il qu’un nouveau Napoleon se cache derriere un Bonaparte qui apparaitrait lors d’un nouveau 18 brumaire ?

  15. @ olivier m et @ m
    Contrairement à Carcassonne, il n’y avait que prise d’armes et non pas utilisation des armes (même à blanc).
    Flamby est une c… molle un point, c’est tout.

  16. Il se prend pour Sadate !

  17. La question à se poser est :
    En pourcentage, quelle est aujourd’hui la composition ethnique de ce qu’il reste de l’Armée française ?
    La même que dans les ” zones de non-droits ” ?
    CQFD…

  18. Moi président, je déclarerai la guerre à l’armée française.
    Il avait bien des défauts. J’ignorais qu’en plus il était paranoïaque.
    Il croit à un “putsch des généraux” ? Son grand ami Bouteflika lui enverra bien des anciens fellouses pour l’aider.

  19. Il a peur d’être victime d’une attaque à la farine…

  20. @ Guizmoet: vous m’avez mal lu: je ne compare aucunement la visite d’un Président à Orléans avec la tragédie de Carcassonne; je rappelle seulement que c’est depuis la tragédie de Carcassonne que les mesures de sécurité ont été revues, dans l’armée de terre, de façon drastique.
    Et pas seulement pour des portes ouvertes (plus personne n’en fait, c’est devenu trop compliqué) mais pour toutes prise d’armes en public, et a fortiori lorsqu’il s’agit d’un déplacement du Président de la république.
    Cela ne date donc pas d’hier.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services