Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

François Hollande a gagné par défaut

Lu dans Le Monde :

"Rarement résultat d'une élection présidentielle aura été aussi prévisible. Et pourtant le 6 mai, l'écart entre les deux candidats a été assez réduit : 51,6 % pour François Hollande, 48,4 % pour son adversaire. Ce resserrement conduit à s'interroger sur le mystère de cette élection : Nicolas Sarkozy a-t-il mené la bonne campagne, celle qui lui a permis de regagner du terrain mais qui au total l'a laissé vaincu, ou une autre campagne eût-elle pu le mener à la victoire ? […]

Trois caractéristiques peuvent être associées à ce vote et, paradoxalement, compte tenu de sa victoire, aucune n'est favorable à la gauche. La première est que la présidentielle est marquée par la crise. […]

La deuxième caractéristique de l'élection est de traduire un vote de rejet et non un vote d'adhésion. Une courte majorité des électeurs s'étant exprimés lors du second tour (51 % exactement) l'a fait en mettant en avant sa volonté de barrer la route à l'adversaire, 49 % ont voté avant tout pour que leur candidat soit élu président. Chiffres serrés à l'image du scrutin et qui correspondent à sa logique profonde. A cette différence près qu'en 2007 dans le duel entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, 69 % des électeurs s'étant exprimés avaient émis un vote d'adhésion, 31 % seulement un vote de rejet. […]

La dernière caractéristique du vote du 6 mai est que les Français élisent un président de gauche, alors que beaucoup de leurs idées les ancrent à droite, voire très à droite. […] Le sentiment qu'"il y a en France trop d'immigrés", phrase-test des enquêtes d'opinion devenue sous l'égide du président sortant un argument électoral de l'entre-deux-tours, recueille 62 % d'adhésion, contre 48 % dans une enquête conduite lors de la présidentielle de 2007, une progression de 14 points. Dans la présidoscopie d'Ipsos, le mot "islam" recueille 81 % d'évocations négatives contre 63 % en 2007."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. la dernière caractéristique évoquée par l’immonde prouve bien que contrairement à ce qui est communément admis et répété ad nauseam, ce n’est pas MLP qui a fait gagner Hollande mais bien Sarkozy qui a perdu en se reniant tout au long du quinquennat.

  2. Débat inutile: Il restera en place et ne changera rien a ce qu’il prévoit de faire. Tout au plus, il adaptera son discours pour ressembler a quelque chose de plus “modéré”.
    Que souhaite la rédaction de l’Immonde? noyer le poisson? Le titre aurait pu être: “Vers une nouvelle cohabitation?” ou bien “Un président ancré a gauche pour un pays ancré a droite”…

  3. Que d’efforts à droite pour se faire battre avec une majorité de français à droite! Et ils vont recommencer aux législatives.

  4. C’est triste à dire mais le vote blanc marine nous a valu du rouge…et pour longtemps…

  5. mais justement, le président de gauche a-t-il été élu par les voix des Français?

  6. Quelques ajouts;
    Vu le bilan piteux de Sarkozy (non respect de ses promesses, disgrâce évidente) et l’appel de Bayrou et Le Pen
    sa courte défaite est un échec en fait d’Hollande.
    Hollande a été élu grâce au vote musulman, à plus de 80% en sa faveur…

  7. 62 pour cent des francais pensent qu il y a trop d immigres, 80 pour cent sont aussi pour moins de depenses publiques, pas pour des hausses d impot, pourtant on se retrouve avec un povoir qui va poursuivre et sans doute accentuer l immigration de peuplement et augmenter les impots des classes moyennes, cherchez l erreur!

  8. En effet, dans la finalité de ce vote, rien ne m’a étonnée. L’analyse qui nous est donnée ci-dessus correspond très bien à ce que je ressens…..comme beaucoup d’autres. Et dans les commentaires tout a déjà été bien dit ! Je plaide pour une immigration régulée et encadrée de près. On a beau parler tout le temps de projets à mettre en oeuvre pour aider les immigrés à s’intégrer, mais la plupart NE LE VEULENT PAS ! Nos valeurs judéo-chrétiennes sont mises à mal, ainsi que la chasse au chrétiens et aux juifs,sans parler des droits de l’homme. Démocratie ne veut pas dire laxisme. La décadence se poursuit…prions !

  9. Mardi 5 juin : Dans un article fleuve du Figaro, Edouard Balladur déclare entre autres : « La vocation du Centre n’est pas de renvoyer dos à dos la Gauche et la Droite, de les mettre sur le même plan. En France, le Centre a toujours été … etc. … Lorsqu’il l’oublie, il (le Centre) se fourvoie. »
    Mais… Monsieur Balladur, nous ne doutons en rien de votre érudition sur le passé du Centre, lequel a bien entendu été ce que les hommes qui l’incarnèrent l’ont fait. Maintenant quand vous voulez nous faire croire 1/ que le passé engage le futur 2/ que votre jugement politico-moral « il se fourvoierait si… » a la moindre importance, vous nous faites rire, et sans doute François Bayrou en même temps..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services